Revolution

Entre sœurs. pv Cameron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre sœurs. pv Cameron

Message par Invité le Dim 5 Avr - 23:21



Nulle amie ne vaut une sœur.



    Quand on fait appel à une expression telle que « l'appel de la nature », on s'attend à de grandes choses. Le Grand Canyon, les montagnes... Au minimum, une forêt. Mais lorsque Renesmée quittait une personne et lui sortait cette expression en guise d'excuse, il ne fallait pas aller chercher bien loin ; tout juste jusqu'au parc. La vérité était que la forêt, bien que très belle, déplaisait fortement à Renesmée puisqu'elle lui rappelait toutes ces parties de chasses. Oh, elle ne le reniait pas et assumait pleinement de l'avoir choisit, elle qui, en tant qu'hybride pouvait fort bien manger de la nourriture comme un être humain. Non, elle aimait le sang et c'était ainsi. Mais lorsqu'elle voulait se détendre un peu, être seule et pouvoir se sentir à peu près normale malgré qu'elle soit non seulement une vampire mais en plus une race à part de vampire, il fallait qu'elle aille dans un endroit où elle n'allait jamais. Le parc était tout indiqué. Elle n'avait pas besoin d'y aller pour faire son jogging, puisque sa race lui allouait déjà une silhouette de rêve ; elle n'allait pas non plus y bronzer, bien entendu. Admirer les paysages ? Je vous ai dit plus haut qu'elle chassait toujours en forêt, alors, franchement, le parc municipal... Oui, c'était l'endroit où elle ne mettait jamais les pieds.

    Elle s'y retrouva donc, à marcher lentement dans les allées, souriant en regardant des enfants jouer dans l'herbe. Une pointe de nostalgie, non pas de ressentiment, surgit en son cœur. Ceux-là avaient des années encore à s'amuser à se balancer une balle ou à coiffer une poupée. Elle ne pouvait même plus faire ça. Ses parents l'auraient comprise, sans nulle doute, après tout elle avait tout juste 12 ans. Mais même pour une humaine c'était trop... Sans compter qu'elle se sentirait bien trop mal à l'aise dans son corps d'adulte à faire ça. Non, elle ne pouvait plus. Dommage.

    Renesmée ferma son blouson de cuir, se rendant compte que tout le monde autour d'elle semblait s'être assez couvert, tout du moins plus qu'elle. Elle pouvait prétendre avoir toujours chaud, elle vit bien face aux écharpes et même à quelques bonnets que cette excuse ne tiendrait pas au vu de la température ambiante. Elle fronça les sourcils et enfonça ses poings serrés dans ses poches, formant deux grandes boules proéminentes, tentant tant bien que mal d'imiter les habitudes si ridicules qu'avaient les humains dès lors qu'ils avaient froid.

    Elle se remit à marcher, humant au passage les bosquets de fleurs qui se trouvaient juste à côté. Ça... La forêt était peut-être plus impressionnante, mais ces parfums-là, elle ne les avait pas... Forçant son odorat pour en profiter, Renesmée sentit alors un fumet qui n'avait rien à voir avec les fleurs, mais qui n'en était pas pour autant désagréable. Avec un immense sourire, elle se retourna pour faire face à sa sœur, Cameron.



Dernière édition par Renesmée C. Cullen le Mer 8 Avr - 17:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre sœurs. pv Cameron

Message par Cameron Cullen le Lun 6 Avr - 20:55

    Quand Cameron veut se relaxer, il lui suffit de partir faire un tour au Parc Municipal de la ville. En sortant de cours, l’hybride n’avait qu’une envie : Aller dans cet endroit où elle pouvait se promener et observer les gens qui avaient des vies courtes et normales. Avant d’aller au Parc,Cameron retourna chez elle pour poser son sac et en prendre un autre qui contenait une trousse de dessin et un calepin. Elle en profita pour prendre un petit truc à manger dans le frigo de la villa. Le fait d’avoir un frigo chez les Cullen ne paraissait pas bizarre car la famille était composée de deux hybrides qui pouvaient se nourrir « normalement » contrairement aux vampires. Cameron préférait le sang animal, bien sur, mais elle n’avait pas le temps d’aller chasser, la demoiselle était pressée. L’hybride attrapa donc une pomme bien rouge qui la rassasierait pour quelques heures.

    Cameron prit donc le chemin qui allait la mener au parc. Elle ne prit pas sa voiture car la foret se trouvait juste à côté de l’endroit où elle désirait se rendre, elle passerait donc inaperçu. En cinq minutes, ce qui était assez long pour une demi-vampire, Cameron arriva au Parc. Il n’était pas encore très tard donc le parc était rempli d’enfants innocents. Une enfance que Camron n’avait jamais eue mais ça ne la rendait pas du tout triste. L’hybride, s’assis sur un banc, près d’un groupe de petit bambin qui jouaient à un jeux qu’elle ne connaissait pas. Tout en observant, Cameron dessinait cette scène qui l’amusait beaucoup. Le cadre était parfait pour un joli dessin même si le temps n’était pas super.

    La demoiselle fut coupée dans son élan par une odeur qu’elle connaissait très bien : Cella de sa sœur, Renesmée. L’hybride fut très étonnée de voir Nessie marchait dans ce lieu car elle n’y mettait jamais les pieds. Elle rangea ses affaires et avança vers sa sœur qui devait sûrement l’avoir senti. Quand cette dernière se retourna, Cameron sourit et dit :


    - Coucou Nessie !

    Personne dans la famille lui avait appris d’où venait ce surnom. Elle l’avait entendu prononcer par une bonne partie de la famille sauf sa mère alors elle s’y était faite et l’appeler maintenant comme ça. Cameron se rendait compte qu’elle avait encore à apprendre beaucoup sur sa nouvelle famille même si elle était avec eux depuis 8 ans. L’hybride trouvait ça plutôt amusant et à chaque fois qu’elle en apprenait un peu plus, la situation la rendait de plus en plus curieuse. Cameron se demandait toujours ce qu’elle allait apprendre de plus et qu’elle serait la famille Cullen « cachait ». Cacher n’était peut-être pas le bon verbe car jamais les membres de sa nouvelle famille avait refusé de lui répondre. L’hybride les trouvait très ouverts, c’était une qualité qu’elle appréciait chez eux. La demi-vampire n’avait jamais de mal à trouver de nouvelles questions mais elle les posait avec modération pour ne pas braquer ses interlocuteurs.

    Curieuse, comme toujours, Cameron demanda à sa Sœur de Cœur :

    - Que fais-tu ici ? C’est la première que je te vois dans le Parc !

    Sa question et son exclamation montraient bien son étonnement ce qui n’allait pas échapper à Renesmée et d’ailleurs, c’était le but.

_________________
avatar
Cameron Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre sœurs. pv Cameron

Message par Invité le Mer 8 Avr - 17:30


    Renesmée sentit son sourire s'élargir encore un peu plus sur son visage, sans presque qu'elle ne le commande. Si penser à sa sœur la mettait déjà en joie, rien en lui faisait plus plaisir que de la voir directement. Cameron, en plus d'être la meilleure amie que Renesmée avait, était aussi une jolie fille à qui l'on avait envie de sourire. Certes, elle était belle et avait un charme certain, mais restait encore sur son visage les traces de l'enfance ; certaines évidentes, comme ses joues un peu rondes, d'autres plus subtiles et d'autant plus belles, comme cet éclat dans ses yeux. Oh, bien sûr, il était évident qu'elle ne pouvait totalement ressembler à une adulte, puisque tout comme Renesmée elle n'en avait pas l'âge, tout juste le physique. Néanmoins, la fille de Edward et Isabella Cullent était certaine que cela resterait toujours, même lorsqu'elle serait réellement une adulte ; c'était dans son tempérament.

    « Coucou Nessie ! »


    Le sourire de la demoiselle changea ; de la joie il passa à la moquerie. Pas contre ça sœur, bien sûr, et pas méchamment non plus, non. Mais cela lui rappelait à quel point sa mère détestait ce surnom, au tout début de sa vie. Elle trouvait cela horrible que l'on puisse surnommer sa fille comme le monstre du Loch Ness... Mais finalement, toute la famille Cullen, son père Charlie ainsi que Seth et Jacob l'appelant ainsi, elle avait bien était forcée de s'y habituer. Elle n'allait quand même pas se froisser avec tout ceux qu'elle aimait, non ? Elle-même l'appelait ainsi, de temps à autres, bien qu'elle préféra généralement lui donner son nom complet, inventer spécialement en hommage aux deux grands-mères de la jeune fille.

    « Salut, Cam'. Comment tu vas ? »

    Elle se rapprocha de sa sœur, jusqu'à être juste à côté d'elle. Là, elles commencèrent à marcher toutes les deux, côte à côte.

    « Que fais-tu ici ? C’est la première que je te vois dans le Parc ! »

    Renesmée rit un peu avant de retrouver son sérieux et de répondre à sa sœur, son sourire toujours accrochés à ses lèvres. Elle essayait presque de le retirer, mais c'était impossible. Quand elle était avec Cameron, elle n'avait qu'une envie : sourire.


    « Et ouais... Ça t'intrigue, hein ? ... Non, j'avais juste envie de changement, en fait. Elles sont jolies, ces fleurs, tu ne trouve pas ? » Elle montra d'un geste de la tête un parterre de fleurs. « Et puis... J'avais envie de percer ton mystère. Mais je n'y arrive pas, là, tu vois, je ne comprends toujours pas pourquoi tu passe tant de temps ici ! »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre sœurs. pv Cameron

Message par Cameron Cullen le Mar 14 Avr - 15:26

    Quand Renesmée se retourna vers sa sœur, Cameron capta encore mieux les émotions de sa sœur qui était comme les siens : le bonheur, la joie ! Bien que les deux jeunes filles n’aient pas le même sang qui coulait dans leur veine, elles étaient unies comme les cinq doigt de la main et dans le cœur de Cameron, le sang ne voulait rien dire. Renesmée était sa sœur un point c’est tout. Elle n’aimait pas entendre dire : « Ce n’est pas ta sœur, c’est ta sœur adoptive ! ». C’était vraiment la phrase qui la mettait en colère et heureusement, les gens l’avaient compris. Quand Cameron était arrivée dans la famille Cullen, Renesmée n’était pas très grande, elle devait avoir à peu près le même âge que Cameron ce qui avait permis aux deux filles de grandir ensemble, d’être élevé ensemble. Pour l’hybride, Renesmée était son aînée et dans la famille, tout le monde pensait comme ça, ce qui n’était pas totalement faux.

    Alors comme ça, Nessie avait eu envie de changer d’air, de découvrir un nouveau lieu. Cam’ trouvait que sa sœur avait choisi l’endroit parfait mais sa sœur n’avait pas l’air de comprendre pourquoi. Pour l’hybride, le Parc était un endroit parfait pour admirer les gens « normaux » et de connaître leurs coutumes, leurs habitudes. Et puis, les émotions des gens dans ce lieu étaient souvent très agréables à ressentir : ils étaient soit joyeux, soit amoureux. Le parc de Vancouver ne connaissait pas les gens tristes et c’était cela qui donnait envie à Cameron de venir. Elle pouvait se laisser aller, se relaxer. Une chose très rare avec son don.

    Tout en marchand, l’hybride essaya d’expliquer ça à sa sœur :


    - Ici, les gens ont des émotions calmes, détendues et ça me permet de me relaxer et de dessiner tranquillement.

    En finissant sa phrase, elle avait souri à sa sœur et en même temps, elle avait tapoté sur sa sacoche qui contenait de quoi faire de jolis dessins.

    Nessie possédait elle aussi un don mais complètement différent de celui de Cameron. Elle pouvait montrer des choses aux gens simplement en les touchant et sa sœur contrôlait parfaitement son don. Grâce à ça, Nessie avait pu montrer à Cam’ comment s’était passé leur vie avant son arrivée ce qui avait permis à la demoiselle de connaître une grande partie de leur vie. En huit ans, Cameron avait déjà tout vu, mais ses séances lui manquaient beaucoup car elle avait pu se rapprocher des Cullens.

    Les fleurs que Renesmée lui montra firent beaucoup rire Cameron car sa sœur n’était pas connu pour adorer la nature. Maintenant que Cam’ avait expliqué pourquoi cet endroit lui était si chère, l’hybride s’intéressa un peu à Nessie :


    - Comment c’est passé ta matinée de cours ?

    Les deux hybrides n’étaient pas dans la même classe car Cam’ avait un physique plus jeune que Renesmée. Ces moments loin de sa sœur étaient assez durs et surtout très longs pour Cameron. Le lycée était un endroit qu’elle n’appréciait pas du tout mais heureusement, les sœurs pouvaient manger ensemble avec aussi les enfants des Cooper. C’était une table un peu bizarre que tout le monde regardait avec beaucoup de questions. Cameron y était tellement habituée qu’elle trouvait ça bizarre quand les gens ne les regardaient pas. Cameron et Seraphina étaient les seuls à pouvoir connaître ce que les gens avaient dans la tête et c’est pourquoi les deux demoiselles se mettaient à rire toutes seules à cause des émotions ou des pensées des gens qui étaient des proches. Le don de Seraphina permet à Cam’ de compléter ce qu’elle avait senti.

    Comme d’habitude, Cameron se mettait à penser à n’importe quoi alors pour revenir dans la conversation, elle secoua sa tête comme si elle pouvait chasser ses pensées et se remit dans la conversation.

_________________
avatar
Cameron Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre sœurs. pv Cameron

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum