Revolution

Séjour à Montréal [Ashley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Jeu 23 Avr - 17:14

    Le Canada. Garett y allait souvent. En effet, habitant en Alaska, il avait souvent l'occasion de s'y rendre. Il aimait diversifier sa chasse et pour ça, le Canada paraissait parfait à tout égard. Il y trouvait souvent des animaux qu'il était plus rare de trouver en Alaska et encore moins en Amérique. Garett adorait chasser au Canada, et cette fois-ci il était allé plus loin que de coutume. D'habitude il s'arrêtait à quelques centaines de kilomètres de la frontière, cela lui suffisait pour voir le paysage et les animaux se diversifier. Mais il y était déjà allé si souvent, que même chasser là-bas prenait des airs d'habitude.
    Il décida donc, pour changer de nouveau, de se rendre encore plus loin sur les territoire canadien. Cette fois-ci il ne s'arrêta pas peu après la frontière, il courut dans les immenses forêts canadiennes jusque beaucoup plus à l'Est dans les terres. En effet, il se rendit jusqu'à Montréal qui se situe très loin de l'Alaska, à l'Est du Canada.
    Son voyage lui prit tout de même toute une matinée, mais Garett aimait les longues promenades (car pour un vampire, traverser le Canada de long en large était plus ou moins une promenade de santé), surtout lorsqu'il avait l'occasion de voir des territoires jusqu'ici inconnus et de traverser des pays aussi majestueux et magnifiques que ceux du Canada.
    Une fois arrivé à destination, il eut une petite faim et décida donc de commencer son voyage touristique par un séjour dans les bois les plus proches histoire de se nourrir un peu. Garett avait bien choisit son jour, en effet il faisait gris et le ciel était couvert. La pluie menaçait de tomber à chaque instant. Il ne serait ainsi donc pas découvert et pourrait même se promener en ville dés le premier jour. Il en était content étant donné qu'il n'avait pas prévu de rester plus de deux jours et qu'il voulait absolument voir Montréal de l'intérieur.
    Il arriva enfin à la lisière d'une forêt dans laquelle il pénétra. Les bois étaient très sombres, mais cette atmosphère ne dérangeait plus Garett, après tout, qu'aurait-il pu lui arriver désormais qu'il était immortel. Il courut ainsi pendant une dizaine de minutes, s'enfonçant de plus en plus dans la forêt lorsqu'il entendit soudainement un hurlement lointain. On aurait dit le cri d'un ours pourchassant sa proie. Un ours, c'était l'un des ses repas préféré justement. Il suivit l'odeur alléchante qui montait désormais à ses narines et en à peine une minute, il fut à quelques mètres de la bête.
    Il n'attendit pas que l'ours ait le temps de réaliser ce qui lui arrivait, il lui sauta au cou et commença à aspirer tout son sang. Il aimait tellement l'ours.. En quelques minutes, l'animal fut totalement vidé de son sang et Garett le laissa retomber mort, gisant sur le sol. Sa petite soif étant calmé, il se décida à aller en ville. Il avait besoin d'acheter quelque chose justement.
    Il sortit donc en courant de la forêt, par le même chemin qu'il avait emprunté à l'aller et en sortit en quelques minutes. Il reprit alors une allure plus modeste, au cas où un humain viendrait à trainer dans les parages. Il se dirigea donc ainsi vers la superbe ville de Montréal. Il traina un peu au hasard dans les rues, se rendant bien compte que la majorité des regards étaient tournés vers lui. Il en avait pris son parti depuis le temps..
    Soudain il se mit à pleuvoir, tous les humains se mirent à courir en tout sens, cherchant visiblement à se mettre à l'abri. Garett ne voulant pas se faire remarquer, il décida de rentrer lui aussi l'intérieur d'un magasin le temps que l'averse s'arrête. Il regarda alentour et s'aperçut qu'il y avait justement un magasin d'articles de musique dans cette rue. Il y entra donc calmement, visiblement les vendeurs eux, n'étaient pas spécialement rassurés de le voir y entrer. Il leur sourit tranquillement.
    Il avait eu dans l'idée d'acheter une partition pour piano et il avait décidé de profiter de son court séjour à Montréal pour en acheter quelques unes et avoir de quoi s'exercer une fois à Denali. Il fit le tour des rayons, ne sachant pas du tout quoi prendre. Il demanda donc à un vendeur de le conseiller. Celui-ci parut effrayé de s'entendre adresser la parole par une personne aussi "bizarre" que Garett. Néanmoins celui-ci lui indiqua quelques ouvrages pour débutant, avec des explications pour pouvoir s'y retrouver seul, même sans prendre de cours. Garett paya pour ses achats et sortit finalement dans la rue lorsque soudain il sentit une odeur étrange..
    Cette odeur n'était pas humaine.. Ce n'était pas non plus un vampire non, il ne savait pas exactement ce que c'était mais ce dont il était sur, c'est que cette odeur se rapprochait. Surement la personne en question l'avait-elle senti lui aussi et était aussi curieuse que lui. Il émit néanmoins l'hypothèse que cette personne était surement un hybride puisqu'elle n'était ni humaine ni vampire.


Dernière édition par Garett Sonam le Sam 25 Avr - 20:18, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Jeu 23 Avr - 19:10

    Voyager, ne jamais rester dans la même ville, se balader sans cesse au gré de ses envies, voilà en quoi consistait la liberté pour Ashley. Rien ne comptait plus à ses yeux que le fait d’être libre, de pouvoir faire ce qu’elle veut quand elle veut sans jamais dépendre de quelqu’un d’autre. C’était assez drôle de voir à quel point une si jeune enfant, puisqu’en réalité Ashley n’avait qu’une huitaine d’années, réussissait à s’en sortir seule. Bien sur, ce n’était pas tout le temps simple pour elle, elle ne comptait plus les soirs qu’elle passait dans la rue, tentant de trouver un endroit où dormir, ni ces jours d’épuisements où elle ne pouvait presque plus marcher, encore moins se nourrir tellement elle était épuisée.

    Cependant, une part d’elle avait aussi envie de stabilité, et peut-être pourquoi « d’amour ». Enfin…ce mot ne représentait pas grand-chose pour l’hybride qui n’avait jamais vraiment tenu à quelqu’un, et elle n’avait surement jamais été une personne très importante pour quelqu’un d’autre, mais en regardant des films, ou même juste en observant autour d’elle, elle se rendait compte que des personnes s’aimaient, qu’elles formaient une famille, et c’était surement cela qui lui manquait. Mais pour le moment, une seule pensée hantait l’esprit de la blondinette, se nourrir. Elle se trouvait à présent à New York, et il fallait qu’elle trouve rapidement un humain duquel elle pourra se nourrir. Ashley se fit rapidement la réflexion qu’elle ne comprenait pas pourquoi cela écœurer tellement de vampires et d’hybrides d’avoir cette pensée, après, c’était la nature première de leur état…

    Les yeux perçants de la jeune demoiselle tombèrent rapidement sur un homme qui semblait être un SDF. Un petit sourire carnassier se dessina sur son visage, puis Ashley le suivit. Elle aimait beaucoup cette partie de la « chasse ». Pister quelqu’un sans que ce dernier ne s’en aperçoive, puis lui sauter dessus sans qu’il n’ait le temps de comprendre ce qu’il lui arrive. Elle ne quittait plus sa victime des yeux, et lorsqu’enfin elle put, elle lui sauta dessus pour le vider de son sang.

    Après s’être amplement gavé, Ashley se dit qu’il était temps pour elle de quitter New York pour de nouveaux horizons. Ne sachant pas vraiment où aller, elle se rendit dans un gare de cars, et après avoir jeté un œil sur toutes les destinations des différents cars, elle se dit la réflexion qu’elle n’avait pas encore été à Montréal. Elle acheta un billet avec le peur d’argent qu’il lui restait et s’installa confortablement à l’arrière du car.

    Elle sentait les regards se poser sur elle, et imaginait déjà les pensées des gens : « elle est bien trop jeune pour voyager seule », « qu’est ce qu’elle est belle ». Elle savait très bien l’effet qu’elle faisait sur les humains, surement pour cela qu’elle ne voulait pas en fréquenter plus que lorsqu’ils sont son repas. Ils étaient presque aussi fourbes et calculateurs que les vampires eux-mêmes. L’hybride tenta d’ignorer leurs regards insistants et ferma les yeux. Maintenant qu’elle avait mangé, elle devait se reposer pour affronter la journée du lendemain.

    Elle dormit presque sur tout le trajet, épuisée, mais se réveilla au moment même où le car entra dans la ville de Montréal. Immédiatement, elle observa la ville, les lieux, tentant de tout garder en mémoire, et ainsi pouvoir plus facilement se repérer dans la ville. C’était une endroit qu’elle trouvait pour le moins charmant, et encore une fois, c’était une grande ville dans laquelle elle pourrait se nourrir sans que cela n’attire l’attention.

    Le car enfin arrivé à destination, Ashley fut la première à sortir, tout en marchant vers un endroit inconnu. Elle ne savait pas encore où elle se rendait, mais c’était toujours un plaisir pour elle de découvrir une autre ville. Vu l’heure qu’il était, les rues étaient encore bondées, et Ashley se félicita de s’être nourrit avant de venir ici. Car même si la blondinette n’était pas végétarienne, elle ne tuait pas tout le monde et n’importe qui, elle essayait de choisir ses victime de façon à ce que cela ne cause pas trop de peine aux autres, comme une personne SDF, une personne seule… enfin ce genre de chose.

    Alors qu’elle allait tourner au coin de la rue, une odeur particulière lui vint aux narines, une odeur qu’elle identifier être celle d’un vampire. Légèrement inquiète, Ashley regarda partout autour d’elle, le vampire n’était pas loin d’elle au vu de l’intensité de l’odeur, mais pour le moment elle n’arrivait pas à identifier la personne. Ce ne fut seulement lorsqu’elle se rendit compte que la personne qui était un vampire n’était autre le jeune homme qui se tenait à quelques mètres d’elle qu’Ashley se dit qu’elle devrait s’éloigner, courir loin de lui.

    Elle lui jeta un bref regard avant de tourner les talons et de prendre la fuite en courant le plus rapidement possible. Avec un peu de chance, il ne l’aurait pas vu, et elle serait tranquille pour le reste de son séjour. Jetant un coup d’œil derrière elle pour voir s’il était là, Ashley espérait l’avoir semé…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Jeu 23 Avr - 23:59

    Garett se tenait toujours juste devant la boutique où il venait juste d'acheter ces quelques partitions pour piano (qu'il avait d'ailleurs énormément hâte d'essayer !). Il sentait encore très nettement l'odeur d'un être qui n'était ni humain, ni vampire.. Cette odeur était à la fois très particulière, et très attirante pour lui. Il n'aurait su expliquer pourquoi, peut-être était-ce du au fait que cette odeur soit un mélange de celle des vampires et de celle des humains.
    Il ressentait très clairement les caractéristiques vampiriques dans cet odeur qu'il sentait de plus en plus clairement.. La force, mais aussi la froideur et l'odeur était, comme celle des vampires, très particulière et assez agréable. Mais avec cette odeur, venait se mêler une plus alléchante encore, celle des humains. On pouvait ressentir une part de fragilité aussi. Cette odeur si particulière, controversée dirons-nous, et si nouvelle pour Garett, l'attirait étrangement. Après tout il n'avait que rarement l'occasion de sentir ce genre de parfum. En effet il ne connaissait pas vraiment d'hybrides.
    Il revint à la réalité après les quelques secondes que lui avaient pris ses réflexions sur le parfum en question. Il était à présent certain qu'il s'agissait du parfum d'un ou d'une hybride. Il tourna sur lui-même quelques fois, tentant d'apercevoir une personne qui sortirait du lot si ordinaire des humains. La personne en question devait surement avoir la peau aussi blanche que lui, et surement cette même beauté si enivrante pour les humains.
    Enfin il aperçut une jeune fille, qui ne devait pas avoir plus de 16ans (en apparence tout du moins), avec de longs cheveux blonds et l'air un peu perdu. Elle avait la peau aussi blanche et lisse que tous les vampires qu'il connaissait et elle avait la même beauté si.. parfaite. Cette jeune fille dégageait aussi quelque chose, une espèce d'aura qu'il avait souvent eu l'occasion de croiser chez ses confrères vampires.
    Il chercha à capter son regard en voyant la panique qui la prenait. De toute évidence elle avait elle aussi senti très clairement son odeur à lui et elle cherchait du regard qui pouvait bien dégager une telle odeur autour d'elle. Enfin il parvint à établir un contact visuel avec la jeune blondinette en question. Il fut surpris de constater que ses yeux étaient d'un rouge si sombre qu'ils donnaient à la jeune fille un air sauvage et dangereux.
    Bien sur, il avait souvent vu et entendu parler des vampires non-végétariens qui avaient des yeux rouges sangs, mais il avait été tellement habitué à vivre à Denali, parmi sa famille végétarienne, qu'il en avait presque oublier qu'il existait des vampires (et visiblement des hybrides) qui ne suivaient pas le même régime alimentaire que le leur..
    Soudain la jeune fille s'enfuit à toute jambe. A peine une fraction de seconde plus tard, Garett était à ses trousses. Cette course était ridicule pour les deux créatures, ils devaient se retenir de courir au maximum pour ne pas attirer l'attention sur eux et dévoiler leur véritable nature. Ils avançaient donc au ralenti. Durant le temps que dura cette "course poursuite", Garett eut le temps de réfléchir aux raisons qui le poussaient à agir ainsi.
    C'est vrai qu'il avait toujours été d'une nature curieuse, et il aurait bien aimé avoir quelques réponses sur sa condition d'hybride et sur ce qu'elle faisait ici même s'il ne la connaissait pas le moins du monde. Garett aimait connaître de nouvelles personnes. Il avait donc décidé de la suivre dans les rues magnifiques de Montréal.
    Quelques minutes la jeune hybride s'arrêta finalement et Garett mis deux secondes à arriver à sa hauteur. Il décida de se moquer un peu d'elle. Il ne comprenait pas pourquoi elle s'était enfuie de la sorte, il ne faisait pas si peur que ça après tout. C'était aussi l'une des raisons pour lesquelles il l'avait suivi. Il ne voyait pas de raison pour laquelle la jeune hybride avait bien pu s'enfuir ainsi.
    Ainsi il arriva à sa hauteur, la toisant (il fait en effet environ une tête de plus qu'elle) du regard. Il fit en sorte de prendre un air effrayant, montrant ses muscles et relevant légèrement ses épaules.


    - Alors comme ça tu as peur de moi..

    Il fit un sourire sadique, l'air de dire "eh bien tu as raison d'avoir eu peur..". La jeune hybride avait l'air de toute évidence assez impressionnée, elle n'avait surement aucune envie de se battre avec un vampire qui semblant si impressionnant et si fort. Garett voulut en rajouter encore un peu et fit claquer son poing droit dans sa main gauche. Il avait souvent vu les humains faire ce geste lorsqu'ils voulaient se montrer menaçant et le jeune vampire se dit que l'hybride comprendrait ce qu'il voulait faire.
    Puis soudain il explosa de rire, ne pouvant pas jouer cette comédie plus longtemps, devant l'air incrédule de la jeune hybride blonde. Il ne put retenir son fou rire, et ne s'arrêta que quelques minutes plus tard, devant l'air toujours aussi surpris de la jeune hybride.


    - Désolée je n'arrive pas à le faire sérieusement.

    Il fit mine d'essuyer des larmes de rire aux coins de ses yeux et reprit de plus belle.

    - Pourquoi t'es-tu enfuie ? Je ne savais pas que je faisais peur à ce point.

    Il sourit gentiment cette fois, ne voulant pas non plus la mettre trop mal à l'aise, sinon elle pourrait très bien s'enfuir de plus belle et le laisser là. Et ce qu'il voulait, c'était avoir des réponses à ses questions. Eh oui, Garett était d'un naturel très curieux.


Dernière édition par Garett Sonam le Sam 25 Avr - 20:16, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Ven 24 Avr - 19:31

    N’étant qu’une hybride, Ashley ne pouvait pas courir aussi vite et longtemps qu’un vampire sans s’épuiser, ce fut donc pour cela qu’elle s’arrêta un peu plus loin, légèrement essoufflée, les mains de chaque coté de ses hanches, prenant de grandes inspirations. Le premier reflexe de la blonde aurait du être celui de s’assurer que le vampire ne l’avait pas suivit et surtout, qu’il ne se trouvait pas le coin. Mais non, elle était bien trop essoufflée et occupée à reprendre un souffle normal qu’elle ne se rendit compte que le vampire l’avait suivit que lorsqu’elle se retrouva face à lui.

    Elle paraissait minuscule par rapport à lui, il était imposant, grand, sa carrure faisait penser à Ashley que se devait être un vampire fort et tout en puissance. La blondinette se demandait ce qu’elle avait bien pu faire pour s’attirer des ennuis aussi facilement, après tout, elle n’avait rien fait à ce vampire, pourquoi la poursuivait-il de la sorte ? Surtout que c’était la première fois qu’elle le rencontrait, il ne pouvait donc pas la connaitre. La manière dont le vampire la regardait n’annonçait rien de bon pour elle, mais elle ne pouvait plus s’échapper, le vampire la retrouverait à coup sur.

    Lorsqu’il fit remarquer qu’elle avait peur de lui, Ashley se redresse fièrement, quitte à mourir, autant ne pas avoir donné une image d’elle comme une jeune demoiselle lâche. Elle se tenait donc droite comme un I, bien qu’elle mourait de peur en elle. Elle n’avait jamais vraiment oublié ce qu’il lui était arrivé une fois avec un vampire, et en voir un se dresser devant elle de la sorte lui rappelait de mauvais souvenir. Cependant, lorsqu’il fit claquer son poing contre sa main, Ashley se recula d’un pas, mais fut bloquée par un mur.

    Elle trouvait qu’elle n’avait vraiment pas de chance, il n’y avait qu’à elle que cela pouvait arriver, ce qui s’expliquait surement par le fait qu’elle était toute seule et donc une cible plus facile. Mais rapidement, le visage de la jeune blonde prit un air plus que surprise puisque le vampire explosa de rire sans qu’elle ne sache pourquoi. Est-ce qu’il trouvait cela si drôle de terroriser une jeune hybride ? Ashley ne pouvait pas du tout aimer cela, d’ailleurs, elle ne rêvait qu’à une chose, s’enfuir.

    Puis, le vampire s’excusa en disant qu’il n’arrivait pas à le faire sérieusement. La blondinette mit quelques secondes à comprendre qu’il s’était en faite moqué d’elle, et qu’il n’avait pas envie de l’attaquer. Et le sourire qu’il affichait le prouvait, il n’avait plus l’air aussi menaçant que tout à l’heure. Bien qu’Ashley se sentit soulagée de ne pas être traquée, elle se méfiait toujours. Le vampire n’avait pas vraiment eut l’idée du siècle en l’abordant de la sorte, surtout s’il voulait faire connaissance avec elle.

    Les yeux d’Ashley étaient à présent en train de détailler le vampire qui se tenait devant elle. Comme dit plus haut, il était très grand, et surtout avait un charme fou. Elle se fit remarquer qu’il devait surement faire des ravages dans la gente féminine humaine. Mais ce qui attira le plus Ashley, c’était ses yeux. Ils étaient couleur or, ce qui en disait long sur son régime alimentaire. C’était un végétarien, contrairement à elle. Rapidement, elle baissa les yeux, de sorte à ce qu’il ne puisse pas les voir. Elle ne savait pas s’il les avait vus, et elle ne voulait pas qu’il sache qu’elle n’était pas végétarienne. Bien qu’à un moment ou un autre, il le saura, elle ne voulait pas qu’il soit immédiatement assailli par tous ces préjugés sur les non-végétariens.


    -Je… je ne me suis pas enfuie… Je n’ai pas peur.

    Bon, la légère difficulté avec laquelle elle avait dit cela prouvait le contraire, mais Ashley ne voulait en aucun cas l’avouer. Elle qui était bien trop fière pour le dire. Se rendant compte qu’elle était encore plaquée contre le mur, elle s’en décolla de quelques centimètres tout en regardant ses pieds.


    -Pourquoi m’avez-vous suivi ? Je ne vous connais pas !


    C’était dit un peu crument, mais c’était la façon de faire d’Ashley, et il faudra s’y faire, car sa nature n’était pas du genre très accueillante au premier abord, même si après ce n’était pas une fille très méchante, juste en manque de relation et de contact avec les autres pour s’entrainer à être plus amicale.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Ven 24 Avr - 21:06

    La jeune hybride en face de lui était toujours aussi incrédule devant le fou rire de Garett puis enfin elle sembla comprendre qu'il s'était moqué d'elle. Elle ne sembla cependant pas, beaucoup plus rassurée. IL venait pourtant de la rassurer en lui montrant qu'il ne lui voulait aucun mal. Puis enfin, la jeune hybride changea d'expression et malgré le fait que la peur était toujours légèrement présente dans ses yeux et dans sa physionomie, la jeune hybride semblait avoir retrouvé pas mal de courage.
    En effet elle s'était mise à le dévisager et à le détailler des yeux de la tête aux pieds. Garett n'aimait pas trop être regardé de cette façon mais il devait être patient, la jeune hybride avait surement des informations qui pourraient l'aider, lui et sa femme, Kate. La jeune hybride, dont il ne connaissait toujours pas le nom soit-dit en passant, sembla contempler ses yeux pendant plusieurs secondes, ce qui était assez long en "temps vampire". Il en déduit donc qu'elle était surement étonnée de voir un vampire avec des yeux couleurs d'or au lieu de couleur sang, comme elle.
    Il lui sourit de nouveau, tentant de la rassurer mais la phrase qu'elle dit peu après le fit explosé de rire de nouveau. Elle tentait de lui faire croire qu'elle n'avait pas peur alors qu'elle n'arrivait même pas à parler correctement et qu'elle regardait ses pieds pour lui parler, n'arrivant même pas à le regarder en face. Certes Garett était imposant physiquement, mais quand même !
    Cependant l'attitude de la jeune hybride semblant montrer qu'elle reprenait peu à peu confiance en elle, Garett, lui, avait envie de la taquiner encore un peu, de lui faire croire qu'il l'avait suivit pourla draguer, ou quelque chose comme ça, mais il était capable d'être sérieux de temps à autre et il se rendait bien compte que le temps ne se prêtait plus aux plaisanteries s'il voulait un jour obtenir des réponses à toutes les questions qu'il se posait depuis qu'il l'avait croisé dans les rues de Montréal.
    La jeune hybride lui avait posé des questions, ce qui semblait assez légitime étant donné qu'il l'avait suivit dans les rues, sans aucune raison apparente. Il se rendit compte qu'il avait vraiment de quoi l'impressionner et ce n'était pas son but. Il commença donc par le commencement et décida de répondre posément aux questions que se posaient la jeune hybride.


    - Bonjour. Je m'appelle Garett Sonam. Je fais parti du clan Denali, je ne sais pas si tu as déjà entendu parler de nous.

    Il lui sourit calmement, tentant tant bien que mal de la rassurer. Il lui devait des explications c'était sur. A présent, il était plus sérieux, il n'était presque plus la même personne que celle qui avait suivit la jeune hybride et qui s'était moqué d'elle en faisant exprès de lui faire peur.
    Pourquoi l'avait-il suivi ? C'était une question légitime, et à vrai dire, il y avait plusieurs raisons au fait qu'il 'lait suivi sans la connaitre le moins du monde. Il commença par la raison qui lui venait en premier, espérant qu'une fois qu'il aurait répondu à ses questions, elle répondrait aux siennes.


    - Je veux bien m'expliquer, mais à une condition : que tu répondes à mes questions après.

    Il lui fit un clin d'oeil complice, histoire de la mettre en confiance et pour lui montrer une bonne fois pour toutes, qu'il ne lui voulait aucun mal.

    - C'est vrai que ça peut te paraitre bizarre que je t'ai suivit comme ça, sans te connaitre. A vrai dire, je t'ai senti arriver. Ton odeur m'a particulièrement troublé. C'était la première fois que je sentais l'odeur d'une hybride car c'est bien ce que tu es n'est-ce pas ?

    Il sourit à nouveau, s'arrêtant régulièrement pour laisser à l'hybride le temps d'assimiler ce qu'il lui expliquait.

    - Tu m'as intrigué, tu paraissais aussi tellement perdue.. Et puis tu m'as regardé et tu t'es enfuie. J'étais assez surpris alors je t'ai suivi pour savoir pourquoi je t'avais fait peur, après tout je n'avais aucune raison de m'attaquer à toi, tu as bien du remarquer que j'étais végétarien, enfin si tu connais ce régime alimentaire.. Tuer ne m'amuse pas spécialement, alors je n'aurais eu aucune raison de te faire du mal.

    Il sourit de nouveau. La jeune hybride semblait surprise de l'explication du jeune homme, c'est vrai que ce n'était pas une raison suffisante pour suivre les gens dans la rue et ensuite faire exprès de leur faire peur. Mais il n'avait pas beaucoup d'autres explications satisfaisantes. Il décida donc de lui révéler l'autre raison qui l'avait poussé à la suivre dans les rues de Montréal.

    - Je dois bien avouer aussi, que ta nature m'a intrigué encore plus que le reste. A vrai dire, avec ma femme - Kate - nous réfléchissons de plus en plus à l'adoption et les hybrides font parties de nos options. Mais nous ne connaissons aucun hybride proche de nous, et j'aurais aimé en savoir plus sur ta nature.


Dernière édition par Garett Sonam le Sam 25 Avr - 20:16, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Ven 24 Avr - 23:06

    Plus leur conversation avancée, moins Ashley ne comprenait la conversation et le comportement du vampire. Cette attention si soudaine qu’il lui portait mettait la blonde légèrement mal à l’aise, c’était bien rare que quelqu’un lui porte autant d’attention. Il y avait bien eu Josh… Bref, ce n’était pas dans son habitude de recevoir autant d’attention, ce qui la rendait donc très méfiante envers le vampire. Il devait surement attendre quelque chose de particulier d’elle, et Ashley avait beau retourner la chose dans tout le sens, elle ne comprenait vraiment pas ce qu’il lui voulait. C’était frustrant et assez exaltant d’être dans l’inconnu, elle s’attendait à tout, et surtout devait s’attendre à faire face à n’importe quelle réaction du vampire.

    Puis, il finit par se présenter, il s’appelait Garett, faisait parti du clan Denali, clan dont Ashley avait entendu parler au même titre que celui des Cullen. C’était devenu un clan populaire et connu de par le monde puisqu’ils avaient affronté les Volturi aux cotés des Cullen. Bien qu’assez impressionnée de rencontré une de ses personnes qui avait osé affronter les Volturi, clan le plus puissant des vampires. C’était une mission suicide de faire cela, et pourtant les Denali et les Cullen se sont battus cote à cote, comme une vraie famille. C’était assez stupéfiant pour la blondinette de voir que des liens aussi serrés pouvaient exister.

    Le sourire, que Garett voulait surement rassurant, eut pour effet d’apaiser un peu Ashley qui se détendait de plus en plus. Elle n’avait pas encore confiance en lui, loin de là, pour cela, il faudra beaucoup de patience et de compréhension, mais elle le redoutait un peu moins, voyant de plus en plus qu’il avait un comportement amical. Puis, Garett prit un air sérieux, ce qui transfigura son visage. Il parut alors plus âgé, plus responsable aussi comme pourrait l’être un adulte, comme pourrait l’être aussi un père de famille.

    Ashley fut tirée de ses pensées lorsque Garett lui dit qu’il acceptait de répondre à ses questions, en échange qu’elle-même le fasse aux siennes. Pendant un moment, l’hybride se dit qu’il avait du toupet de demander cela, de réclamer quelque chose en échange de réponses, surtout après la petite frayeur qu’il lui avait fait tout à l’heure, mais elle accepta dans un hochement de la tête, au pire, elle pourrait mentir par la suite si les questions que le vampire lui pose ne lui plaisent pas.

    Au clin d’œil de Garett, Ashley se détendit enfin complètement, ayant comprit que s’il lui en avait voulu, cela ferait surement un moment qu’il l’aurait attaqué au lieu de perdre tout ce temps à parler, surtout que c’était un Denali, et que les Denali n’était pas connu pour être agressifs. Ashley écouta attentivement les explications de l’homme, voulant absolument comprendre son geste et cette course poursuite.

    Lorsqu’il demanda confirmation de son statut d’hybride, Ashley confirma d’un simple oui, ne voulant pas en ajouter sans en savoir un peu plus. Garett reprit alors ses explications. La petite remarque à la fin de son explication sur le fait de ne pas trouver cela amusant de tuer, Ashley la prit pour elle. Il avait surement deviné qu’elle était non-végétarienne pour lui dire cela… Encore une fois, elle se retrouvait face à quelqu’un qui avait surement pleins de préjugés sur les personnes comme elle.

    Cependant, la petite blondinette n’eut pas le temps de s’étendre la dessus puisque Garett continua sur un autre sujet qui la surpris totalement. Il parla de sa femme, une certaine Kate, et de leur envie d’adoption, d’adopter un hybride. Ashley se dit que si elle avait eut la chance d’avoir une famille d’adoption, sa vie aurait surement était très différente de celle qu’elle avait maintenant. Elle le regarda les yeux écarquillés, c’était bien la première fois qu’elle entendait cela. Elle savait que cela se faisait souvent chez les vampires, d’adopter un hybride, mais le fait que Garett lui en parle aussi…librement.

    Se disant qu’elle n’avait rien à perdre à informer Garett sur les hybrides du mieux qu’elle pourrait, Ashley prit le vampire par la main et ainsi l’emmener dans le premier bar qu’elle avait vu. Elle s’assit à une table, invita Garett à faire de même, avant de prendre la parole à son tour, n’affichant aucune expression sur son visage.


    -Qu’est ce que vous voulez savoir sur les hybrides ?

    La question était simple, et puis, ne sachant pas par où commencer pour parler d’elle et de ses pairs, elle préférait que Garett lui dise ce dont il avait besoin de connaitre sur eux. Mais elle ajouta presque aussitôt.

    -Si vous voulez vraiment en adopter, il va falloir faire très attention à toux ceux qui vous entourent, les hybrides jeunes sont rares, pour en avoir un enfant, il vous faudra beaucoup de chance, je ne sais si vous aurez la chance de pouvoir en adopter un très rapidement.

    Ashley pensait que Garett et sa femme Kate voulaient un hybride jeune qu’ils pourraient voir grandir, comme leur propre enfant, et elle ne savait pas vraiment où le guider pour en trouver…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Ven 24 Avr - 23:45

    Garett avait à présent fini les quelques explications qu'il devait à la jeune hybride. Il attendait à présent la réponse de la jeune hybride. Elle avait en effet accepté de répondre à ses questions dés qu'elle aurait la réponse aux siennes, ce qui était désormais le cas. Il avait aussi en effet de bonnes raisons d'espérer qu'elle réponde à ses attentes, elle était effectivement de plus en plus calme et sereine, cela se sentait très clairement dans sa physionomie.
    Et en effet, Garett avait raison d'espérer des réponses de la part de la petite blondinette puisque qu'à peine avait-il finit sa phrase, qu'elle le prit par la main et l'entraina dans un bar non loin. Garett se laissa entrainer, trouvant le geste de la jeune hybride assez mignon et touchant et surtout cela lui assurant d'avoir finalement des réponses aux questions qu'il se posait depuis si longtemps sur les hybrides.
    Ils s'assirent ensuite à une table, loin des regards indiscrets des Canadiens qui trainaient dans le bar. Heureusement ceux-ci ne faisaient pas attention à eux, trop absorbés par ce qui ressemblait à un match de hockey sur glace à la télévision.
    La jeune hybride attaqua directement la conversation en entrant dans le vif du sujet. Qu'est-ce-qu'il voulait savoir sur les hybrides ? Eh bien, tout ma foi ! Mais elle ne lui laissa même pas le temps d'ouvrir la bouche qu'elle avait déjà enchainé sur une remarque sur l'adoption des enfants hybrides.
    Garett sourit en voyant la jeune hybride se prendre au jeu et chercher vraiment à l'aider dans le problème qu'il rencontrait avec sa femme. Il lui en fut très reconnaissant.


    - Eh bien, pour commencer tu pourrais me dire ton prénom, non ?

    Il rit légèrement et se tourna autour de lui. Il commençait finalement à voir les regards des humains dans le bar se tourner peu à peu vers eux. C'est vrai qu'ils devaient se faire remarquer, les ivrognes au bar ne pouvaient pas détourner leurs regards de la jeune hybride, tandis que les femmes sur leur 31 ne cessaient de fixer Garett. Il leur sourit gentiment avant de se retourner finalement vers sa compagne du jour.
    Ils devaient se montrer discret s'ils ne voulaient pas que les humains ne se doutent encore plus de leur véritable nature. Après tout, ils n'avaient pas franchement envie de s'attirer les foudres des Volturis en semant le trouble parmi les humains en se comportant bizarrement. Et justement cela donna une idée de première question à Garett. Il demanda donc à la jeune hybride, à voix si basse qu'il sut que seul un vampire - ou un hybride ? - pourrait l'entendre.


    - Tu m'entends quand je parle là ? Ou autrement dit, quels sont vos pouvoirs, ou plutôt vos capacités ? Les vampires peuvent m'entendre quand je parle comme ça, et nous sommes plus rapides. Et vous ?

    Il continua ses questions, ayant du mal à s'arrêter, étant tellement curieux de tout connaitre des secrets de leur nature. Il espérait ne pas trop étouffer la jeune hybride avec toutes ses questions, mais il supposait qu'elle se doutait que le sujet lui tenait particulièrement à coeur et que ses réponses lui étaient essentielles.

    - De quoi te nourris-tu ? On m'a dit que ça changeait selon les hybrides, mais je me demande quand même pourquoi et si c'est vrai..

    Il prit un air intrigué. Joshua, le fils adoptif de Jasper & Alice lui avait dit qu'il avait déjà entendu parler d'hybride se nourrissant comme les humains tandis que d'autres, comme lui, se nourrissaient de sang animal. Puis soudain, Garett se souvint de la remarque de la jeune hybride sur l'adoption de bébés hybrides et il se sentit obligé de lui préciser :

    - Oh, à propos, tu sais, Kate et moi n'en avons pas vraiment discuté, mais je sais que pour elle comme pour moi, l'âge n'a pas d'importance, il faut juste qu'il y ait une connexion entre nous trois..

    Il sourit niaisement en y repensant. Il disait vrai, mais il lui arrivait parfois d'être si naïf et fleur bleue. Il devait avoir pris cette facette de son caractère des autres Denalis et de l'amour si inconditionnel qu'ils se portaient tous les uns les autres. Il se demanda alors comment la jeune hybride faisait pour vivre sans cet amour, même s'il se souvenait avoir longtemps vécu sans, maintenant il ne saurait comment y survivre. Mais il décida de ne pas lui poser une question si personnelle, qui pourrait non seulement la vexer mais en plus la saouler, s'il n'arrêtait pas de la harceler avec ses questions.


Dernière édition par Garett Sonam le Sam 25 Avr - 20:14, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Sam 25 Avr - 19:02

    Garett suivit la jeune hybride sans crainte apparemment, et en même temps, il n’avait pas à en avoir puisqu’un vampire était beaucoup plus puissant qu’un hybride qui gardait encore pas mal de caractéristiques humains comme une certaine fragilité. Il pourrait donc très facilement la tuer, cependant, Ashley n’avait aucune intention mauvaise envers le vampire, pour une fois, elle voulait juste aider. Et peut-être de la sorte rendre un hybride heureux, qui connaitrait la joie d’avoir une famille, des parents, des gens qui l’aiment quoi. Cependant, elle ne savait pas comment elle pourrait aider Garett et sa femme à trouver un hybride. Elle n’en connaissait que très peu, et la plupart avaient déjà une famille, de plus, elle n’avait aucun lieu à leur donner pour chercher. Beaucoup d’hybrides voyageaient comme elle pour ne pas se faire repérer.

    Lorsque Gareet suggéra que pour commencer, Ashley pourrait lui donner son prénom, elle ne put s’empêcher de sourire. Bien qu’un nom soit seulement un nom pour les humains et la plupart des vampires, cependant, pour Ashley, cela représentait son identité, sa vie entière, surement pour cela qu’elle n’avait pas dans l’idée de se présenter aussi rapidement. Cependant, Garett lui avait donné son nom, et la moindre des choses étaient surement de se présenter à son tour. Est-ce que sa rencontre avec Josh l’aurait rendu plus…sociale ?


    -Je m’appelle Ashley.

    Lorsque Garett rigola doucement, la blondinette fronça les sourcils, mais elle ne put se demander bien longtemps pourquoi, puisque le vampire se tourna vers les gens qui l’entouraient. Ce fut seulement à ce moment qu’elle se rendit compte qu’une bonne partie des regards étaient tournés vers eux, observant ainsi leurs moindres faits et gestes comme s’ils étaient sortis d’une autre planète. Bien que Garett leur sourie, Ashley se contenta de les regarder d’une manière neutre. Elle n’avait pas envie de les encourager ou même de leur faire plaisir.

    Ashley tourna de nouveau son visage vers Garett lorsqu’il parla tout bas. En effet, elle pouvait l’entendre, et elle écouta attentivement ce qu’il avait à lui dire. Il voulait connaitre les caractéristiques des hybrides. Il y avait tellement à dire sur eux, qu’elle ne savait pas par où commencer. D’ailleurs, elle n’en eut pas le temps puisque Garett lui posa d’autres questions, comme sur leur régime alimentaire, question bien délicate pour la blondinette. Elle pensait qu’il avait surement déjà deviné, mais le dire à voix haute était une toute autre chose. Et enfin, quand elle allait lui répondre, Garett prit le temps de préciser que Kate et lui n’avait pas vraiment d’exigence au niveau de l’âge de l’hybride qu’ils pourraient adopter, ce qui élargit le nombre d’hybrides qu’ils pourraient adopter.

    Lorsqu’elle put prendre enfin la parole, Ashley parla aussi bas, voir même encore plus bas que Garett.


    -Pour ce qui est de nos « capacités », nous ressemblons beaucoup aux vampires, même couleur de peau, même régime alimentaire, nous avons beaucoup de points communs avec vous. Cependant, nous avons besoin de dormir contrairement à vous, nous nous fatiguons aussi. Je sais que certains hybrides sont aussi dotés de pouvoirs particuliers.

    Ashley réfléchit un petit moment, cherchant ce qu’elle pourrait ajouter de plus avant de reprendre.

    -Je ne sais pas quoi ajouter, nous vous ressemblons beaucoup sauf qu’ils nous restent quelques caractéristiques humaines, comme notre température plus élevée…

    Pour ce qui est de la question sur la nourriture, Ashley prit un plus long moment avant de répondre. Elle cherchait les mots qui ne ferait pas d’elle un monstre aux yeux de Garett, elle ne voulait pas qu’il la prenne pour une dangereuse tueuse qui passe son temps à planter ses crocs dans la chair humaine.

    Se passant nerveusement les mains dans les cheveux, Ashley détourna un moment son regard pour jeter un œil à la télévision qui diffusait un match de hockey. Elle se demandait bien qu’elle pouvait être l’attrait à passer son temps devant la télévision à regarder des hommes glisser sur de la glace… Bref, elle s’éloignait du sujet. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose avant de la refermer presque aussitôt, hésitante. C’était dur d’avouer sa véritable nature a une personne qui était végétarien.


    -Les hybrides sont comme les vampires, ils peuvent être végétariens, ou non. Je n’ai jamais entendu parler d’hybrides qui se nourrissent comme les humains, d’ailleurs je ne comprends pas comment cela peut les satisfaire.

    Ashley savait déjà que le sang animal ne la satisferait pas entièrement, alors elle n’imaginait pas juste une alimentation d’humain, elle mourrait surement de faim en à peine quelques jours.

    -En général, cela dépend de leur géniteur ou des personnes qui les ont recueilli, s’ils ont été élevé par des végétariens, ils le seront eux aussi, s’ils sont élevé par des non-végétariens, ils ne le seront pas, et… et s’ils n’ont été élevé par personne, la plupart du temps, ils sont non-végétariens.


    Ce qui était son cas, et celui de beaucoup d’autre hybrides qui comme elle ne connaissait rien d’autre que le sang humain. Ashley savait tout de même se maitriser, surement parce qu’elle avait vécu un court moment avec des vampires végétariens.

    Elle finit par croiser de nouveau le regard de Garett, elle voulait savoir ce qu’il pensait de tout cela, ce qu’il avait en tête. En l’observant, Ashley se dit que l’hybride qui sera recueilli par Garett aura surement beaucoup de chance. Son visage trahissait la gentillesse et la bonté d’âme dont il pouvait faire preuve. Et elle fut légèrement jalouse, jalouse de savoir qu’elle ne pourrait surement jamais connaitre elle-même, jalouse de la famille qu’ils formeront… Tentant de faire fi de cette jalousie, Ashley ajouta pour terminer.


    -Si vous n’avez pas d’exigence sur l’âge, alors ce sera beaucoup plus simple pour vous, mais je ne peux vous donner un lieu où il vous serez capable d’en trouver qui serait seul, ils voyagent tellement…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Sam 25 Avr - 20:14

    Ashley, ainsi c'était son prénom. Il sourit lorsqu'elle finit par lui avouer. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi elle avait eu du mal à lui dire, comme si elle avait peur de donner des informations sur elle ou comme si cela représentait plus qu'un simple prénom. Peut-être considérait-elle son prénom comme son identité à part entière et se disait que dévoiler son prénom, c'était comme se dévoiler entièrement. Il n'en savait rien, mais il trouvait qu'Ashley était un très joli prénom et qu'il lui allait parfaitement. Il sourit gentiment lorsqu'il se rendit compte qu'elle était enfin sur le point de répondre à ses questions, l'heure de vérité était arrivé et même s'il était parfaitement conscient que les réponses de la jeune hybride - d'Ashley - ne lui dévoileraient pas tout ce qu'il souhaitait savoir et qu'elles ne seraient pas forcément applicables à tous les hybrides, il était impatient d'en savoir plus.
    Il se tut donc et commença à écouter les explications de la jeune hybride qui se tenait toujours assise en face de lui, dans ce bar de Montréal. Garett remarqua notamment qu'Ashley lui répondait à voix aussi basse - voire plus - que celle dont il lui avait posé les questions ce qui répondait déjà à sa première question. Les hybrides avaient donc déjà cette capacité de pouvoir entendre ce que des humains n'entendaient pas.
    Ainsi les hybrides avaient la même couleur de peau et le même régime alimentaire. C'est vrai que l'hypothèse d'hybride se nourrissant de nourriture humaine semblait un peu bizarre et Garett n'y avait toujours qu'à moitié cru. Cela aurait été des plus étonnant de rencontrer des hybrides capables de se nourrir comme les humains et de survivre.
    D'après Ashley, les hybrides avaient aussi besoin de dormir et pouvaient se fatiguer à contrario des vampires. Il lui fit un sourire compatissant, désormais qu'il avait goûté au plaisir de ne jamais dormir, il plaignait les humains - et les hybrides visiblement - qui eux continuaient à perdre un temps fou à dormir.
    Garett connaissait certains vampires qui avaient des pouvoirs particuliers, notamment dans sa famille éloignée, chez leurs cousins les Cullens. Ainsi les hybrides pouvaient aussi naitre avec des pouvoirs particuliers et supérieurs à ceux de leur propre espèce. C'était assez cool - ou en tout cas c'est comme ça que Garett le prit au premier abord. Vu comment Ashley avait dit ça cela dit, elle ne devait pas posséder de pouvoir. Il supposa que ces pouvoirs étaient, comme pour les vampires, assez rares et recherchés - par les Volturi notamment. A cette évocation mentale, le sourire de Garett se figea l'espèce de quelques secondes. Il haïssait les Volturi plus que n'importe qui d'autre et il était fier d'avoir pu aider les Cullens il y a douze ans, à se débarrasser d'eux.
    Garett revint à la réalité lorsqu'Ashley continua ses explications. Visiblement elle cherchait quoi lui dire, cela devait lui paraitre tellement normal à elle qu'elle devait trouver ça ennuyeux de réexpliquer ça à un vampire, surtout qu'elle ne le connaissait que depuis même pas une dizaine de minute.
    Puis la jeune hybride sembla hésiter à poursuivre. Garett ne comprenait pas très bien pourquoi. Peut-être était-elle sur le point d'aborder un sujet délicat pour elle mais Garett ne voyait pas lequel cela pourrait bien être. Il ouvrit la bouche, dans le but de l'encourager à poursuivre sans gêne mais elle le coupa dans son élan en reprenant ses explications d'elle-même. Garett sourit.
    Enfin, le jeune vampire comprit pourquoi Ashley avait hésité avant de parler. Elle entamait le chapitre de leur régime alimentaire et elle savait que lui était végétarien et qu'elle non. Elle ne devait pas oser aborder le sujet devant lui, peut-être avait-elle honte de ne pas être végétarienne ou peut-être avait-elle peur que cela ne le vexe qu'elle parle d'hybrides non-végétariens. Garett sourit faiblement, il n'avait aucun préjugé sur les non-végétariens, il savait à quel point cela était dur de renoncer à ce statut pour passer du côté végétarien comme les Cullens & les Denalis. Lui-même avait du le faire, et sans l'amour qu'il portait à Kate, surement n'aurait-il jamais réussi. Désormais il se contrôlait beaucoup mieux et il aurait aimé dire à Ashley qu'il n'y avait aucune honte à ne pas être végétarienne et que c'était normal pour un hybride seul.
    Mais de nouveau, elle ne lui laissa pas le temps de parler et enchaina. Elle rebondit sur sa remarque de tout à l'heure sur le fait que Kate et lui ne cherchaient pas nécessairement un hybride bébé. Il sourit quand il comprit qu'elle cherchait vraiment à l'aider, c'était touchant et extrêmement gentil de sa part. Il renvoya la serveuse qui était venue leur demander ce qu'ils prenaient avant de lui dire :


    - Oui je l'espère. Mais ne t'en fais pas pour ça, nous n'avons pas l'intention de traverser les continents dans l'espoir de tomber sur le premier hybride qui passera et de l'adopter. Nous ne sommes pas comme ça. Comme je te l'ai dit, si nous adoptons un hybride, ce sera parce que nos routes se sont croisés et que nous ressentons tous trois un lien particulier.

    Il sourit légèrement.

    - Je suis surement un peu naïf, mais c'est comme ça que j'aimerais que ça se passe.

    Il rit doucement. Il n'oubliait cependant pas l'hésitation que la jeune hybride avait eu avant de parler de son régime alimentaire différent du leur. Garett voulait vraiment lui dire quelque chose de gentil pour la remercier de ses renseignements alors il reprit une voix beaucoup plus basse et lui dit alors, dans un sourire.

    - Tu sais, en ce qui concerne ton régime alimentaire.. J'ai bien vu que tu n'osais pas franchement m'en parler. Mais tu sais ça ne me dérange pas que tu m'en parles, j'ai été comme toi avant de devenir végétarien et je réalise parfaitement l'effort que cela représente de se convertir en végétarien. Moi-même si je n'avais pas eu Kate.. Je n'y serais probablement jamais arrivé.

    Il lui lança un clin d'oeil complice, espérant ne pas avoir été trop indiscret à lui parler de son régime alimentaire alors qu'elle avait clairement essayé d'éviter le sujet. Mais il espérait réellement que ce qu'il lui avait dit l'aiderait à se sentir plus à l'aise à ses côtés. Il réfléchit ensuite à d'autres questions qu'il avait en tête pour Ashley mais aucune ne lui venait en tête si ce n'était des questions personnelles plutôt que d'ordre générales.
    Il n'avait plus vraiment envie d'en savoir plus sur les hybrides en général mais il voulait désormais en savoir plus sur elle. Elle lui avait paru tellement sauvage et taciturne au premier abord, et était tellement adorable touchante maintenant, qu'il était intrigué - dans le bon sens du terme. Il lui sourit légèrement, attendant de voir si elle voulait réagir à ce qu'il lui avait dit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Dim 26 Avr - 2:00

    C’était étrange à dire, et même à penser pour Ashley, mais elle aimait voir Garett sourire, cela avait quelque chose de rassurant pour la blondinette, ce qui était totalement inédit et nouveau pour elle. Jamais quelqu’un d’autre n’avait eut cet effet sur elle, ce qui la rendait légèrement perplexe tout de même, ne comprenant pas pourquoi lui, et pas quelqu’un d’autre. Qu’avait-il de spécial ? Et pourquoi elle qui était si froide d’habitude se sentait si en confiance soudainement ? Elle en venait presque à espérer que ce moment dure très longtemps pour qu’elle puisse le plus longtemps ressentir ce sentiment si grisant, comme si enfin, elle pouvait arrêter d’être sans cesse sur ses gardes.

    Totalement détendue, Ashley ne faisait même plus attention aux humains qui l’entouraient, même si leurs odeurs étaient pour la plupart très alléchantes pour elle. Heureusement qu’elle avait prit ces précautions, ainsi elle pouvait rester ici sans être trop sujet à la tentation. Elle se demandait comment Garett faisait pour paraitre aussi insensible que cela à leurs odeurs, comment faisait-il pour rester si détendu ? Ashley aimerait connaitre son secret. Surement le fait que Garett ne soit pas seul, il était entouré, ce qui était surement plus simple pour ne pas craquer, il y avait un entourage qui vous aider à ne pas craquer…


    -Est-ce que vous avez…avez déjà rencontré un autre hybride ?

    La curiosité de l’hybride l’avait poussé à lui demander cela, elle voulait savoir si Garett avait déjà eut un coup de cœur pour un autre hybride, et s’il ne faisait que se renseigner auprès d’elle avant de proposer à cet hybride de l’adopter, ou s’il ne faisait que se renseigner avant de trouver LA personne avec qui le courant passera.

    La petite blonde ne put s’empêcher de sourire lorsque Garett dit qu’il était naïf mais qu’il aimerait que la rencontre avec l’hybride qu’il adopterait se passe de cette manière. C’était surement la meilleure façon de rencontrer quelqu’un, de s’entendre immédiatement très bien, d’être complice pour que la relation ne fasse que s’améliorer par la suite. Elle fit un petit hochement de tête pour lui montrer qu’elle comprenait son envie, bien qu’elle ne soit pas sur que cela puisse se passer, surtout avec un hybride qui se trouverait seul. Comme elle, il serait surement méfiant, bien qu’encore une fois, Ashley se dit que ce n’était plus le cas maintenant, tout du moins avec Garett.

    Cependant, lorsque le vampire commença à parler de son régime alimentaire, l’hybride baissa immédiatement le visage, cachant ainsi son visage derrière ses longues mèches de cheveux. Elle n’aimait vraiment pas aborder ce sujet, d’ailleurs, si elle avait put, elle aurait surement rougi de la tête aux pieds. Mais quand elle se rendit compte que ce que lui disait Garett n’était pas péjoratif, au contraire, qu’il disait qu’il la comprenait, qu’il avait été dans ce cas auparavant, Ashley releva la tête pour planter son regard dans celui de l’homme.

    Ce qu’il venait de dire, en plus du clin d’œil que lui fit Garett transforma totalement le visage d’Ashley. Elle qui était restée très neutre depuis le début de leur conversation, son visage s’illumina d’un grand sourire, rendant donc les traits de son visage beaucoup moins dur, elle paraissait beaucoup plus sereine et accueillante, elle ressemblait plus à la jeune femme de 16 ans dont elle avait l’apparence.

    Ashley ne saurait dire depuis combien de temps elle n’avait pas sourit de la sorte, peut-être jamais même, mais cela lui faisait un bien fou, de redevenir insouciante, jeune, et plus torturée et sans cesse en train de trouver des solutions pour qu’elle puisse vivre.

    Voulant en savoir plus sur Garett, Ashley avait une multitudes de questions en tête à poser au vampire, et pensant qu’elle pouvait le faire après avoir répondu aux interrogations de Garett sur les hybrides, elle se permit donc de demander.


    -Comment est ce qu’est Kate ? Comment est ta… ta vie ?

    Bien qu’ayant rapidement hésitée sur le tutoiement, Ashley se dit que c’était surement la meilleure façon de se rapprocher au lieu de continuer à se vouvoyer. Et puis, si cela gênait Garett, elle reviendrait rapidement au vouvoiement.

    -Qu’est ce que cela fait de vivre en Alaska ?

    Oui, la blondinette savait que la plupart des Denali vivait en Alaska, et en sachant que l’Alaska n’était pas très loin d’ici, elle était à peu près sur qu’il vivait là-bas. Qu’est ce qu’elle aimerait vivre là-bas, dans ses grandes étendues blanches qui offraient tellement de liberté. Quel hybride ou vampire ne rêverait pas de pouvoir courir et être soi-même sans craindre le regard des autres, sans avoir besoin de se cacher…

    La voix de l’hybride trahissait beaucoup l’envie de savoir tout cela, mais aussi l’envie tout court que lui donnait rien que l’idée de pouvoir vivre en Alaska.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Dim 26 Avr - 13:55

    C'était vrai, Garett ne faisait même plus attention aux odeurs si alléchantes des humains qui les entouraient. Il avait perdu cette "habitude" en vivant depuis si longtemps avec sa famille végétarienne. Il avait tellement lutté contre ces pulsions meurtrières que maintenant, il ne se rendait même plus compte s'il était entouré d'humain ou de vampire s'il n'y faisait pas vraiment attention, ce qui était le cas aujourd'hui. En effet toute son attention était reportée sur la jeune hybride, Ashley, qu'il avait en face de lui. Et elle même semblait plus à l'aise qu'aux débuts de leur conversation. Elle semblait elle aussi moins gênée par les odeurs qui les entouraient et moins gênée par la simple présence de Garett en face d'elle. En s'en rendant compte, le jeune vampire sourit gentiment.
    Il ne savait pas vraiment pourquoi il avait ce réflexe de sourire gentiment comme cela aussi souvent, surtout qu'il ne le faisait pas si souvent que ça à Denali. Peut-être était-ce la situation qui s'y prêtait plus que sa vie quotidienne ou peut-être était-ce l'effet qu'Ashley lui faisait, l'envie de la rassurer, de la protéger..


    -Est-ce que vous avez…avez déjà rencontré un autre hybride ?

    Garett ne pu encore une fois s'empêcher de sourire. La question l'étonnait quelque peu. En effet, il avait beau ne pas trouver - encore - de raison convaincante, il avait senti une légère pointe de jalousie dans la voix si mélodieuse d'Ashley. Pourquoi serait-elle jalouse ? Garett fut soudain frappé de plein fouet par la réalité. Même si elle donnait l'apparence d'être forte et de ne vouloir l'aide de personne, même si on avait l'impression qu'elle voulait rester seule et s'en sortir sans personne pour l'aider, et bien après tout elle avait un coeur. Elle ressentait des choses et surement que l'évocation de la vie de Garett l'avait tenté, ne serait-ce qu'un minimum.
    Il considéra alors Ashley, pour la première fois, comme l'hybride que Kate et lui pourraient adopter. Après tout pourquoi pas, ce n'était pas la rencontre magique dont il avait rêvé mais Ashley semblait être une jeune fille parfaite. De plus, elle avait besoin d'aide, même si elle n'aurait jamais osé l'avouer à quiconque. Elle avait aussi besoin d'amour et elle n'avait pas besoin de le dire, ses intonations et ses répliques le faisaient pour elle. Garett lui sourit de nouveau avant de répondre à sa question, le plus délicatement qu'il put.


    - Oui, Kate et moi avons rencontré quelques hybrides avant. Deux de nos amis ont un fils hybride - surement que c'est d'eux que nous ait venu l'idée d'en adopter un à notre tour. Kate m'a dit en avoir croisé quelques-uns déjà mais moi je ne connaissais que Joshua - c'est le fils de ces amis.

    Précisa-t-il. Puis il remarqua la gêne si évidente de la jeune hybride lorsqu'il commença à parler de son régime alimentaire. Il faillit s'arrêter voyant qu'elle n'était pas du tout à l'aise, mais comme il pensait agir au mieux, il continua. Et heureusement qu'il alla au bout de sa pensée.
    La jeune hybride parut d'abord surprise de voir qu'il ne la jugeait pas et qu'il n'avait pas de préjugés sur les non-végétariens. Puis elle se mit à sourire, pour la première fois. Elle était radieuse. Garett eut vraiment un coup de coeur. Il l'avait déjà apprécié lorsqu'elle était froide et renfermée mais ce côté souriant et enjoué lui plaisait encore plus et il se disait de plus en plus que ce serait dommage que personne ne l'aide jamais à faire sortir cette facette d'elle-même pour la montrer aux autres.
    Le sourire sur le visage d'Ashley lui donnait alors vraiment l'air d'une jeune fille innocente de 16 ans et non plus celui de la femme plus mure, mature et ayant plus souffert. Elle était étonnement craquante quand elle souriait ainsi et son sourire était communicatif. Ainsi Garett ne put encore une fois s'empêcher de lui sourire. Il était décidément vraiment heureux de l'avoir rencontré aujourd'hui.
    Une autre surprise attendait Garett, la jeune hybride commença à lui poser des questions personnelles sur lui, sur sa vie, sur sa femme. De toute évidence, la vie que Garett menait lui faisait envie et ce dernier décida donc de ne rien lui cacher et d'être honnête tout comme elle avait été honnête avec lui.


    - Kate.. Elle est superbe.

    Il rit doucement avant de poursuivre.

    - Bien sur, elle est magnifique, comme nous tous. Elle a de longs cheveux blonds et un sourire à vous couper le souffle - façon de parler encore une fois. Elle est aussi très douce, gentille, attentionnée.. La femme parfaite.

    Un sourire prit alors de nouveau forme sur son visage, tandis qu'il repensait à sa femme. Elle lui manquait déjà mais il ne voulait pas couper court à son séjour à Montréal, surtout désormais qu'il avait rencontré Ashley, pour aller la revoir.
    Garett, quant à lui, n'avait même pas remarqué qu'elle le tutoyait. Pour lui, c'était des plus naturels et cela ne le gênait bien évidemment pas. Il n'avait même pas noté le changement à vrai dire.
    Cela ne le gênait pas non plus de répondre aux questions d'Ashley, surtout qu'elles démontraient une sorte d'envie de vivre la même vie qu'eux. Il trouvait cela extrêmement touchant car, de toute évidence, elle essayait de cacher cette partie là de son caractère. Mais Garett savait lire en elle, derrière son tempérament froid et renfermé, elle était une jeune fille fragile, avec un énorme besoin d'amour et de stabilité surement. Cela ne devait pas être drôle de voyager tout le temps, sans personne à ses côtés. Et Garett savait que la jeune hybride en aurait surement bientôt marre de tout cela.


    - Uhm l'Alaska. Les paysages sont superbes et en plus, il n'y a pas beaucoup d'humains étant donné les températures très basses. C'est pour ça que nous nous sommes installés là-bas. Bien sur, c'est idéal pour des végétariens comme nous..

    Il fut légèrement mal à l'aise, il venait en quelque sorte de lui déconseiller l'Alaska et soudain un détail qui lui avait échappé lui revint en pleine figure. Ashley n'était pas végétarienne et aussi tentée soit-elle par l'Alaska et les Denalis, elle n'était pas forcément prête à abandonner son régime alimentaire. Il se rendait compte du sacrifice que cela constituait pour être déjà passé par là. Et il savait que si jamais elle décidait de le suivre là-bas, ce serait une preuve d'amour assez extraordinaire. Comme celle qu'il avait donné à Kate.
    Il voulait dire quelque chose de gentil et de rassurant mais il n'avait aucune idée de comment. Après tout, c'était un fait, les humains étaient rares en Alaska et il ne fallait pas se voiler la face, si jamais ils décidaient d'adopter Ashley, elle devrait devenir végétarienne, garder le même régime alimentaire n'était pas une option si elle voulait vivre avec les Denalis et Garett avait peur que cette idée ne l'effraye et ne la fasse fuir. Il s'était déjà attaché à elle, même après seulement la petite demi-heure qu'ils avaient passés ensemble, assis dans ce bar.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Lun 27 Avr - 0:19

    Une chose était sur, Ashley pourrait passer toute la soirée à regarder Garett sourire. Rassurez-vous, la petite blonde n’était pas tombée sous le charme du beau vampire, enfin, pas de la façon dont on peu le penser. Cependant, Garett avait le don de rassurer et d’apaiser la jeune hybride, chaque sourire qu’il faisait aller droit au cœur d’Ashley qui avait l’impression que tous ces ennuis et autres tracas s’envolaient à chaque sourire qu’il faisait. Alors oui elle était sous le charme, mais plus comme une fille pouvait l’être avec son père lorsqu’elle a un chagrin et que ce dernier vient la réconforter. Mais Ashley secoua rapidement la tête pour revenir à la réalité au lieu de penser à ce genre de chose, qui finalement, lui fera plus de mal que de bien lorsque Garett retournera chez lui et qu’Ashley repartira dans une autre ville.

    Quand Garett dit que sa femme et lui avaient déjà rencontré des hybrides, Ashley faillit soupirer de tristesse, mais son caractère et s manière d’être l’en empêcha, elle se contenta donc de le regarder sans aucune émotion sur le visage, puis, Ashley se traita intérieurement de débile en entendant la suite. En effet, l’hybride qu’ils avaient déjà rencontré avait déjà une famille. La blondinette ne percuta pas tout de suite de qui il s’agissait. En effet, elle l’avait appelé dès le début Josh, et il lui fallut un certains moments avant de comprendre. Immédiatement elle se crispa, si jamais Josh allait lui raconte qu’elle avait tué un autre hybride lors de leur rencontre, Garett arrêterait surement de lui sourire comme cela, pour finalement lui tourner le dos et la laisser seule.


    -Tu…tu connais Josh ?

    Cette question sortit toute seule, et Ashley se dit qu’elle aurait surement mieux fait de se taire, de la sorte, Garett irait surement voir le jeune garçon, et surtout, il saurait qu’elle est déjà venue en Alaska. Etrangement, sans vraiment comprendre pourquoi, elle voulait lui cacher ceci, comme si elle ne voulait pas le décevoir…

    Puis, Garett parla de Kate, et Ashley fut assez stupéfaite de voir tout l’amour que pouvait porter le vampire à sa femme. Il la décrivait amoureusement, lui trouvant toutes les qualités du monde, ce qui prouvait à quel point il pouvait être amoureux et qu’il tenait à elle. Ashley souria, la manière dont il la décrivit donna envie à Ashley de rencontrer Kate. Elle se l’imaginait tellement belle et attentionné mais encore une fois, elle se força à sortir cette idée de son esprit, puisque c’était une chose qui n’allait surement jamais arriver.

    Ashley se contenta donc de sourire, écoutant ce qu’il avait à dire sur l’Alaska, pays que finalement, elle avait déjà visité, même si elle ne lui avait pas dis. Ce fut au beau milieu de la phrase de Garett qu’Ashley entendit un verre se briser au sol. Elle n’y fit cependant pas attention quand elle entendit la suite de la phrase du vampire. L’Alaska, un pays qui convient mieux pour les végétariens, en effet, elle l’avait malheureusement déjà testé. Ce fut à ce moment qu’elle comprit que jamais Garett ne pourrait faire son choix sur elle, elle n’était surement pas le genre « d’enfant » que rêvait d’avoir les vampires végétariens. Cette phrase eut donc pour effet immédiat de renfermer Ashley qui recouvra son visage neutre tout comme le ton de sa voix.


    -Je comprends…

    Mais alors qu’elle allait expliquer à Garett qu’il pourrait surement faire des recherches en Alaska, étant sur de trouver des hybrides végétariens là-bas, elle n’en eut malheureusement pas le temps puisqu’une odeur vint lui chatouiller les narines. Cette odeur si attrayante, si appétissante qu’Ashley n’avait même pas besoin de voir d’où elle provenait pour savoir ce que c’était. Elle prit une grande respiration, savourant cette odeur, avant de tourner ses yeux rouge sombre sur la provenance de cette odeur.

    La pauvre serveuse du bar s’était coupée en ramassant un morceau de verre cassé, et bien que la plaie ne soit que superficielle, voir ridicule, l’odeur était bien là, bien trop aguichante pour Ashley. Dans un bond très rapide, elle se mise sur ses pieds, se tournant ainsi vers la serveuse tout en poussant un râlement si spécifique au vampire. Elle n’était plus vraiment elle-même, l’odeur du sang lui avait tourné l’esprit, elle ne pensait plus qu’à sucer tout ce sang pour satisfaire cette soif si soudaine…

    Dans un autre bond, elle se retrouva sur une table, surplombant ainsi la serveuse blessée. Tous les regards se tournèrent vers elle, la pauvre serveuse la regardait avec un air effrayait pendant que la blonde ne quittait pas des yeux le liquide si précieux pour elle. Mais alors qu’elle allait sauter sur la pauvre femme, le sourire de Garett lui revint à l’esprit, elle se figea un moment, ne sachant plus quoi faire. Tout était devenu tellement compliqué.

    Dans un hurlement de douleur, Ashley finit par sortir du bar en toute vitesse, avant d’aller se fondre dans la masse des humains qui se baladaient à cette heure. Elle courait, ne sachant pas vraiment où aller. Tout ce qu’elle avait en tête, c’était qu’elle avait soif maintenant, mais qu’elle ne pouvait décemment pas se nourrir comme cela devant autant d’humains et surtout devant Garett. Alors qu’elle courait encore, Ashley heurta un humain, qui ne parut pas très content. Il se tourna vers elle, lui faisant savoir en criant qu’elle aurait pu faire attention.

    Le poussant par les épaules, Ashley l’emmena dans une ruelle dans laquelle elle serait sur qu’aucun humain pourrait l’entendre. Encore une fois, elle poussa ce râlement vampirique, effrayant encore un peu plus l’homme qui regrettait maintenant d’avoir agit de la sorte. Le plaquant contre un immense grillage, Ashley était prête à le mordre…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Lun 27 Avr - 17:48

    Garett appréciait ce moment en compagnie de la jeune hybride, sur le moment il ne s'était pas soucié le moins du monde de son régime alimentaire différent du sien, sur ses habitudes de nomades, sur sa liberté à laquelle elle tenait tant. Non, il était passé outre tout cela et sans aucune logique ni raison, il s'était laissé aller et avait commencé à s'attacher à Ashley. Il la trouvait au fond très gentille et surtout si touchante. Il n'aurait sut l'expliquer, mais quelque chose le poussait à vouloir continuer à lui parler, à rester près d'elle, à la protéger et à l'aider. A lui sourire pour tenter de voir de nouveau ce sourire qui la sublimait tant sur son visage.
    Garett fut très surpris de la remarque de la jeune hybride en question sur Joshua Cullen. Il connaissait le jeune hybride puisque qu'Alice & Jasper, ses parents, étaient venus s'installer à Denali, avec eux, pendant de longues années après la fameuse bataille avec les Volturis. Il ne comprenait pas d'où elle le connaissait et ne put s'empêcher de le lui demander, très surpris qu'une nomade connaissance Joshua. C'était quand même, une assez énorme coïncidence.


    - Tu.. Tu connais Joshua aussi ?

    Puis il fut frappé par une idée qui lui traversa l'esprit. Il savait que Joshua n'était que très rarement sorti du pays depuis qu'il s'y était installé avec ses parents. Alors il y avait énormément de chances que les deux hybrides se soient rencontrés en Alaska. Mais Garett ne pouvait pas imaginer pourquoi Ashley lui aurait menti. Malgré tout, les chances qu'ils se soient rencontré près de chez Garett et Kate étaient beaucoup plus fortes que toutes les autres et Garett ne pouvait le nier. Il décida quand même de ne pas totalement écarter l'hypothèse qu'ils se soient rencontré ailleurs et qu'elle ne lui avait pas menti. Après tout, c'était possible, non ?
    Il restait néanmoins légèrement méfiant et il était un peu déçu en attendant une explication plus précise de la jeune hybride. Même si après tout, qu'elle ait menti sur le fait qu'elle soit allée en Alaska ou pas n'avait en lui-même aucune importance capitale, Garett aurait du mal à le digérer. En effet, il avait une sainte horreur du mensonge, cela remontait surement à son enfance et à ses débuts de vampire avec sa tante et de tous les mensonges qu'elle lui avait dit pour protéger son terrible secret.
    Garett chassa ses sombres pensées de sa tête tandis que pendant ce temps, un verre avait été brisé dans le bar. Garett, trop absorbé par ses pensées à ce moment-là, n'avait rien remarqué. Il n'avait même pas remarqué l'odeur de sang qui se répandait peu à peu dans le bar.
    De plus Garett, avait un autre problème dont il devait s'occuper. En effet depuis sa propre remarque sur le fait que l'Alaska était surtout un pays de végétarien, la jeune hybride en face de lui semblait plus.. Comment dire ? Distante. Elle avait perdu son sourire et parlait sur un ton beaucoup plus cérémonieux qui ne plaisait pas particulièrement à Garett. Il la préférait souriante et naturelle comme elle l'avait été depuis quelques minutes. Il s'en voulait d'avoir dit ça mais même les vampires n'avaient pas la possibilité de revenir en arrière.


    - Tu sais.. L'Alaska n'est pas uniquement destiné aux végétariens.. Tu pourrais y venir aussi si tu voulais..

    Il avait eu du mal à le dire car cela sonnait comme une invitation à venir en Alaska pour décimer la faible population humaine. Mais il avait vraiment envie de la revoir après ce jour, il ne savait pas pourquoi.
    Cependant, sa remarque sembla rebondir dans le vide absolu, en effet Ashley ne l'écoutait plus du tout et ce, depuis quelques secondes déjà. Garett ne comprenait pas du tout pourquoi, il était tellement concentré sur ce qu'il devait dire qu'il n'avait même pas senti cette odeur si alléchante, même pour lui..
    Mais quand Ashley se leva brutalement et monta sur la table, surplombant la pauvre serveuse effrayée, prête à lui bondir dessus à tout moment, Garett ne pu l'ignorer davantage. Soudain l'odeur du sang le prit au nez et il arrêta de respirer, tant pis pour la crédibilité. Il ne pouvait pas prendre le risque de se jeter à son tour sur elle. Il avait beau avoir changé de mode de vie, l'odeur du sang humain n'en restait pas moins toujours aussi attrayant pour lui.
    Pendant quelques instants, il hésita sur la bonne chose à faire. Il ne pouvait certes pas laisser Ashley attaquer cette humaine, ils se mettraient les Volturis à dos et ce n'était certes pas le moment - ce n'était d'ailleurs jamais vraiment le moment ! Mais d'un autre côté, aussi stupide que cela pouvait semblé, il n'avait pas envie de la forcer à faire quoi que ce soit, après tout elle était libre et de plus, il n'était pas sur de pouvoir lui-même supporter l'odeur du sang humain de si près.
    Après quelques fractions de seconde de réflexion intense, il se dit que d'avoir les Volturis sur le dos était de loin le plus gros des ennuis qu'il pouvait s'attirer et décida donc d'intervenir. Mais au moment où il commençait à s'avancer vers la table, Ashley sembla réussir à se contrôler, assez étonnement d'ailleurs et sauta de la table avant de s'enfuir dans la rue.
    Garett était assez gêné, il devait dire quelque chose, tout le monde le regardait et après tout il était venu avec elle. Il devait justifier la conduite d'Ashley pour que les soupçons ne naissent pas trop dans l'esprit des humains présents dans le bar. Malheureusement pour lui, dans ce genre de situation, il n'était pas très imaginatif. Il décida donc de dire quelque chose de vague :


    - Uhm.. Excusez-moi.. C'est ma soeur.. Elle a des problèmes psychologiques en ce moment.. Elle est très malade. Vraiment désolée..

    Dit-il en se tournant vers la serveuse. Il avait souvent remarqué que les humains, pour justifier des comportements violents ou bizarres, prenaient souvent pour excuse des problèmes d'ordre psychologique. Ce fut pour ça qu'il choisit cette option.
    Puis il sortit en trombe du bar et se mit à courir - à allure humaine bien sur pour ne pas se faire repérer - cherchant désespérément Ashley. Elle devait être dans un très mauvais état et il ne voulait pas la laisser comme ça. Heureusement, grâce à sa vision beaucoup plus précise que les humains, il la repéra assez vite. Elle descendait la rue quand soudain, elle sembla s'énerver à nouveau et prit un homme par les épaules pour l'emmener dans une ruelle.
    Garett se mit à courir aussi vite qu'il le put, malheureusement toujours à une vitesse humaine. C'était très frustrant pour lui, surtout qu'il réalisait que la jeune hybride devait être affamée et qu'il n'avait que très peu de temps pour agir. Quand finalement Garett fut dans la ruelle, il vit Ashley, poussant l'homme qui paraissait totalement perdu et effrayé sur un immense grillage. Elle était sur le point de le mordre, son corps même tremblait d'excitation et sous l'effet de la soif qui la tiraillait.
    Garett n'eut pas le temps de réfléchir aux conséquences et à ce qui était le mieux, non, il fonça sur elle et la plaqua à son tour contre le grillage, libérant alors l'humain de son emprise. Ce dernier n'en attendit pas plus pour fuir à toutes jambes, sans se retourner. Avec un peu de chance, ce n'était pas le genre à aller raconter à tout le monde qu'il s'était fait agresser en pleine rue par une jeune fille.. Ils échapperaient donc peut-être à l'intervention des Volturis..
    Il regarda Ashley dans les yeux, la jeune hybride semblait furieuse de voir son repas s'enfuir ainsi sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit car Garett était effectivement bien plus fort qu'elle. Il poussa lui aussi un long cri pour montrer à Ashley qu'elle devait l'écouter et ne pas s'énerver. Heureusement, les humains dans la rue ne l'avait probablement pas entendu. Il se calma peu à peu, au fur et à mesure que la jeune hybride se calmait elle aussi.


    - Désolé Ashley.. Je ne pouvais pas te laisser faire ça.. Tu dois comprendre ce que ça représente pour moi..

    C'était vrai, elle n'aurait risqué aucun ennui avec les Volturis en tuant cet homme, personne ne l'aurait vu mais Garett, lui, ne pouvait pas laisser faire ça, peu importe combien il appréciait Ashley et peu importe si cela devait lui coûter son amitié. Cela le ferait énormément souffrir pour sur, mais il ne pouvait pas abandonner ainsi tous les principes pour lesquels il s'était battu depuis si longtemps.. Ce qui faisait de lui un Denali. Il n'aurait pas été capable d'y revenir s'il avait laissé faire ça.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Lun 27 Avr - 21:17

    Ashley n’écoutait plus rien, et surtout resta silencieuse malgré les interrogations et autres affirmations de Garett, elle ne pensait plus qu’à cette odeur qui la rendait folle. C’était comme si le sang enlevait toute part d’humanité en elle pour ne laisser que son coté sauvage prendre le dessus. Elle n’avait surement plus rien d’humain sur son visage, qui trahissait toute la soif qu’elle pouvait ressentir. Elle n’aimait pas être de la sorte, mais c’était dans sa nature, et finalement, elle avait accepté depuis longtemps ce qu’elle était, même si elle n’en était pas fière.

    En un clin d’œil, Ashley avait donc bondit sur une des tables, avant de s’enfuir et d’attaquer cet homme à la chaire qui lui paraissait si appétissante. Elle ne pensait plus à Garett, ni au fait qu’elle l’avait laissé seul dans le bar, le laissant expliquer son geste qui devait paraitre très surprenant aux yeux de tous ces humains. C’était presque un supplice pour Ashley de ne pas croquer tout de suite dans le cou de l’homme, mais elle aimait sentir cette sorte de victoire qu’elle avait sur l’humain, elle savait qu’il ne pourrait plus lui échapper, qu’il était à sa merci totale. Il y avait dans cette simple idée quelque chose qui plaisait à Ashley.

    Alors qu’elle ouvrait enfin la bouche pour plonger ses dents dans la carotide de l’homme qui couinait de peur, Ashley se sentit violement plaquée contre les grilles à son tour. Son regard se porta immédiatement sur celui qui avait osé faire cela, et sans grande surprise, elle vit que c’était Garett qui la tenait fermement pour qu’elle ne puisse plus bouger. Elle regarda avec grand énervement sa proie sans aller en courant et prise d’une sorte de folie, Ashley se mise à se débattre voulant courir de nouveau après cet homme et terminer ce qu’elle avait entreprit. C’était un vrai supplice pour elle de ne pas avoir étanché sa soif alors qu’elle était si près du but, qu’elle avait sentit son odeur de si près… Cela la rendait encore plus folle, elle voulait absolument boire, mais Garett l’empêchait de faire le moindre mouvement, cependant, dans un mince espoir, la jeune hybride se débattait encore.

    Puis, Garett poussa un long hurlement, qui stoppa immédiatement Ashley dans son geste. La demoiselle le regarda un moment immobile, avant de baisser le visage pour cacher les larmes qui naissaient aux coins de ses yeux. Essoufflée, la blondinette serait surement tombée au sol si Garett ne la maintenait pas. Se rendant compte de la manière dont elle avait agit devant le vampire, elle se sentait horriblement honteuse. Elle aurait aimé qu’il s’en aille, qu’il la laisse seule au lieu de la voir dans cet état là. Elle voulait disparaitre, ou ne jamais avoir vu le jour, cela lui aurait évité des ennuis ainsi qu’à Garett.

    Elle l’écouta à peine s’excuser en disant qu’il ne pouvait pas la laisser tuer un humain, elle avait l’impression de se trouver en face de Josh il y a quelque temps. Pourquoi les végétariens étaient-ils tous aussi protecteur envers les humains ? Ashley ne comprenait pas. Qu’ils ne veuillent pas les tuer était une chose, mais pourquoi les protéger ? Elle était persuadée que si un jour ils découvraient l’existence des vampires et des hybrides, ils ne leurs feraient surement pas de cadeau…

    Bien qu’ayant toujours extrêmement soif, l’odeur du sang étant encore dans son esprit, Ashley s’apaisa doucement, la tête toujours baissée, elle ne put retenir les larmes couler le long de ses joues, et dans un geste sortit de nulle part, la blondinette finit par se laisser aller contre Garett dans un besoin flagrant de réconfort. Pour une fois, elle n’avait pas envie de se battre, elle voulait juste que quelqu’un la prenne dans ses bras, lui dise que ce n’était pas grave, qu’elle pouvait s’en sortir, et Ashley avait l’espoir que ce quelqu’un serait peut-être Garett…

    La tête posée sur le haut de son torse, Ashley pleurait doucement, c’était douloureux pour elle de devoir se retenir, de ne pas satisfaire cette soif alors que ce serait pour elle si facile. Son corps tout entier brulait, c’était comme si elle ne le contrôlait plus. Son esprit avait comprit qu’elle ne pourrait le faire, qu’elle ne voulait plus le faire, mais son corps en avait décidé autrement. Chaque mouvement qu’elle faisait devenait presque un supplice, elle devait se battre contre son instinct.


    -Je suis désolée, dit-elle entre deux sanglots, je suis incontrôlable…


    Elle était sincère en pensait que personne ne pourrait l’aider, qu’elle était un cas désespéré et elle se rendit compte que si jamais Garett tentait de la changer, il serait surement déçu, peut-être même en colère. Décidant qu’elle ne voulait pas vivre cela, Ashley se recula brutalement de lui avant de s’accroupir au sol , cachant son visage dans ses mains puis dit d’une voix la plus glaciale qu’elle pouvait.

    -Va t-en, laisse moi, et arrête de perdre ton temps !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Lun 27 Avr - 22:12

    Tout ce temps, ces longues minutes où Garett avait dut retenir Ashley contre la grille tandis qu'elle se débattait comme une furie pour pouvoir aller chasser l'humain qu'il venait de laisser s'enfuir.. Ces minutes feraient partie des plus longues de sa vie d'immortel, il en était persuadé. Cette scène le marquerait à jamais et encore il n'avait rien vu..
    Il n'arrivait pas à supporter de lui infliger cela, mais il n'avait pas le choix. Il ne pouvait en aucun cas la laisser attaquer cet humain, c'était contre tous ses principes, contre tout ce pourquoi il se battait depuis des années. Il avait abandonné ce régime de non-végétarien il y a de cela de nombreuses années, grâce à Kate, et trahir ce sacrifice maintenant, c'était comme trahir sa femme, toute sa famille et comme se trahir lui-même, comme trahir le Garett qui avait fait tant d'effort pour changer, tant d'effort pour arrêter de tuer des humains.. Et ça, c'était bien au-dessus de ses forces, même en rêve il n'en aurait pas été capable. Il avait donc choisit la seule solution qui s'offrait à lui, empêcher Ashley de se nourrir, quoiqu'il en coûte, même si lui infliger cette souffrance qu'il ne connaissait que trop bien lui était odieux aussi. C'était la seule option et s'il fallait en passer par là, même si c'était horriblement douloureux pour eux deux, il le ferait..
    Il s'en voulait d'avoir fait ça même s'il était convaincu d'avoir agi au mieux, il savait que peut-être Ashley elle-même l'en remercierait un jour car en ce moment même, elle n'était pas elle-même, elle ne se contrôlait plus et c'était l'appel du sang qui parlait pour elle, qui se battait pour elle. Elle n'était plus vraiment là. Mais cette folie qui parlait pour elle, était dans son corps et faisait partie d'elle et il se sentait par conséquent quand même coupable de lui infliger ça, d'infliger ça à une partie d'elle-même, cette soif incontrôlable, cette frénésie que tous partageaient dans leur espèce.. Cette douleur qu'il connaissait si bien pour l'avoir subit pendant les premières années de son nouveau régime végétarien, il devait lui infliger, il n'avait pas le choix malheureusement..
    Puis, peu à peu, la jeune hybride sembla se calmer, mais ce que Garett vit fut encore pire. Il aurait préféré qu'Ashley reste en colère plutôt qu'elle ne se mette à pleurer comme elle le fit. Il ne savait pas pourquoi elle pleurait.. Pleurait-elle de rage ? De chagrin ? De déception à son encontre.. ? Cette ignorance le rendait fou. Il s'était déjà beaucoup trop attaché à elle pour la laisser pleurer comme ça sans rien pouvoir y faire. Mais il vivait avec des vampires incapables de pleurer depuis bien trop longtemps et même durant sa vie humaine, il n'avait jamais - ou presque - vu quelqu'un pleurer. Il n'arrivait pas à réagir, trop occupé à se blâmer de lui avoir infligé ça.
    La jeune hybride plongea ensuite sa tête dans le torse du vampire qui eut le réflexe de mettre ses mains autour d'elle, pour la consoler. Comme un père l'aurait fait avec sa fille.. Il voulait l'aider, il voulait lui dire des mots qui l'auraient aider à se sentir mieux mais il en était incapable. Il connaissait cette sensation qui vous brûlait, on ne pouvait plus penser qu'à ça, cette sensation de soif insatiable était surement la chose la plus horrible au monde et il savait que rien ne pouvait aider.. Mise à part le temps, ou alors le sang.. Et il n'arrêtait pas de se dire que tout était de sa faute, mais plus il y pensait, plus il en arrivait à la même conclusion, il n'avait pas eu le choix. Il n'aurait plus jamais osé mettre les pieds à Denali s'il avait laissé Ashley tuer cet humain devant lui.. Plus jamais. Il se serait renié lui-même..
    Mais la jeune hybride en rajouta encore une couche en s'excusant, d'être aussi ridiculement faible et si incontrôlable. Il déposa un léger baiser sur son front pour la rassurer, incapable de parler, ayant trop peur d'aggraver les choses et de dire quelque chose qui la blesserait plus qu'autre chose. Il se contenta donc de sécher ses larmes au fur et à mesure qu'elles roulaient sur les joues d'Ashley quand soudain celle-ci, dans un énième sanglot, le repoussa brutalement et se laissa tomber lourdement sur le sol. Elle se recroquevilla alors sur elle-même, enfouissant son visage ruisselant de larmes dans ses genoux.


    -Va t-en, laisse moi, et arrête de perdre ton temps !!

    Garett ne put plus réagir l'espace de quelques instants. Il fut pétrifié par la réplique de la jeune fille. Il avait vu juste, elle ne voulait plus le voir.. Il ne savait pas si c'était plus dû à sa colère contre lui, à l'attrait du sang qui devait encore être bien présent dans son esprit, à la honte qu'elle pouvait peut-être ressentir de ne pas se contrôler..
    C'était surement un mélange des trois car après tout, Ashley venait juste de lui avouer qu'elle se sentait honteuse de ne pas savoir se contrôler comme ça. Garett était sur qu'à ce moment là s'il avait encore put pleurer, ses yeux se seraient remplis de larmes qui auraient ruisselé sur tout son visage pour finir par venir s'écraser au sol sans qu'il puisse rien y faire.
    Il ne savait pas quoi faire, pas quoi dire pour l'aider. Il ne savait pas si elle voulait de son aide. Puis, suivant un instinct, une pulsion peut-être, comme si tout était devenu évident pour lui, il n'eut plus aucun doute et se laissa tomber à genoux sur le sol devant elle.


    - Non.

    Il avait été ferme sans être méchant. Il avait l'impression d'endosser un rôle plus paternel à cet instant là. Il devait l'aider et il était persuadé qu'elle avait plus besoin d'un père que d'un ami en ce moment même. Elle avait besoin de quelqu'un à qui se confier sans honte et il était là, lui. Elle pouvait tout lui dire, elle pouvait pleurer sur son épaule.

    - Tu n'as pas à avoir honte je t'assure..

    Sa voix s'était faite beaucoup plus douce, il essayait de lui faire comprendre qu'elle n'avait rien à se reprocher, que c'était naturel.

    - Je suis désolé de t'avoir fait subir ça.. Je suis tellement désolé si tu savais. Je sais ce que tu as dû enduré, crois-moi..

    Puis il se souvint du réflexe que la jeune hybride avait eut de se coller à lui, cela démontrait qu'elle avait grandement besoin d'affection, d'une épaule pour pleurer, d'un confident mais elle n'arrivait surement pas à se l'avouer. Garett était certes très drôle et très gai, il pouvait aussi se montrer extrêmement sérieux et compréhensif.
    Il devait faire quelque chose pour la forcer à se confier à lui.. A ne plus avoir honte de sa nature. Il savait qu'il était largement plus fort qu'elle et il espérait qu'elle ne le rejetterait pas, c'était tout ce qu'il espérait en ce moment même. Il était toujours à genoux devant elle. Il prit ses bras qui étaient croisés sur ses genoux à elle et les écarta de son corps, il la força à lever les yeux et il reçut un coup de poignard dans le coeur et voyant de nouveau les larmes ruisseler sur son visage. Il se colla alors à elle, mettant ses bras dans son dos et lui chuchotant à l'oreille.


    - Tu n'as pas à avoir honte de ce que tu es.. Je suis là moi tu sais.. Je suis là..

    Il chuchotait juste ces quelques mots qu'il espérait être rassurants pour la jeune hybride. Oui il espérait vraiment que cela la rassurerait et la calmerait. Il ne voulait pas qu'elle le rejette de nouveau, il ne savait pas si cette fois-ci, il n'obéirait pas.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Mar 28 Avr - 0:11

    Le visage caché dans ses genoux, Ashley manqua toutes les réactions que Garett avait pu avoir après qu’elle l’ait repoussé. Elle n’arrivait plus à penser normalement, elle n’arrivait plus à être normale. Tout ce qu’elle avait à l’esprit était cette douleur intense qui faisait trembler tout son corps. Bien que les apparences soient trompeuses, Ashley avait l’air en ce moment même d’une jeune femme bien fragile, recroquevillée de la sorte, comme une petite fille. Bien qu’elle ait dit à Garett de s’en aller, de ne pas perdre son temps, ce dernier n’avait pas l’air de bouger. De la manière dont elle se tenait, Ashley voyait ses pieds, qui ne bougeaient pas d’un pouce.

    Est-ce qu’il hésitait vraiment ? Pourquoi ne réagissait-il pas ? Pourquoi ne s’en allait-il pas comme elle lui avait dit si sèchement ? Ashley était totalement perdue, pourquoi tout avait l’air si compliqué maintenant ? Pourquoi son corps avait l’air de bruler et l’empêcher de redevenir aussi calme et maitrisée que tout à l’heure ? Toutes ces questions restaient sans réponse, puisque c’était surement la première fois qu’elle ressentait cette étrange et insupportable sensation. D’habitude, personne ne l’empêchait de se nourrir. Malgré que Garett l’ait empêché d’étancher sa soif, elle ne lui en voulait pas, au contraire, au milieu de toutes ces émotions et ressentiments qui se mélangeaient, Ashley ressentait une sorte de reconnaissance…

    Lorsque finalement, elle vit Garett s’agenouiller auprès d’elle avant de lui répondre un simple non, Ashley se figea de nouveau, surprise, très surprise. Bien qu’elle soit aussi, voir autant attachée à lui, qu’il l’était à elle, la blondinette ne comprenait pas pourquoi il restait encore auprès d’elle. Il devrait s’en aller, ne pas perdre son temps avec elle et trouver un hybride qui serait déjà végétarien.

    Il lui assura qu’elle ne devait pas avoir honte, d’une voix si douce et rassurante qu’Ashley y croyait presque, cependant, c’était surement trop tôt pour elle de se dire que ce n’était pas grave, puisque finalement, pour elle, son comportement n’était autre que celui d’un animal. Elle ne valait pas mieux que n’importe quel animal… C’était un animal.

    Rien que cette pensée la dégoutait d’elle-même, finalement, elle comprenait pourquoi la majeure partie des végétariens n’avaient pas une haute opinion des non-végétariens, ils devaient eux aussi les considérer comme des animaux, ou peut-être même encore plus bas…

    Puis Garett s’excusa de ce qu’il lui avait fait subir, certifiant qu’il savait très bien ce qu’elle avait put subir à ce moment même. Ashley resta silencieuse, pleurant toujours silencieusement, espérant que si elle ne disait rien, Garett finirait par s’en aller, mais ce ne fut pas le cas au contraire. Toujours agenouillé devant elle, Ashley sentit les mains du vampire se poser sur ses bras, la forçant doucement à les écarter de son corps. Relevant doucement son visage, Ashley dévoila ses yeux emplies de larmes qui coulaient le long de ses joues avant de s’écraser sur ses genoux. D’une manière toujours aussi ferme mais douce, Garett vint se mettre tout contre Ashley.

    Les dernières phrases de Garett furent surement celles qui la touchèrent le plus. Surement parce que c’étaient les seuls qu’elle avait écoutés en étant un minimum calmée. Ashley ne mit qu’un court moment avant de serrer fortement Garett contre elle, posant ainsi sa tête dans le creux de son cou, tout en continuant à pleurer doucement. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi il faisait cela pour elle, mais elle avait réellement envie d’en profiter, de profiter du fait que pendant un moment, elle aurait l’impression d’être importante aux yeux de quelqu’un. C’était une sensation grisante, et qui allait l’apaiser en quelques minutes.

    Doucement, ses pleurs se transformèrent en léger hoquet, puis elle reprit une respiration normale, lente et posée. Le visage toujours niché dans le cou de Garett, Ashley ne bougeait plus, elle ne voulait pas que ce moment se termine tout de suite, même si elle n’était pas encore l’hybride la plus heureuse qu’il soit, Garett lui apportait de l’espoir, il lui prouvait avec son comportement que quelqu’un pouvait finalement s’attacher à elle.

    Après un petit moment, Ashley finit par bouger de nouveau, se reculant un peu pour pouvoir apercevoir le visage de Garett et ainsi plonger ses yeux, secs mais encore un peu rouges, dans ceux du vampire. Elle chercha ses mots, ne sachant pas comment remercier Garett et qu’il se rende compte à quel point elle pouvait être sincère. Elle ouvrit la bouche, mais la referma très rapidement, n’ayant pas trouvé un seul mot capable de traduire ce qu’elle pouvait ressentir. Elle se contenta donc de nicher de nouveau son visage dans son cou avant de dire tout doucement, d’une manière que seul un vampire pouvait entendre.


    -Je suis vraiment désolée…

    Prenant de grandes respirations, car émue, Ashley ne voulait pas pleurer de nouveau, elle voulait montrer qu’elle était « heureuse ».

    -Mais je ne veux pas t’attirer d’ennuis…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Mer 29 Avr - 21:19

    Garett se tenait toujours agenouillé sur le sol froid et dur - même si lui ne le sentait pas le moins du monde -, il attendait toujours, espérant vivement que la jeune hybride n'allait pas le rejeter de nouveau, il n'était pas sur de pouvoir le supporter et de ne pas lui obéir. Même s'il savait qu'au fond, si elle disait cela, c'était surement plus par fierté que par véritable envie de le voir partir, il l'aurait fait, surement..
    Aussi, quel ne fut pas sa joie, et son soulagement, lorsqu'Ashley ne sembla pas bouger, et mieux encore, lorsqu'elle se serra elle aussi contre lui, Garett pouvait sentir encore mieux la chaleur de son corps contre son torse de marbre, mais il pouvait aussi malheureusement sentir les larmes de la jeune hybride ruisseler sur ses joues pour venir s'écraser par terre, ou alors sur les vêtements du jeune vampire.
    Il sentait néanmoins, qu'Ashley se calmait à son contact et il ne put s'empêcher de ressentir une vague de joie et d'amour qui vinrent le subjuguer. Il serra encore légèrement plus fort la jeune hybride, faisant néanmoins très attention de ne pas trop la serrer, de peur de lui faire mal. En effet, il n'était que trop conscient de la faiblesse des hybrides, et les larmes d'Ashley n'en étaient qu'une preuve supplémentaire.
    Garett fut presque euphorique lorsqu'il constata l'effet reposant et calmant qu'il avait sur la jeune hybride, auquel il s'attachait de plus en plus. En effet, ses larmes se séchèrent d'elles-même peu à peu et se transformèrent plutôt en un hoquet, discret. Garett sourit légèrement. Il pouvait sentir le souffle de la jeune hybride sur lui, et même sentir les battements de son coeur redevenir plus légers, plus réguliers.
    Puis la jeune hybride se décolla légèrement du torse de Garett, il put alors voir à quel point elle avait pleuré. Ses yeux étaient rouges, et ce n'était pas du à son régime alimentaire, non, on pouvait vraiment voir qu'elle avait pleuré pendant une bonne dizaine de minutes d'affilée. Garett tenta de lui sourire, pour la rassurer, et il passa doucement sa main dans ses cheveux blonds, tentant de l'apaiser, comme un père l'aurait fait avec sa fille.
    Ashley ouvrit la bouche, elle semblait sur le point de dire quelque chose et Garett était suspendu à ses lèvres lorsqu'elle referma la bouche, subitement pour se replonger dans le torse du jeune vampire, comme si elle n'arrivait pas à lui dire ça, en le regardant dans les yeux. Cela le touchait et le faisait rire intérieurement. Il sourit tout en laissant une main balayer doucement les cheveux d'Ashley. Après que cette dernière eut bruyamment reniflé, elle eut le courage d'articuler, à peine audible même pour un vampire, qu'elle était vraiment désolée.
    Cette fois-ci, il en était sur et certain. S'il n'avait pas été un vampire, Garett aurait fondu en larmes, littéralement devant autant d'émotions rassemblées. Garett n'en revenait pas que la jeune hybride s'excuse auprès de lui. Lui qui pensait qu'elle allait lui en vouloir, le maudir, lui hurler dessus et s'enfuir pour ne plus jamais lui reparler. Il était tellement estomaqué qu'il n'arrivait pas à dire un mot, il n'arrivait pas à réagir, car il n'arrivait même pas à assimiler ce qu'elle lui avait dit.
    De plus, il pouvait très bien sentir l'émotion de Ashley dans le ton de sa voix, dans la difficulté qu'elle avait eut à lui dire ça - peut-être un peu aussi dû à sa fierté et à sa répugnance à s'excuser -, dans sa physionomie même, tout exprimait ses difficultés à dire ce qu'elle pensait vraiment, à partager ce moment d'émotion intense avec lui et cela le touchait presque plus que ce qu'elle avait dit même.
    Quand elle lui dit qu'elle ne voulait pas lui attirer d'ennuis, Garett rit discrètement, d'un rire sans joie. Il sourit tendrement à la jeune hybride, continuant de passer sa main dans ses cheveux, d'un geste qu'il voulait rassurant.


    - Tu sais, je pense être assez grand pour décider de ce qui est dangereux pour moi et de ce qui pourrait m'attirer des ennuis.

    C'était vrai, Garett avait une famille à protéger, il avait Kate, il avait son clan et jamais il ne les abandonnerait il en était sur, mais pour le moment, il ne pensait plus du tout au régime alimentaire de Ashley, à ce qu'elle avait faillit faire, il était tellement rassuré qu'elle ne lui en veuille pas, qu'il voyait tout du bon côté, comme si c'était impossible que cette histoire finisse mal.
    De plus, même en y réfléchissant de plus près, il se sentait capable de protéger et d'aimer Ashley comme un père tout en continuant à exercer une protection sur sa famille déjà existante, sur son clan, sur la femme de sa vie.. Oui, il en était capable. Ce dont il n'était pas capable en revanche, c'était d'abandonné Ashley là, ici, maintenant. Ça, il n'osait même pas y songer, mais elle ne semblait pas le comprendre.
    Il posa son front contre celui de la jeune hybride et lui dit tout doucement, de façon à ce que seul un vampire ou un hybride puisse l'entendre.


    - Je ne m'en vais nul part, d'accord ?

    Et il resta comme ça, décidé à attendre le temps qu'il faudrait pour que la jeune hybride se sente mieux et se sente à même de se relever par elle-même, de continuer sa journée. Et aussi, il avait besoin de temps pour réfléchir. Plus l'instant d'euphorie qu'il avait ressenti il y a peu de temps s'éloignait, et plus le doute s'installait en lui. Plus il devait penser rationnellement.
    Il devait faire avec le fait que Ashley soit une hybride non-végétarienne. D'un autre côté, elle serait peut-être prête à abandonner cette vie de nomade qu'elle avait fait pour une famille, pour Garett.. Il l'espérait de tout son coeur, bien conscient que malgré le fait qu'il l'aimait déjà - car oui, il l'aimait déjà comme sa propre fille - il ne serait pas capable de revenir à son ancienne vie, d'abandonner sa femme et son clan. Ça, non, c'était impossible, même à concevoir pour le jeune vampire.
    Il n'osait cependant pas trop aborder le sujet avec Ashley, de peur d'une part de briser ce moment assez magique, et d'autre part, de peur de soulever un problème qui ne pourrait être résolu que par une séparation. Il ne pouvait pas s'y résoudre. Il voulait passer encore un peu plus de temps avec Ashley, il l'aimait déjà tant, c'était impressionnant.
    De plus, il ne voulait pas parler, il voulait laisser le temps à Ashley de se remettre de ses émotions - et plus particulièrement de sa soif -. Il attendait que ce soit elle qui brise le silence qui régnait entre eux deux, c'était à elle de décider de sa vie et il n'avait rien à lui imposer..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Jeu 30 Avr - 0:28

    Ashley était étonnée, étonnée de voir l’effet que Garett avait sur elle, étonnée de voir qu’elle tenait déjà beaucoup à lui, de voir à quel point tout était simple entre eux, comme si ces deux là devaient se rencontrer, comme si leur rencontre était écrite, qu’Ashley devait le renseigner sur les hybrides, et que Garett soit là pour l’empêcher de tuer un humain de plus, et même de la consoler. Pourtant, Ashley ne croyait pas au destin, ni que Garett ait été mis sur son chemin pour la changer, non, c’était juste un hasard, une rencontre qui finalement pouvait déboucher sur quelque chose de bien pour les deux.
    Bien qu’elle espère secrètement en ce moment même que l’hybride que Kate et Garett veulent adopter finisse par être elle, Ashley avait beaucoup de mal à y croire. Cela faisait à peine une petite heure qu’ils s’étaient rencontrés, et elle n’était surement pas le genre de « fille » que Garett souhaité : non-végétarienne, incontrôlable. Qui voudrait d’elle ?

    Pourtant, Ashley avait l’impression qu’un lien unique les unissait, d’ailleurs, le geste affectueux de passer ses mains dans ses cheveux ne fit que confirmer ses pensées. La blondinette aimait ce geste, parce qu’il ressemblait beaucoup à celui qu’un père pourrait faire avec sa fille, chose qui toucha énormément Ashley. En effet, elle en voulait tellement à son père de l’avoir abandonner. Il aurait pu s’occuper d’elle, prendre soin d’elle, la regarder grandir, après tout, elle était la chaire de sa chaire, le fruit de son amour avec une humaine et pourtant il l’avait abandonné sans aucun remord apparemment, et maintenant, elle se sentait plus proche de Garett que de son propre…géniteur.

    Sans vraiment comprendre pourquoi, cela avait l’air d’estomaquer Garett le fait qu’elle s’excuse. Il paraissait être sans voix, surpris qu’elle dise cela, ce qui était compréhensible d’ailleurs. Avec ce qu’il venait de se passer, il ne s’attendait surement pas à ce qu’elle lui dise cela. Pourtant, même si Ashley n’était pas une jeune demoiselle aimable, souriante, elle n’en restait pas moins polie et sincère quand elle se trouvait face à quelqu’un comme Garett.
    Puis, elle l’entendit rire lorsqu’elle lui dit qu’elle ne voulait pas être la cause de ses ennuis, mais cette fois ci, Ashley n’y fit pas vraiment attention puisqu’elle sentait la main du vampire dans ses cheveux, elle n’était pas encore habituée. Mais la réponse qu’il finit par donner rassura la jeune hybride.

    Il n’avait pas peur, pas peur qu’elle lui apporte des ennuis ou pas peur des ennuis qu’elle pourrait lui apporter ? Les deux cas étaient différents, et Ashley aurait aimé demander, mais elle n’en eut pas la capacité puisque Garett vint poser son front contre le sien. Encore une fois, c’était un geste tellement proche et qui montrait qu’une personne tenait à une autre comme lui avait expliqué Josh la dernière fois qu’Ashley en avait le souffle coupé.

    Mais la phrase qu’enchaina le vampire fit réagir Ashley, et surement pas comme l’aurait espéré Garett. En une fraction de seconde, l’hybride comprit que ce n’était pas vrai, que Garett allait s’en aller, retourner en Alaska, la laisser ici, seule, retourner à sa vie de solitaire après avoir connu cela. Elle ne voulait pas souffrir, elle ne pouvait pas changer du jour au lendemain, ce qui fait qu’elle ne pourrait pas retourner en Alaska, là où Garett retournera obligatoirement pour retrouver Kate.

    Posant ses mains sur les épaules du vampire, Ashley le poussa pour s’éloigner de lui avant d’aller se coller au grillage qui était derrière elle pour mettre de l’espace entre eux. Elle ne voulait plus de geste tendre, ne voulait plus le voir sourire ni l’entendre rire, c’était bien trop dur pour elle de se dire qu’elle ne pourrait plus avoir tout cela.

    Respirant à grande bouffée d’air, Ashley finit par se calmer, reprenant ainsi son calme et son air neutre, voir même méchant. Celui qu’elle avait lorsqu’elle en voulait à quelqu’un ou lorsqu’elle chassait. On pourrait même croire qu’elle était… dégoutée, ce qui était le cas, mais pour une raison qui ne venait surement pas à l’esprit de Garett.


    -Bien sur que tu vas t’en aller, tu vas retourner en Alaska et moi je vais partir de cette ville, ce pays, ce continent même peut-être !

    Elle plissa les yeux pour montrer qu’elle était sérieuse et qu’elle était sincère, bien que ce n’était pas le cas puisque ce qu’elle s’apprêtait à dire était cruel et que cela lui faisait mal au cœur de devoir dire ce genre de chose au vampire qui l’a aidé et réconforté.

    -Quoi ? Tu ne pensais tout de même pas que j’allais te suivre ? Entre le sang humain et toi, mon choix est vite fait !

    Ashley se retenait de ne pas pleurer de nouveau, et se disait que finalement c’était une bonne chose qu’elle ait pleuré avant, ainsi, même si ses yeux rougissaient de nouveau, Garett ne pouvait s’en rendre compte. Elle s’en voulait de dire ce genre de chose, c’était surement la chose la moins gentille qu’elle avait dite à quelqu’un, et il fallait que cela tombe sur Garett…

    -Je ne veux plus que tu me touches, que tu me suives ou que tu m’approches, je ne veux pas me priver pour toi, laisse moi !!

    Ashley avait presque hurlé ces derniers mots, y mettant toute la colère qu’elle pouvait avoir en elle. Puis, sans lancer un seul regard à Garett, Ashley s’en alla, sans courir, juste marchant d’un pas rapide, étant persuadée que le vampire ne la suivrait pas après ce qu’elle venait de dire. Elle prit donc son temps avant de s’éloigner, et s’assura que Garett ne l’ait pas suivit, avant de s’agenouiller dans une rue éloignée et de pleurer toute les larmes de son corps.

    Elle avait tout gâché, elle en avait fait exprès et pensait que c’était la meilleure chose à faire. Elle n’était pas sur de pouvoir changer, elle avait peur de décevoir Garett et sa femme et de devoir finalement repartir de l’Alaska après s’être attaché à eux, les considérer comme sa propre famille. Ce serait une déchirure pour elle, alors, autant prendre les devant et se protéger maintenant…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Jeu 30 Avr - 16:33

    Garett était à mille lieux - si ce n'est plus - de se douter de la tournure qu'allait prendre les évènements. Jamais, même en rêve, il n'aurait pu imaginer que ses paroles auraient put avoir cet effet et cela rendit son incompréhension encore totale. Pourtant, c'était bien entrain d'arriver, de lui arriver, de leur arriver. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi mais la jeune hybride, soudain, sans prévenir, se détacha de Garett, le repoussant en arrière tandis qu'elle-même s'appuyait sur le grillage derrière eux.
    Garett n'était pas humain, ainsi il n'eut pas le réflexe d'ouvrir grands les yeux ou quelque chose comme ça pour montrer son étonnement, plus, sa stupéfaction. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi Ashley faisait ça, il l'avait vexé ? Il l'avait peut-être étouffé à force de vouloir être trop protecteur et elle ne supportait pas ça ? Elle avait trop besoin de sa liberté pour supporter la protection qu'il lui offrait ? Même si elle était inconditionnelle et qu'elle n'engageait Ashley à rien ?
    Puis Garett reprit un peu ses esprits, pour mieux voir encore le visage que la jeune hybride lui réservait. Le jeune vampire allait décidément de surprises en surprises. Il ne comprenait pas pourquoi le visage d'Ashley exprimait ce.. Dégoût. Car c'était bien ça, elle était dégoûtée et alors, les hypothèses que Garett avait formulé prenaient plus de sens. Elle ne voulait pas de son amour, elle voulait vivre seule et libre et en vérité, elle n'avait pas du tout apprécié qu'il l'empêche de se nourrir..
    Il était assez dépité de constater qu'il en avait fait trop, il n'avait pas put s'en empêcher, et il était même sur le point de s'excuser d'avoir été trop étouffant - car oui, Garett prenait toujours tout sur lui, s'accusant toujours d'être responsable des problèmes de tout le monde, il n'y pouvait rien - mais la jeune hybride ne lui en laissa pas le temps.
    Elle commença à lui dire, les yeux plissés, montrant à quel point elle était sérieuse et sincère. Cet air, couplé à ce qu'Ashley lui dit, lui brisa le coeur. Si c'est l'expression qu'on pouvait employer. Il avait le sentiment - si humain pourtant - de ne plus pouvoir respirer, d'avoir le souffle coupé tellement la surprise et le choc était énorme.
    Il aurait voulut dire à Ashley que non, il ne repartirait pas en Alaska. Il avait même commencé à ouvrir la bouche pour lui dire "Non ! Je ne m'en vais pas ! Je reste là." mais avant qu'il ait commencé à articuler une seule syllabe, il se rappela à quel point c'était un mensonge. Qu'il devrait bientôt repartir en Alaska et que de plus, il ne pouvait pas l'obliger à venir avec lui, avec eux, avec Kate, avec sa famille. Il ne le pouvait pas. Il allait néanmoins lui soumettre l'idée, toujours persuadé qu'elle disait ça car elle avait peur d'être abandonnée - car après tout c'était la seule explication plausible qu'il pouvait trouver à ce changement de comportement si soudain, elle se sentait trahie peut-être.. -.
    La phrase suivante faillit achever Garett, ce fut surement l'une des phrases les plus dures qu'il lui ait jamais été donné d'entendre. Mais elle avait raison, il avait espéré, tant espéré que ce ne serait pas le cas. Il avait prié en silence pour que la jeune hybride le choisisse, lui et sa famille plutôt que de choisir le sang humain mais il avait le coeur brisé de savoir à quel point il s'était trompé.
    Mais il ne réfléchissait pas, il ne comprenait pas du tout la manoeuvre de la jeune hybride. Il ne voyait pas qu'elle s'était autant attachée à lui que le contraire et pourquoi elle faisait ça. Il avait déjà oublié tous les évènements ultérieurs qui prouvaient le contraire.. Non, tout ça c'était oublié, à l'instant présent il ne pouvait plus penser qu'à ce qu'elle venait de lui dire. Elle avait un visage tellement fermé et sincère qu'il ne pouvait que la croire. Il aurait surement pleuré s'il l'avait put, heureusement cependant, il ne le pouvait pas. Il n'aimait pas montrer sa peine aux autres, il avait l'impression de les obliger à partager sa douleur avec lui et ça, il ne le voulait pas.
    Puis finalement les derniers mots de Ashley résonnèrent pendant quelques secondes dans la ruelle où ils étaient tellement la jeune hybride les avait hurlés. Garett était choqué, il était si ébahie et à la fois si blessé. Il avait mal, c'était indéniable. Cela lui faisait mal de constater à quel point elle ne l'aimait pas et à quel point il la dégoûtait. Ce fut surement les pires phrases que Garett eut jamais entendu de sa longue et éternelle vie. Ces quelques mots le tuèrent émotionnellement à vrai dire.
    Il vit Ashley se relever, lentement, puis partir en marchant, sans se retourner. Garett, lui, était incapable de bouger, incapable de réaliser ce qui venait juste d'arriver, incapable faire quoi que ce soit, même pas capable de réfléchir. D'ailleurs, c'était la dernière chose qu'il voulait. Il savait que s'il y réfléchissait trop, il allait se rendre fou et il ne voulait pas repenser aux choses si blessantes que Ashley venait de lui balancer à la figure.
    Il ne comprenait rien, il ne comprenait plus rien. Il resta debout dans la ruelle, sans bouger, comme ça, pendant une bonne vingtaine de minutes, le temps ne signifiant rien pour lui. Il était trop sous le choc mais dés qu'il se mit à bouger, pour aller on-ne-sait-où, ses pensées l'assaillirent instantanément.
    Il commença alors à réfléchir, laissant ses pas le guider à travers la ville de Montréal, qu'il ne trouvait à présent plus belle du tout. Il avait beau se dire que ça avait été inconsidéré de s'attacher à une jeune hybride qu'il venait de rencontrer, il avait beau se dire que c'était pour le mieux, qu'elle ne correspondait pas à leur régime de vie, rien n'y faisait, il ne pouvait pas s'empêcher de la regretter et de vouloir qu'elle revienne.
    Non, il ne voulait pas qu'elle revienne. Il avait à présent peur de ce qu'elle pourrait bien lui dire et c'était d'ailleurs pour ça qu'il n'était pas parti à sa recherche car il était sur de pouvoir la retrouver assez vite, elle ne pourrait pas se cacher longtemps, il connaissait son odeur par coeur pour être resté si longtemps dans ses bras.
    Mais il avait peur, peur d'être rejeté de nouveau comme ça. Car malgré ses apparences de vampire fort et drôle, il était très sensible et avait des problèmes émotionnels dûs à son enfance et à ses premières années en tant que vampire. Donc, non, il ne voulait pas la revoir, pas maintenant. Il savait qu'il voulait toujours qu'elle devienne sa fils, à lui et à sa femme Kate, mais il n'était pas capable de l'affronter maintenant, il ne se sentait pas capable d'affronter de nouveau le genre de phrases qu'elle lui avait balancé.
    Mais, il avait beau y réfléchir encore et encore, il comprenait la réaction de Ashley, du moins il croyait la comprendre. C'était parfaitement logique qu'elle ne veuille pas abandonner son style de vie pour lui, alors qu'ils ne se connaissaient pas le moins du monde il y a à peine quelques heures. Pourtant, il avait senti pendant qu'ils parlaient, qu'il y avait cette espèce de connexion étrange entre eux deux, mais après la scène qui venait de se dérouler, il se disait qu'il l'avait imaginé.
    Il continuait à marcher tout en continuant à réfléchir, sans tenir compte de la direction qu'il prenait et des endroits où ses pieds le conduisaient. Il était complètement perdu dans ses pensées, persuadé qu'il avait tout foutu en l'air et qu'elle avait eu raison de partir. Il ressentait en même temps ce sentiment si contradictoire, d'un côté il avait vraiment envie de la revoir, de pouvoir continuer à discuter avec elle, continuer de la protéger comme il l'avait fait, continuer à l'aimer comme si elle était sa propre fille, mais d'un autre côté, il ne voulait absolument pas revivre la même scène que celle qu'il venait de vivre. Et cette contradiction lui faisait peut-être encore plus mal que le reste, il avait l'impression d'avoir aimé Ashley à sens unique, il ne comprenait vraiment pas la réaction de la jeune hybride en vérité donc.
    Sans qu'il s'en rende compte, il avait fait le tour de Montréal et la nuit était à présent tombé depuis plus d'une demi-heure. Il n'avait aucune idée de l'endroit où il se trouvait et il s'en fichait un peu, à vrai dire, il savait que personne ne viendrait l'aborder ou l'embêter avec sa carrure et sa beauté si glaciale à ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Jeu 30 Avr - 23:54

    L’esprit embrouillé, la vision floue à cause des larmes qu’elle tentait de retenir, une envie étrange de vomir, les jambes flageolantes, après être partie de la sorte, Ashley ne se sentait pas en grande forme. C’était comme si elle venait de perdre toutes ses forces en à peine une heure, alors que finalement, elle n’avait pas fait grand-chose d’épuisant.
    La jeune hybride marchait donc maintenant, la tête baissée, bousculant de temps en temps des humains qui se frottaient immédiatement l’épaule, ayant un peu mal à cause de la force du choc, mais la blondinette n’en avait que faire, elle n’arrêtait pas de penser à ce qu’elle venait de perdre, à ce qu’aurait pu devenir sa vie si elle avait agit autrement. Elle aurait eut des gens autour d’elle, une famille, des personnes qui l’auraient surement aidé à changer, mais dans l’esprit d’Ashley, cela voulait dire aussi gâcher leur vie, les mettre en danger puisqu’elle pouvait les exposer à la colère des Volturi ainsi qu’à celle des humains si jamais elle se faisait découvrir un jour… Et si elle avait un choix à faire entre son petit confort et celui de Garett, il l’était très simple, elle l’avait d’ailleurs fait très facilement. Elle préférait passer le reste de sa vie à regretter cette décision qu’imposer des souffrances à Garett qui ne cherchait qu’à l’aider.

    Et puis, comment ne pas se dire qu’elle finirait par le décevoir, par décevoir Kate parce qu’elle n’arriverait pas à se faire à son nouveau régime alimentaire car elle ne serait pas assez courageuse, et comment supporter l’idée qu’elle devrait repartir après avoir gouter à la vie de famille, au fait d’être entouré, à l’amour tout simplement. Ashley savait que cela la ferait atrocement souffrir. Pourquoi avait-il fallu qu’elle s’attache autant à Garett ??

    Tout était embrouillé, mélangé, deux envies s’affrontaient, celle de retourner en vitesse retrouver Garett, de s’excuser le plus sincèrement possible, lui dire de l’emmener avec lui, de lui dire qu’elle l’aimait comme un père, mais il y avait aussi celle qui la poussait à continuer de marcher, à s’éloigner de cette odeur qui lui paraissait maintenant si familière, et pour le moment, s’était celle-ci qui était plus forte que tout, et qui la guidait à travers les rues de Montréal, sans s’arrêter.

    Cependant, elle était fatiguée, son corps lui intimait de s’arrêter de marcher et de trouver un endroit où dormir. Ashley regarda dans sa poche, et n’en sortit qu’un billet qui ne suffirait pas à payer une nuit d’hôtel, même dans le plus miteux de la ville. Soupirant, la blondinette prit le chemin d’une vieille usine. Plus tôt dans la journée, Ashley avait entendu des clochards parler d’un squatte, et elle en prit donc le chemin. Elle se trouva rapidement dans une ancienne usine miteuse, humide et vraiment pas propre, mais elle se contentera de cela pour ce soir. Trouvant un coin tranquille, l’hybride s’allongea sur un carton, ferma les yeux et soupirant longuement, cherchant le sommeil, qu’elle trouva assez rapidement, totalement à bout de nerf.

    Cependant, ce ne fut pas un sommeil des plus calmes et des plus réparateurs. En effet, Ashley n’arrêta pas de s’agiter, faisant au moins trois fois le même cauchemar en une seule nuit, comme si son esprit voulait absolument lui faire comprendre ce qu’elle venait de perdre. Elle n’arrêtait pas de se voir seule, vieille, dans un endroit comme celui dans lequel elle était en train de dormir en ce moment même, mourir, seule, sans personne. Elle ne manquait à personne, personne ne se rendait compte qu’elle n’était plus là, elle mourait sans rien, sans amour, sans peine, sans colère, sans rien…

    Se réveillant en sursaut, Ashley comprit enfin ! Ca y est, son esprit était enfin claire, elle savait ce qu’elle devait faire, et elle le ferait immédiatement. Se relevant dans un bond, l’hybride chercha par où elle pourrait commencer à chercher Garett, ne sachant pas où il avait pu aller. Est-ce qu’il serait déjà retourné en Alaska ?

    Elle pensa tout d’abord à se rendre là où elle l’avait rencontré, mais il n’était pas là, cela aurait été trop beau pour être vrai, puis elle alla là où ils s’étaient séparés, toujours rien. Se prenant la tête entre les mains, Ashley réfléchissait à une vitesse folle, où pouvait-il bien être ? Prise de panique, redoutant que le vampire soit repartie en Alaska, elle se mise donc à courir partout dans la ville, cherchant son odeur dans tous les endroits où il aurait pu se rendre, mais il n’y avait vraiment rien à faire.

    Au bord des larmes, Ashley était sur le point d’abandonner lorsqu’enfin, elle sentit cette odeur qu’elle reconnut immédiatement. Est-ce qu’il était encore là ou est ce que ce n’était qu’un résidu de ses odeurs. Pour en avoir le cœur net, Ashley suivit la trace, et rapidement, elle put poser son regard sur lui. Il était là, sur la grande place de la ville, perdu dans ses pensées. Elle se demandait même s’il l’avait sentit puisqu’il n’avait pas l’air de réagir.

    Elle resta un moment immobile, se contentant de le regarder, le cœur battant à tout rompre, se rendant compte du gâchis qu’elle avait fait la veille. En repensant à tout cela, elle faillit rebrousser chemin, mais elle se l’interdit tout simplement. Maintenant qu’elle était là, elle devait aller jusqu’au bout, prendre son courage à deux mains, et se lancer, même si elle ne savait pas encore ce qu’elle allait pouvoir dire ou faire pour se faire pardonner.

    S’approchant à pas feutré, Ashley réfléchissait à ce qu’elle pouvait lui dire. Ce n’était pas vraiment simple pour elle de trouver les bons mots, elle qui avait si peu l’habitude de dire des choses agréables et d’être sincère. Puis elle arriva derrière elle, et après un moment d’hésitation, lui tapota sur l’épaule pour qu’il se tourne vers elle. Lorsque ce fut fait, elle croisa son regard. C’était tellement agréable de pouvoir regarder de nouveau ses yeux, de voir son visage. Elle n’avait été séparé de lui qu’une nuit, mais déjà cela lui avait beaucoup manqué, comme si elle en avait besoin maintenant, tout comme le sang humain…


    -Tu… tu n’es pas reparti en Alaska ?.... Mais… Pourquoi ?

    Oui, ce n’était surement pas ce que Garett voulait entendre en premier de la part de la jeune hybride, mais que voulez-vous, elle n’avait rien trouvé de mieux à dire pour le moment.

    Ashley ne se rendait pas compte de l’apparence qu’elle avait. Les cheveux emmêlés, le visage laissant très facilement deviné où elle avait dormi cette nuit, les mêmes vêtements, elle faisait presque peur, et pourtant, elle s’en moquait, elle voulait absolument tout dire à Garett maintenant, coute que coute.


    -Je t’ai menti hier, je dois te le dire. Je n’ai pas été sincère.

    Ashley baissa les yeux, bien qu’elle aurait aimé pouvoir le regarder dans les yeux, elle ne le pouvait pas, c’était bien trop dur pour elle de faire face à ses réactions, mais elle continua de parler, sans vraiment attendre que Garett puisse réagir.

    -Je sais que je ne suis pas la plus courageuse des hybrides, mais je sais maintenant que pour toi, je pourrais le faire…

    La blondinette avait peut-être exagéré, elle rectifia donc presque aussitôt.


    -Ou tout du moins, essayer. Je veux bien essayer, je veux bien changer Garett !

    Elle tentait d’être la plus sincère possible, pour une fois, elle voulait que toutes ses émotions soient trahies par sa voix, que le vampire se rende compte de tout ce qu’elle pouvait ressentir.

    -Je veux venir avec toi en Alaska, je veux rencontrer Kate !

    Sa voix se brisa légèrement, elle ne voulait pas pleurer, elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle pleurait juste pour l’émouvoir, c’était vraiment sincère, mais elle se retenait fièrement. Elle passa rapidement ses mains sur son visage, avant de les glisser dans ses cheveux puis de les croiser de nouveau devant elle. Elle ne savait plus quoi dire, que pouvait-elle ajouter à tout cela ? Ce fut à ce moment qu’une phrase sortit toute seule de sa bouche, une phrase tout droit sortie de son cœur.

    -Je veux pouvoir t’appeler Papa…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Ven 1 Mai - 1:08

    Garett continua à errer comme ça dans Montréal durant tout le reste de la nuit, croisant très peu de personnes, pour la plupart des ivrognes qui ne se souvenaient même plus de leur lieu d'habitation. Garett n'en avait plus rien à faire, il les ignorait juste totalement. La nuit passa lentement, il n'arrivait pas à se sortir sa discussion d'avec Ashley de la tête. Il n'arrivait pas à oublier la rage qu'elle avait mis dans ses paroles et le regard qu'elle avait eut en lui disant de s'en aller.
    Mais, peut-être inconsciemment, Garett n'avait pas put s'éloigner de Montréal. Il n'était pas encore prêt à partir, à abandonner le seul endroit où il avait de réelles chances de la recroiser. Même si elle avait dit qu'elle partirait, surement très loin d'ici, il savait qu'il avait plus de chances de la recroiser en restant ici qu'en faisant le tour du monde. Mais après tout, avait-il vraiment envie de la revoir ?
    Il pesait sans cesse le pour et le contre, il n'arrivait pas à savoir s'il voulait la revoir ou pas, bien sur il voulait qu'elle soit près de lui, mais tomber sur elle par hasard alors qu'elle lui avait demandé de partir et de ne plus jamais l'approcher.. Sa gorge se noua rien que de repenser à son visage quand elle lui avait dit ça.. Il en aurait pleuré. Garett était en effet très sensible et il avait tendance à s'attacher très vite. Et c'est ce qu'il avait fait avec Ashley. Il y avait eu comme une sorte de connexion, comme avec Kate. Il n'aurait su l'expliquer tout à fait, mais il se sentait tellement proche d'elle, il voulait qu'elle le voit comme un père, il voulait protéger et l'aimer comme le père qu'elle n'avait jamais eu..
    Garett continua ainsi à traverser Montréal de bout en bout, pendant toute la nuit. Évitant bien sur les endroits où il avait passé du temps avec Ashley, pour ne pas risquer de la retrouver par hasard, car elle lui en voudrait de ne pas être parti, peut-être même qu'elle l'accuserait de l'avoir poursuivi.. Ainsi il évita soigneusement la rue où il avait acheté ses partitions et aussi le bar où ils étaient resté assis si longtemps. Et surtout, surtout, la ruelle où elle lui avait dit si violemment de ne plus jamais l'approcher.
    Il finit par se retrouver sur la place la plus bondée de Montréal, en temps normal bien sur car il devait être assez tôt dans la matinée et seul quelques marchands commençaient à ouvrir leurs boutiques tandis que d'autres installaient leurs stands, visiblement il y aurait le marché aujourd'hui sur la place principale de la ville Canadienne. Malgré le fait qu'il n'y ait que quelques rares personnes, ces gens fixaient quand même Garett comme s'il était une bête de foire. Il faut dire qu'il ne passait pas inaperçu. Tout d'abord il était seul, apparemment ne faisant rien, il était juste près d'un mur, à l'ombre au cas où le soleil se lève, sa peau était d'un blanc immaculé magnifique, il était assez grand et musclé, il avait l'air un peu perdu et surtout, il était incroyablement attirant pour les humaines. Mais aujourd'hui, Garett n'avait pas le courage de soutenir leur regard, il n'était pas d'humeur à leur sourire pour les mettre mal à l'aise. Il se contenta de les ignorer tandis qu'il regardait le soleil se lever peu à peu dans le ciel. En vérité, il ne le voyait pas vraiment, il l'imaginait plus, puisqu'une fois n'est pas coutume, le soleil était caché par des nuages à Montréal.
    Il ne sut pas combien de temps il était resté là, à attendre le déluge ou tout autre évènement le forçant à faire quelque chose. Il était toujours dans un grand moment de réflexion quand soudain, il sentit quelqu'un tapoter légèrement son épaule. Il perdit aussitôt le fil de ses pensées, retourna à la réalité et sentit aussitôt l'odeur qu'il avait rêvé et craint de sentir durant ces dernières longues heures. C'était Ashley, il n'avait pas besoin de se retourner pour le savoir mais il se tourna néanmoins, pour l'avoir face à elle.
    Son visage devait traduite un ébahissement et un embarras évident. Il ne comprenait pas pourquoi elle était venue le voir après ce qu'elle lui avait dit hier, et il avait toujours peur qu'elle lui reproche de ne pas être parti. D'un autre côté elle non plus n'était pas partie.
    Elle lui parla bien du fait qu'il n'était pas encore parti, mais assez curieusement, le ton qu'elle employa n'était pas celui d'un reproche, au contraire. Elle semblait surtout très étonnée, mais presque.. Contente. Oui, heureuse qu'il soit là et qu'il ait finalement choisit de ne pas retourner en Alaska auprès de sa famille comme elle lui avait demandé de le faire. C'était curieux, mais la suite le fut encore plus.
    Il n'eut pas du tout le temps de placer une réponse, il avait mit beaucoup trop de temps pour réagir, ce n'était pas forcément que Ashley ne le laissait pas parler, au contraire. Elle semblait attendre qu'il vienne à son secours et l'empêche de parler toute seule. Mais Garett était encore trop sous le choc et l'émotion pour pouvoir parler.
    Il était très heureux de la revoir, même si son allure était des plus déplorables, il le remarqua à peine. Tout ce qu'il vit, ce fut la peine qu'on pouvait si bien lire dans ses yeux. Même si elle essayait de cacher ses émotions, Garett voyait bien qu'elle était au bord des larmes, et cela le touchait vraiment. Il n'avait pas l'impression qu'elle en rajoutait ou qu'elle jouait avec lui, non. Elle était sincère, il en était sur cette fois.
    Garett fut très intrigué par la phrase de la jeune hybride. Elle n'avait pas été sincère ? Mais pourquoi ? Comment avait-elle put dire ça ? Mais surtout, il voulait absolument savoir dans quel but. C'était insensé pour lui qu'une personne puisse faire ça avec une raison valable. Mais la jeune hybride baissa les yeux à ce moment là et il n'eut pas le courage de l'interrompre pour le lui demander, elle avait déjà assez de mal à parler visiblement.
    Avec son apparence si délabrée et cette émotion qu'il pouvait lire dans le ton de sa voix, il avait envie de la prendre dans ses bras de nouveau, de la consoler et de la rassurer. Mais il avait encore trop peur qu'elle le rejette de nouveau. Il n'était pas sur de tout comprendre et il ne voulait pas prendre ce risque, la blessure était encore beaucoup trop récente et vive.
    La phrase suivante d'Ashley fit naître immédiatement un sourire sur le visage du jeune vampire. Le premier depuis assez longtemps, une éternité il lui avait semblé. Mais juste après, le doute le submergea de nouveau. Il ne comprenait pas pourquoi ce revirement de situation si soudain, il voulait profiter de ce moment, mais en même temps, il devait entendre les explications de la jeune vampire.
    Mais ce n'était pas encore le bon moment, non. Il sentait qu'Ashley avait encore d'autres choses à lui dire, beaucoup plus dure à dire de toute évidence vu le temps qu'elle mettait pour qu'un son sorte finalement de sa bouche. Il attendait donc patiemment, tentant de calmer ses ardeurs et de ne pas crier victoire trop vite, pour ne pas être de nouveau déçu et blessé à la fin.
    Mais les deux dernières phrases de la jeune hybride finirent de l'achever, ou en tout cas de faire disparaitre toutes les barrières qu'il avait vainement tenté de dresser entre eux. Quand elle lui dit qu'elle souhaitait l'appeler "papa", son coeur fit littéralement un bond dans sa poitrine. Il pouvait sentir une chaleur extrêmement bizarre lui parcourir le corps, c'était une sensation très agréable car très rare pour un vampire. Elle ne dura que quelques secondes, mais c'était vraiment exceptionnel.
    Il ne put retenir ses émotions plus longtemps et s'avança vers Ashley. Il lui sourit et la prit dans ses bras, l'étouffant presque, ne lui laissant pas le choix. Il ne voulait plus la laisser partir. Il se contenta dans un premier temps de lui dire :


    - Bien sur, tout ce que tu voudras.. Ma fille.

    Il sourit même si Ashley ne pouvait pas le voir, mais Garett souriait de toutes ses dents. Au diable la prudence, il devait vivre sa vie et ne pas se freiner par peur d'être blessé. S'il faisait ça tout le temps, il ne ferait jamais rien et il passerait à côté de beaucoup de choses. Il venait de le réaliser. Mais il avait encore tant de questions qui lui trottaient dans l'esprit, tant d'interrogations sans réponses, sans vraies explications. Il ne voulait pas gâcher la magie de ce moment, mais il devait être sur, il devait comprendre pourquoi elle avait agit comme tout à l'heure.
    Mais tout d'abord, il ne put s'empêcher de la rassurer, de faire son rôle de père en somme. Il lui dit donc, réellement convaincu que ce qu'il lui disait était véridique.


    - Je suis sur que tu peux le faire. Je suis sur que tu y arriveras.

    Il recommença à caresser ses cheveux, c'était si naturel pour lui d'avoir ce genre de geste avec elle, même s'il ne la connaissait pas depuis longtemps, à peine un jour à vrai dire. Mais ce geste lui rappela la scène qu'ils avaient eut la veille au soir et il sut à ce moment là, qu'il méritait d'avoir quelques explications de la part d'Ashley, quitte à briser ce merveilleux moment.

    - Désolée, je n'avais pas l'intention de casser l'ambiance.. Mais je dois bien t'avouer que je suis un peu perdu.. Pourquoi.. ? Je veux dire..

    Il n'arrivait pas à finir ses phrases mais il était persuadé que la jeune hybride savait parfaitement de quoi il parlait. Il rit doucement, sa bonne humeur était revenue aussi vite qu'elle était partie plus tôt la veille. Il était vraiment heureux d'être avec Ashley en ce moment même, il était à présent sur d'avoir pris la bonne décision en restant un peu plus longtemps à Montréal, car après tout, si elle n'était pas partie non plus, c'est qu'elle aussi devait vouloir le revoir quelque part, non ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Ashley Fordham le Ven 1 Mai - 23:15

    Ce qu’Ashley redoutait le plus était surement le fait que Garett la repousse à son tour, qu’il lui dise que sa chance était passée, qu’elle devait donc assumer maintenant, et qu’il était sur le point de repartir. Cela aurait surement été un drame pour la blondinette, et qui sait ce qu’elle aurait fait par la suite… Ne voulant pas y penser, la blondinette avait donc attendue impatiemment la réponse. Lorsqu’elle leva de nouveau ses yeux vers, elle ne réussie pas à lire l’expression de son visage. D’ailleurs, Garett ne réagit pas immédiatement, il avait plutôt l’air de l’écouter attentivement, comme s’il n’arrivait pas à croire qu’elle était là, qu’elle lui disait tout cela, ce qui était plutôt compréhensible d’ailleurs. Elle venait de lui dire exactement le contraire de la veille, de quoi être perdu et croire qu’Ashley était une vraie girouette.

    Mais enfin il réagit, il sourit avant de la prendre dans ses bras, d’une manière un peu brutale, mais c’était le geste qui comptait, et Ashley était tellement bien, là, de nouveau dans ses bras, qu’elle s’en moquait totalement. S’il l’avait prise dans ses bras, c’était qu’il lui pardonnait, qu’il ne lui en voulait pas d’avoir été si odieuse. Quoi de plus rassurant que cela ? Mais le moment le plus rassurant et agréable pour la blondinette fut lorsque Garett l’appela « sa fille ». C’était vraiment le genre de chose qu’elle avait besoin d’entendre, se dire qu’elle était importante aux yeux de quelqu’un. Ashley sourit d’un immense sourire, elle laissa même un petit rire s’échapper de ses lèvres, elle était tout simplement soulagée, un poids immense venait de se retirer de son cœur.

    Même si elle n’était encore sur de rien en ce qui concernait son avenir qui pourrait se faire en compagnie de Garett et de sa femme, elle se sentait plus calme, sereine, car le vampire lui avait pardonné ses méchancetés. Et puis, il la rassura, lui disant qu’elle pouvait le faire, qu’il était persuadé qu’elle pouvait le faire ce qui fit sourire encore plus la blondinette, bien qu’en même temps, cela l’effrayait aussi beaucoup. Si jamais elle n’y arrivait pas, elle décevrait surement Garett et ce ne sera pas simple à vivre. Cependant, elle voulait se donner à fond pour lui prouver qu’elle pouvait le faire, mais elle ne put s’empêcher de dire.


    -Et… et si je n’y arrive pas ? Et si je n’arrive jamais à devenir végétarienne ?

    C’était une question importante, elle voulait avoir l’avis de Garett, savoir de quoi il en retournerait. Car dans son esprit, bien que l’idée n’est encore été abordé que légèrement, Ashley pensait que Garett voulait qu’elle vienne avec lui, qu’il la présente à Kate, c’était donc pour cela qu’elle avait posé la question.

    Lorsqu’Ashley sentit de nouveau les mains de Garett se poser sur ses cheveux, elle frissonna, comme si tout son corps était ravi qu’ils se soient enfin retrouver, qu’il agisse de nouveau comme son…père. C’était tout simplement génial pour elle. Cependant, ce petit moment entre eux deux ne dura qu’un court instant, puisque Garett finit par briser ce moment en posant une question.

    Il voulait savoir pourquoi elle avait agit de la sorte hier, pourquoi elle avait été si froide et méchante surement. Bien qu’elle sache que d’avouer le pourquoi de son comportement apaiserait Garett à son tour, elle était légèrement honteuse de dire ce genre de chose. Cela montrait ses faiblesses, et Ashley avait du mal à supporter cela. Son coté dur et froid en prendrait largement un coup. Elle mit donc un petit moment avant de prendre la parole.


    -Je… j’avais peur de ne pas être capable de rester en Alaska, de ne pas supporter les changements, de te décevoir. J’avais peur de m’attacher, de devoir partir par la suite. Cela m’aurait… brisé le cœur.

    Elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui pardonne tout aussi facilement, elle était d’ailleurs prête à s’excuser jusqu’à ce qu’il oublie le moment pénible d’hier, mais les explications qu’elle venait de donner étaient les vrais, celles qui l’avait poussé à agir de la sorte. Pour se protéger, et protéger Garett aussi, car un vampire comme lui pouvait surement être très facilement déçue vu qu’il donnait rapidement sa confiance.

    -Je ne voulais pas que l’on se fasse de faux espoir. Tu sais, je ne suis pas sur d’être assez courageuse. En ce moment même, l’odeur de tous ses humains qui nous entourent me donne tellement envie… J’ai toutes ces scènes à l’esprit où je me nourris de leur sang si bon… Je suis un monstre…

    Voilà, elle l’avait dit. Elle n’était pas végétarienne, n’était pas une personne gentille, c’était un monstre crée par une mère morte à cause d’elle, et d’un père qui n’a même pas eut envie de l’élever. Comment pouvait-elle se voir autrement ? Surtout lorsqu’elle pensait que contrairement à lui, qui était une personne bonne, qui ne tue pas, elle ferait tache dans le décor de l’Alaska.

    Bien que son physique laissé penser qu’elle était un ange, blonde, le teint pâle, une beauté froide, ce n’était pas le cas du tout. Ce n’était qu’une apparence à laquelle personne ne devrait se méfier, et surtout pas Garett.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Garett Sonam le Dim 3 Mai - 13:42

    Garett était toujours dans les bras d'Ashley, la jeune hybride qu'il considérait à présent tout à fait comme sa fille. Comment aurait-il put en être autrement après tout ce que les deux jeunes gens s'étaient dit ? C'est vrai, ils ne se connaissaient qu'à peine depuis une journée et déjà, cette relation si spéciale s'était établie entre eux deux. Garett, même en y réfléchissant pendant des mois, n'aurait pas sut dire à quoi elle était dû, ce qui l'avait amené et pourquoi.. Mais c'était beau, c'était agréable, et Garett n'avait pas besoin de comprendre pourquoi, pour pouvoir l'apprécier. C'était comme avec Kate après tout..
    Cette remarque le fit sourire, mais en même temps, elle l'angoissa. Il devrait bientôt en parler à sa femme, bien sur, et il ne voulait absolument pas lui forcer la main. Il n'allait pas arriver comme ça chez eux et lui balancer qu'il avait rencontrer une hybride et qu'il avait l'intention de l'adopter alors que elle ne la connaissait même pas. A bien y réfléchir, Garett avait été assez égoïste de dire à Ashley qu'elle était sa fille alors que Kate ne la connaissait même pas. Il avait été emporté dans l'émotion du moment et maintenant il devait réfléchir.
    Certes il n'y avait aucune raison que sa femme ne l'apprécie pas mais il y avait néanmoins une bonne façon de présenter les choses et il fallait qu'il la trouve. Il ne voulait pas non plus lui mentir, non c'était tout bonnement inconcevable. Il se dit que le meilleur moyen de ne pas lui forcer la main sans lui cacher qu'il avait rencontré Ashley était de retourner seul en Alaska pour en parler à Kate. Si jamais il amenait la jeune hybride avec lui, il aurait l'air de la forcer à dire oui. Après, le choix appartiendrait à sa femme de venir rencontrer Ashley ou pas.. Il espérait que cela se passerait bien..
    Mais il avait d'autres inquiétudes à calmer que les siennes pour le moment. En effet, Ashley semblait manquer cruellement de confiance en elle. Elle ne se sentait de toute évidence pas capable de réussir l'exploit de devenir végétarienne. Garett ne pouvait pas lui mentir, lui dire que ce serait facile, qu'elle y arriverait haut la main. Non, il fallait bien qu'il lui dise la vérité, mais au fond de lui, il croyait vraiment en elle, il savait que peu importe la difficulté elle y arriverait, et ce, pour une raison simple..


    - Fais-moi confiance.. J'ai moi-même dut changer de régime alimentaire.. Je sais ce que c'est et je ne te cacherais pas que c'est extrêmement dur et éprouvant. Il faut que je te dise la vérité..

    Il écarta légèrement son visage de celui d'Ashley pour bien qu'elle le voit, parce que ce qu'il allait lui dire était surement la clé de la réussite de cette transition de régime alimentaire. La difficulté passait en seconde position derrière ça.

    - J'ai vu des vampires essayer de devenir végétarien sans y parvenir.. Tu sais ce qu'il leur manquait et que toi tu as ? Une bonne motivation.. Quelque chose qui fait que ce sera impossible pour toi d'abandonner, de retourner à ton ancien régime alimentaire.

    Il avait sourit en concluant sa phrase. Il espérait que la jeune hybride tiendrait assez à lui pour prendre sa nouvelle famille comme une source de motivation suffisante. Si elle les aimait comme Garett avait aimé Kate dés le premier regard, alors il n'y aurait pas de problème, ce serait dur, mais elle y arriverait, Garett n'osait même pas en douter un seul instant.
    Puis vint l'explication de la scène de la veille. Tout s'expliquait en effet. Ainsi la jeune hybride avait simplement eu peur de le décevoir. Cela touchait étrangement Garett. Mais en vérité, elle avait surement surtout eu peur de se faire du mal en s'attachant trop vite à Garett et à sa famille. Il comprenait tout à fait ce que Ashley avait pu ressentir. Il n'aurait jamais agit de la sorte, il aurait préféré se donner une chance plutôt que de ne pas essayer et de souffrir tout de suite, mais il pouvait comprendre la réaction auto-protectrice de la jeune hybride.
    Mais Ashley n'avait pas finit ses confessions. Garett acquiesça pour montrer qu'il avait compris lorsqu'elle lui expliqua qu'elle n'avait pas voulut qu'ils se fassent tous de faux espoirs au cas où elle n'arriverait pas à s'adapter mais Garett ne put s'empêcher de lui faire remarquer quelque chose, comment lui voyait les choses.


    - D'un autre côté, si tu n'essayes pas, c'est sur que tu ne réussiras pas. Et tu te serais fait du mal sans jamais savoir si tu aurais eu une chance de tenir, d'avoir une famille.

    En vérité il aurait put dire "et tu nous aurais fait du mal" mais il avait du mal de parler de ce qui lui faisait mal ou de ce qui l'avait blessé auparavant. Il n'aimait pas parler de ses douleurs, il était plutôt du genre à souffrir en silence et à ne pas partager ses peines, avec quiconque. Il avait beau paraitre très ouvert en apparence, en vérité, Garett était assez renfermé sur lui-même dés qu'il s'agissait de ce qu'il ressentait.
    Mais Ashley avait continué sur sa lancée et elle venait de lui avouer quelque chose qui expliquait encore une fois beaucoup de choses. Elle se voyait comme un monstre, mais elle n'avait pas à penser ainsi. C'était faux.. Il déposa un léger baiser sur son front pour la rassurer avant de lui dire.


    - Tu n'es pas un monstre.. C'est dans notre nature ce que tu ressens..

    Il avait cette fois-ci bien fait exprès de dire "dans notre nature". Il ne voulait pas la mettre dans un sac à part juste parce qu'elle n'était pas végétarienne, après tout, l'odeur du sang humain était tout aussi attirante pour lui..

    - Je peux t'assurer que l'odeur du sang humain est toujours aussi attirante même pour moi. Mais à force de lutter contre cet instinct, on ressent de moins en moins cette attirance.. Crois-moi, dans le bar hier, j'ai eu du mal à me contenir aussi quand l'odeur du sang m'est monté à la tête..

    Il avait du mal à avouer ses propres faiblesses mais il l'avait fait car il pensait que cela serait bénéfique pour Ashley. Elle prendrait plus confiance en elle si elle savait qu'il ressentait la même chose qu'elle et qu'il n'était pas plus fort qu'elle, non, ils étaient pareils tous les deux.. Encore une fois, elle devait comprendre que ce qui importait le plus pour réussir à devenir végétarien, c'était la motivation..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Séjour à Montréal [Ashley]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum