Revolution

Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Alice Cullen le Mer 24 Juin - 17:24


°O° Alice and Joshua °O°


Ce matin-là, Alice et Jasper étaient descendu très tôt dans le grand salon de leur villa. En effet, ils n’avaient pas envie de rester plus longtemps dans leur chambre dont la vie n’était pas des plus agréables. Les jeunes parents avaient préféré laisser la plus belle chambre à leur fils, Joshua, qui lui avait besoin de sommeil et qui était surtout encore étudiant. Il était quand même plus agréable d’étudier ses leçons et de faire ses devoirs devant une magnifique vue que dans un coin sans aucun intérêt. Soit, revenons-en à notre première discussion. Donc, les deux tourtereaux étaient descendus dans leur salon tôt ce matin-là après être passé par la salle de bain pour s’y préparer. La jeune femme avait décidé de porter un simple pantalon brun assortit d’un pull en Angora beige. Ils passèrent un bon moment l’un dans les bras de l’autre à contempler là vue et le soleil se levant sur le parc. Le temps passa à une vitesse folle comme au tout début de leur rencontre. C’est alors que la pendule située dans l’entrée sonna 7 heures. L’heure à laquelle Joshua se levait généralement. Bien que le jeune homme ne soit pas scolarisé comme tous les autres enfants, il suivait des cours à domicile sous l’œil vigilant de sa mère, de son père et des Denali qui étaient d’une grande utilité au couple par moment. La petite lutine se leva alors sous le regard interrogateur de son époux. Elle lui précisa qu’elle devait faire le petit-déjeuner de son fils. Bien que les Cullen ne mangent pas de véritables nourritures et que les hybrides sont capables de se nourrir de sang animal sans manquer de rien, Alice avait prit plaisir à essayer différentes recettes pour le petit-déjeuner de son fils. La belle brune consulta son livre de recette, balançant entre deux envies. Elle entendit alors les pas de Joshua à l’étage, signe qu’il était levé et qu’elle devait se dépêcher si elle voulait que tout soit prêt quand il apparaitrait dans la pièce.

Après quelques secondes d’hésitation, Alice décida qu’elle ferait des crêpes en cette matinée. Soit, la jeune femme lu à toute vitesse la recette, certaine qu’elle les réussirait sans problème grâce à une de ses visions. Quelques minutes passèrent durant lesquelles la jeune femme pesa ses ingrédients, mélangea la pâte et sortit le nécessaire pour la cuisson. Une fois la pâte prête, Alice mis un morceau de beurre dans la poêle et commença la cuisson de ses crêpes. Deux assiettes apparurent à ses cotés, Jasper venait de s’approcher de sa femme pour l’embrasser avant de sortir retrouver Eléazar pour une quelconque histoire. Soit, tandis que la dernière crêpe finissait sa cuisson, la jeune femme ouvrit le placard qui se trouvait non loin d’elle et ne sortit toute sorte de garniture. Ainsi, sur la table en verre de cuisine apparut une panoplie de confitures, chocolat, crème fraiche et autres assortiments du même genre. Alice retira la dernière crêpe du feu et la plaça sous l’assiette comme les autres avant de se diriger vers le frigo et d’en sortir le lait et le jus d’orange. Depuis que Joshua était entré dans leur vie, la vie d’Alice et Jasper était tout simplement presque parfaite et le serait bientôt complètement. En effet, ils allaient très bientôt regagner Forks et y retrouver toute leur famille. Soit, la jeune femme fut coupée dans ses pensées par une porte qui se referma à l’étage. Des bruits étouffés de pas se firent alors entendre dans l’escalier et le pied droit de Joshua apparut. Un énorme sourire sur les lèvres, Alice lui adressa la parole comme tous les matins.


« Bonjour mon chéri, as-tu passé une bonne nuit ?? Le petit déjeuner est servit, il n’attend que toi ! »

Alice n’avait pu s’empêcher de pénétrer plusieurs fois dans la chambre de son fils pour s’assurer que tout allait bien pendant la nuit. Elle était vraiment trop protectrice envers lui mais elle avait tellement peur de le perdre qu’elle ne pouvait s’empêcher de réagir de cette façon quelque peu outrancière. Soit, la belle brune se dirigea vers son fils qu’elle couvait encore comme un bébé, s’assurant qu’il soit habillé correctement avant de le prendre dans ses bras et de l’embrasser. Bien que triste de ne pas avoir pu sauver la mère biologique du jeune homme, Lili était vraiment heureuse d’avoir eu la chance de pouvoir le prendre sous son aile et que Jasper soit du même avis qu’elle. Ils avaient enfin un enfant, enfant qu’ils espéraient depuis bien des années et auquel ils avaient fini par renoncer. Soit, laissons ces souvenirs derrière nous et revenons-en au présent. Alice attrapa la main de son fils qui la suivit docilement vers la table de la cuisine. La jeune femme était très fière de ce qu’elle avait fait et espérait surtout que ce serait bon. En effet, comme tous les vampires, la nourriture avait un gout de terre pour Alice ce qui ne l’autorisait pas à gouter ses plats. En général, elle se contentait de commander des plats dans les plus grands restaurants mais depuis l’arrivée de son fils, Lili avait prit gout à la cuisine et son odorat l’aidait franchement beaucoup. La jeune femme attendit alors patiemment que son fils s’installe et goute pour être certaine de son résultat.


Dernière édition par Alice Cullen le Ven 26 Juin - 17:20, édité 1 fois
avatar
Alice Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Joshua Mark Cullen le Mer 24 Juin - 18:30

Le statut d’hybride avait certains avantages comparés aux humains. Le premier exemple qui pouvait convenir, en ce matin, c’était le fait que Joshua n’avait pas réellement besoin de réveil pour se lever. Il semblait être réglé comme une horloge dans ce domaine là. Et, bien évidemment, il n’avait pas besoin d’autant de sommeil que les humains, mais plus que les vampires. Surtout quand on sait qu’eux ne dorment pas. Bref, la pendule de sa chambre afficha 7h. Et, il semblait que ce simple affichage suffisait au jeune garçon pour ouvrir les yeux. Peut être qu’il n’avait pas besoin d’autant de sommeil que les humains, mais cela ne l’empêchait pas de se montrer un peu feignant au moment de se lever. Il aurait été incapable de passer toute une journée, couché, dans un lit. Mais quelques minutes en rab n’aurait pas fait beaucoup de mal, si ? Chassant cette idée, il balança les pieds hors de son lit pour aller, dans pas traînant, dans la salle de bain. D’accord, certain vous dirons que leur premier réflexe est de manger, une fois qu’ils sont levés. Pour Josh, tout passait par la salle de bain. Si il ne passait pas sous l’eau, il était incapable de démarrer sa journée. L’avantage, c’est que tous ses gestes pouvaient se montrer bien plus rapide que la moyenne et que, de ce fait, il ne passait pas une éternité enfermée dans cette petite pièce. La seule chose capable de lui prendre du temps, c’était cet aspect coiffé / décoiffé au niveau de ses cheveux. Jamais on ne pourrait s’imaginer comme il est difficile de se donner un aspect mal coiffé, tout en travaillant le truc à la perfection… Enfin, de toute façon, ce genre de coupe de cheveux ne durai pas longtemps vu le nombre de fois où il se faisait ébouriffer les cheveux par diverses personnes.

Il referma la porte de la salle de bain et commença à se diriger vers l’escalier. Même un parfait humain aurait sentit l’odeur qui montait de la cuisine. Un sourire lui parcouru les lèvres. Alice, sa mère adoptive et mère de cœur, devait lui avoir préparé le petit déjeuné. Petit déjeuné, typiquement humain. Une chose était certaine, il ne raffolait pas réellement de ce genre de nourriture, il devait sûrement tenir un peu plus du vampire quand il s’agit de nourriture. Mais, Alice prenait un telle plaisir à faire à manger, comme le ferait une mère normal –humaine- qu’il était, finalement, obligé d’apprécier ce qu’elle faisait. Disons, que c’est l’amour et le plaisir qu’elle mettait dedans qu’il appréciait, plus que la nourriture en elle-même. Alors, jamais il ne lui était venu à l’idée d’afficher un air mauvais face à une assiette préparée par sa mère. D’ailleurs en parlant de sa mère, à peine était-il en vue qu’elle lui demanda si il avait bien dormi…

Le sourire qu’elle avait était magnifique. De toute façon, l’allure qu’elle avait été parfaite. C’est là qu’il trouvait abuser qu’on puisse se dire qu’il avait de la chance par rapport aux humains, en ce qui concerne sont taux de sommeil. Ok, il pouvait se permettre de dormir beaucoup moins. Mais, n’empêche que… Contrairement à sa mère, il n’était pas immuniser à la tête enfariné qu’il pouvait se taper en se levant. Alice, elle, restait tout le temps parfaite. Enfin, il se fit ce genre de réflexion avec humour, bien loin de voir une véritable injustice la dedans.


« Oui, une très bonne nuit. »

Elle s’approcha de lui pour lui prendre le main. Une proximité, qui lui permit de déposer un baiser sur le haut de son front. Une façon comme une autre de lui dire bonjour. Et puis, il restait fier d’être plus haut qu’elle. Josh n’avait que 11 ans d’existence réelle, mais le corps du jeune homme de 17 ans qu’il avait, lui permettait aisément ce genre de chose. Bref, il se laissa conduire à la table de la cuisine. Il du cependant marquer un temps d’arrêt face à tout ce qu’il pouvait voir. Les crêpes, ce qu’il fallait pour les agrémentées, le jus d’orange, le lait. Rien ne manquait, aucune faute n’aurait pu être soulignée, juste pour la taquiner un peu. Le sourire qui traînait sur ses lèvres ne fit que s’agrandir d’avantage, alors qu’il prenait place à la table.

« Tu sais ? » Il attrapa un verre en même temps qu’il parlait « Heureusement que je ne suis pas scolarisé dans une école. Les gens que je fréquenteraient finiraient par se battre juste pour avoir un de tes petits-déjeuners ».

Il lui lança un clin d’œil amusé, et sincère à la fois. Le verre en main, il entreprit de se servir un du jus d’orange et de poser le verre plein face à lui, sans pour autant y toucher pour le moment. Un regard circulaire sur l’ensemble de la table lui appris qu’il allait probablement faire sa première crêpe avec cette pâte à tartiner dont pratiquement tous les humains raffolent. Cependant, il garda juste cette idée en tête, mais ne fit rien pour le moment. L’odeur de Jasper flottait encore dans la maison. Enfin, cette odeur était toujours présente, mais là, elle était assez intense pour prouver qu’il était partit il n’y a pas si longtemps que cela.

« Je suis le seul homme de la maison ? Je l’ai raté de pas longtemps, non ? »

Toujours ce brin d’humour dans la voix. Il avait même carré les épaules de manière un peu caricatural au moment où il s’annonçait comme le seul homme de la maison. Ok, il paraissait peut être avoir 17 ans, la réalité restait tout autre. Alors il était bien obliger de mettre tout cela sur le ton de l’humour, loin de se prendre au sérieux à ce niveau là.
avatar
Joshua Mark Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Alice Cullen le Ven 26 Juin - 17:21

Le jeune homme descendit les escaliers, parfait comme d’habitude. Alice était toujours étonnée du temps que passait son fils à se coiffer le matin pour avoir un tel effet. Soit, la jeune femme lui demanda s’il avait bien dormi tout en le conduisant vers la table qu’elle avait prit tant de soin de terminer à temps. Elle invita alors son fils à prendre place et s’installa en face de lui-même si Lili se garda bien de toucher à une quelconque nourriture bien que l’odeur en soit alléchante. Alice vit alors le sourire de son fils s’agrandir de plus en plus pour le plus grand bonheur de la jeune femme. Le voir heureux était une des choses les plus importantes dans la vie de notre belle brune. La jeune mère prenait plaisir à préparer le petit-déjeuner à son fils comme toutes mères normales le feraient et Alice n’était-elle pas une mère des plus normales ? Bon, je vous accorde que sa condition de vampire à la jeunesse éternel diffère quelque peu des autres femmes tout comme son régime alimentaire mais bon. Bref, Joshua se servit un grand verre de jus d’orange auquel il ne toucha pas tout de suite. Alice aimait vraiment passer ce petit moment avec son fils. Ca les rapprochaient grandement et leur permettaient d’apprendre à mieux se connaitre et à rester très liés. Son fils s’adressa alors à elle, lui affirmant qu’il était heureux de ne pas fréquenter un établissement scolaire ordinaire car il était certain que ses camarades de classe finiraient par se battre pour avoir la chance de gouter à un de ses petits-déjeuners. La petite lutine éclata d’un rire cristallin, elle doutait qu’il en soit ainsi pour les humains bien qu’Alice ne doute pas qu’elle fasse un minimum bien la cuisine.

« Tu es un amour mon chéri mais je doute que tes amis apprécient autant que toi ma cuisine. Je parie que leurs mères sont de bien meilleures cuisinières que moi. »

Joshua adressa un clin d’œil empli de malice mais sincère à sa mère ce qui la réconforta, lui prouvant que son fils était totalement convaincu qu’elle était une cuisinière exceptionnelle. Le jeune homme passa alors en revue tout ce qui se trouvait sur la table, il avait l’embarras du choix. Alice avait veillé à ne rien oublier et à ce que tout soit parfait, comme toujours. Cependant, il ne toucha à rien. Inquiète, la jeune femme allait lui demander ce qui n’allait pas lorsque Joshua reprit la parole de lui-même, ce brin d’humour habituel dans la voix. Il demanda à sa mère s’il était le seul homme de la maison et si Jasper était parti récemment. La jeune mère fut soulagée qu’il n’ait pas de remarque par rapport à son repas et lui sourit tendrement. Joshua et Jasper étaient les deux hommes de sa vie et elle les aimait de tout son cœur. Le jeune homme carra alors les épaules telles un homme viril qu’il n’était aucunement ce qui amusa Alice. Il paraissait tellement jeune et en même temps tellement adulte. Il n’avait pas toujours eu de la chance dans sa vie et Alice s’était mis en tête de faire tout ce qui était en son pouvoir pour rendre l’enfant qu’elle avait pris en charge avec Jasper le plus heureux du monde. Elle espérait bien y arriver et apparemment cela portait ses fruits.

« Tu as raison, tu es le seul homme de la maison pour le moment. Et oui, ton père est partit il y a quelques minutes, il devait voir certaines choses avec Eléazar. D’ailleurs, es-tu au courant que nous allons bientôt retourner à Forks pour retrouver tes grands parents, tes oncles et tantes ainsi que tes cousines ?? »

Alice adressa un tendre sourire à son fils. Elle savait qu’il n’était pas spécialement attaché aux autres membres de la famille Cullen comme elle l’était même si Alice savait que Joshua les aimaient beaucoup. En effet, le jeune homme n’avait jamais vraiment vécu avec la famille de ses parents car il était arrivé dans leur vie au moment où chacun décidait de partir faire sa vie de son coté. Ainsi, les personnes qu’il avait le plus fréquentés en dehors d’Alice et Jasper étaient très certainement les Denali suivit de près par Esmé et Carlisle qui étaient heureux d’avoir des petits enfants et de voir leurs enfants les plus heureux du monde. La jeune femme était toute excitée et heureuse à l’idée de retrouver sa famille et de recommencer à vivre avec eux à temps plein même si elle avait discuté avec Jasper de trouver une petite maison pour qu’ils y vivent tous les 3 afin de ne pas trop déranger Esmé et Carlisle tout comme Rose et Emmett. Son époux lui avait répondu qu’ils verraient comment tout se déroulerait sur place. Ils savaient déjà qu’Edward, Bella et Renesmée retourneraient vivre dans le magnifique cottage que Lili et sa mère avaient aménagé pour leur petite famille. La belle brune avait vraiment hâte de retrouver Bella qu’elle considérait comme sa meilleure amie et sa sœur car elle lui manquait énormément et les coups de téléphones pratiquement journalier ne suffisaient pas à combler se manque et ce vide.
avatar
Alice Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Joshua Mark Cullen le Mar 30 Juin - 11:31

Ne serait-ce que pour avoir le plaisir d’entendre son rire, Josh était capable de sortir tout un tas de chose et de compliment à sa mère adoptive. Il adorait l’entendre, la voir ainsi. Même si le jeune homme ne doutait pas de l’amour que pouvait lui porter ses parents adoptifs, il demeurait tout de même soucieux, peut être la peur de les perdre, de les décevoir, ou quelque chose de ce genre. Quelque part, sans même en avoir pleinement conscience, il devait se dire qu’Alice et jasper n’avaient aucun compte à rendre à Joshua, et qu’ils demeuraient libre de retirer l’amour et l’hospitalité qu’ils lui apportaient. C’était peut être un sentiment commun à tous les enfants adopter, et il ne s’inquiétait pas vraiment de penser ce genre de chose. Mais du coup, il faisait tout pour ne jamais devoir décevoir ses parents, qu’il considérait comme ses véritables parents de sang. Même si la réalité était un peu plus compliquée, surtout quand on est hybride et que ses parents sont des vampires. Un sentiment qui ne lui empêchait pas pour autant d’aimer sa véritable mère, même si d’elle, il ne connaissait pratiquement rien et qu’il n’avait pas eu la chance de la connaître. Mais, à cet instant présent, il n’avait pas vraiment envie de penser à ce genre de chose. Il se contenta de profiter du rire si particulièrement agréable d’Alice, un rire qu’il pouvait écouter à longueur de journée, sans même avoir à s’en sentir ennuyé. Alice, elle, estimait que les parents d’éventuels amis humain de Josh, seraient meilleures cuisinières qu’elle. Une chose dont il doutait fortement. Aucune mère ne pouvait être aussi soucieuse du goût des aliments qu’elles préparaient. Alice voulait bien faire, trop bien, un fait accentuer par le fait qu’elle ne goûtait pas ce qu’elle faisait. En fait, en y réfléchissant bien, peut être que d’autre mères cuisinaient mieux qu’elle. Mais, Josh n’étant pas fan de la nourriture humaine, trouvait que ce qui rendait les choses de meilleure goût, s’était l’amour qu’elle mettait dans ses plats. Bien sûr, cela n’avait pas réellement de goût, ce n’était même pas quelque chose de palpable. Mais de savoir qu’elle faisait cela pour lui, pour lui faire plaisir, et dans un souci de bien faire, rendait les choses bien meilleures que n’importe quoi d’autre. Même le meilleur restaurant du monde, ne pouvait égaler cette saveur, si agréable, qu’elle mettait dans ses plats.

« Peut être bien » Lâcha t-il dans un haussement d’épaules « Mais je serais quand même prêt à relever le pari »

Bien évidemment qu’il ne comptait pas prendre un pari avec sa mère, pour savoir qui cuisinait le mieux. C’était surtout sa façon de dire, qu’il appréciait grandement tous les plats qu’elle pouvait faire pour elle, et la façon dont elle les faisait. Finalement, le reste n’avait que peu d’importance, quand on y réfléchie bien. Et puis, tout cela n’avait été que hypothétique, il ne risquait pas de ramener des gens humains chez lui. Déjà parce qu’il n’en connaissait pas –résultat d’avoir toujours vécu au fin fond de nulle part dans un clan de vampire- et parce qu’il serait trop étrange d’inviter des humains dans une maison remplie de vampires et de semi-vampire. Enfin, Alice lui expliqua que Jasper venait effectivement de partir, des choses à voir. Joshua ne comptait pas poser plus de question à ce sujet. Et puis, il fut plus animé par une nouvelle qui estimait vraiment bonne, tout en l’appréhendant un peu. Ils allaient aller à Forks, pour Alice et jasper, cela serait un retour, pour Josh, s’était une autre chose. Il était vraiment content de cette nouvelle, peut être qu’il n’avait pas passé beaucoup de temps avec cette famille si particulière, mais la notion de famille avait un goût particulier pour lui. Il les aimait tous, sans avoir besoin de les voir souvent. Il en entendait tellement parler, qu’il avait l’impression de les connaître par cœur. Et puis, les joies de la technologie, avec la quelle il avait beaucoup de mal, lui avait permit de garder un contact par mail avec pas mal de ces personne. L’exemple le plus flagrant était sûrement Cameron, qui se plaignait avec humour du temps que Josh mettait à lui répondre par mail. Ce qu’il appréhendait, en réalité, s’était de se retrouver dans une ville pleine d’humain. Ici, il avait toujours été protéger de cette espèce, le sang humain ne lui avait jamais manquer vu qu’il n’en croisait jamais. Pourtant, sa condition de demi-vampire faisait qu’il ne savait pas comment il pourrait régir face à un humain. Bien évidemment, il ne comptait pas se nourrir de cette façon, qui lui était proscrite par l’éducation qu’il avait reçu, mais il était bien incapable de savoir comment il serait capable de réagir. Une inquiétude qui lui traversa l’esprit, et qui du se voir, bien qu’il tenta de la dissimuler derrière un sourire. Un sourire qui restait toute fois sincère, car il était vraiment heureux de cette nouvelle.

« C’est vrai ? C’est génial ! Et on irait quand ? Je veux dire, quand tu dis bientôt, c’est vraiment bientôt, ou je vais devoir patienter pendant des mois ? »

Sous le coup de cette nouvelle, il attrapa le pot de pâte à tartiner, pour en mettre sur la crêpe qui trônait au dessus de tout un tas. Une crêpe qu’il finit par plier et prendre en main avant d’en manger une gorgé, qu’il fit passer avec une gorgée de jus d’orange. Il avala le tout afin d’avoir la bouche vide avant de poser une dernière question.

« C’est pour ça que Jasper est partit, pour préparer le départ ? »
avatar
Joshua Mark Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Alice Cullen le Jeu 2 Juil - 12:25

La discussion s’étala alors autour de la faculté qu’avait Alice à faire de merveilleux repas de ses mains par rapport aux autres mères. La petite lutine était incapable d’affirmer ou d’infirmer les dires de son fils car elle ne pouvait pas elle-même gouter aux plats qu’elle préparait avec tellement d’amour pour Joshua et ils ne connaissaient aucun humain capable de les départager. La jeune femme aimait tendrement son fils qui, même s’il n’était pas de leur sang, n’en était pas moins adoré de ses parents. Alice et Jasper avaient toujours rêvé d’avoir eux aussi un enfant comme Edward et Bella. Joshua avait tout simplement été la réponse à leurs nombreuses prières et, quoi qu’il puisse faire, il serait leur fils à tout jamais. Le jeune homme, qui ne se laissait jamais démonté, assura à sa mère qu’il prendrait bien les paris du point de vue de ses qualités de cuisinière. En même temps, Lili n’espérait qu’une chose, faire plaisir à son fils en réussissant ses plats. Il fallait également avouer qu’elle avait été à bonne école avec sa mère et son frère ainé qui avaient respectivement fait à manger pour Bella lorsqu’elle était encore humaine et pour la meute de Jacob durant les combats qu’ils avaient mené aux cotés de la famille Cullen. Plusieurs fois il était donc arrivé à Alice de passer derrière les fourneaux de leur villa à Forks pour préparer divers mets pour ses amis humains et ils ne s’en étaient jamais directement plaints à elle. Devant les réflexions de son fils, l belle brune ne pu s’empêcher d’éclater de son rire cristallin tout en se déplaçant à vitesse vampire pour se retrouver aux cotés de Joshua en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

« Tu es un amour mon chéri. Je t’aime. Je te propose un deal, nous vérifierons si ma cuisine est parfaite une fois de retour à Forks. Je suis persuadée que Jake et Seth n’auraient rien contre le fait de s’empiffrer à ne plus en pouvoir. »

Alice déposa un tendre baiser sur le front de son fils, heureusement qu’il était assis d’ailleurs sinon elle n’y serait tout simplement jamais arrivée, avant de reprendre sa place en face de lui. C’est ainsi que Lili en profita pour informer son fils qu’il était le seul homme de la maison en cette matinée et qu’ils allaient certainement bientôt repartir pour Forks. Le visage d’Alice s’illumina à la seule pensée d’être bientôt de retour parmi les siens. Sa famille lui manquait horriblement bien que les technologies leur permettent de rester facilement en contact les uns avec les autres. Les parties de shopping en compagnie de Rose manquait à Lili tout comme les heures qu’elle passait à discuter de choses et d’autres avec Bella ou encore les partie de pouponnage qu’elles organisaient pour Renesmée. Le jeune homme semblait lui aussi heureux. Bien qu’il n’ait pas passé énormément de temps en compagnie de la famille d’Alice et Jasper, il savait que tous l’aimait déjà, rien que le fait qu’il soit l’enfant d’Alice et Jasper lui assurait une place de choix au sein du clan Cullen. Le jeune homme faisait preuve d’un réel enthousiasme. De ce fait, il demanda à sa mère si par bientôt elle entendait vraiment bientôt ou s’il allait devoir attendre longtemps. Alice lui sourit tendrement, l’impatience de son fils lui rappelant ce qu’elle avait elle-même vécu dans l’attente de voir surgir Jasper et durant leur voyage vers leur nouvelle famille d’adoption.

« Quand je dis bientôt mon chéri, je pense à quelques semaines grands maximum, dans un mois au plus tard nous seront de retour à Forks. Je suis certaine que tes cousines seraient ravies de l’apprendre. Elles t’aiment beaucoup comme toute la famille tu sais. »

Le jeune hybride attrapa alors le pot de pâte à tartiner et en étala une bonne couche sur la première crêpe de la pile qui devait très certainement être froide maintenant avant de la rouler précautionneusement et d’en prendre un morceau. Il se dépêcha de finir ce qu’il avait en bouche, l’aidant à passer grâce à une grande gorgée de jus avant de s’adresser de nouveau à Alice en lui demandant si Jasper était partit de si bonne heure pour régler des choses relative à ce voyage. Joshua n’avait jamais appelé Alice et Jasper papa et maman. C’était totalement logique, vous voyez un garçon ayant 18 ans en apparence appelé des gens qui on le même âge en apparence papa et maman ? Avouez que ce serait vraiment bizarre. Ce n’est pas pour autant qu’il ne considérait pas le couple comme ses parents, bien au contraire et la jeune femme en était la plus heureuse du monde. Que demander de plus ? Elle avait un époux merveilleux, un fils parfait et une famille formidable. Lili était certaine que beaucoup serait prêt à tuer pour obtenir sa vie de rêve.

« Oui, ton père est partit régler les derniers préparatifs en ville avec Eléazar, il faut qu’on ait recours à une société de déménagement pour reprendre ce que nous désirons emporter à Forks pour notre retour. D’ailleurs, il faudra que tu penses à rassembler tes affaires assez rapidement. Tu ne seras pas trop triste de ne plus voir Kate, Carmen et Eléazar ?? Tu sais qu’on pourra toujours revenir ici un jour et puis, le voyage n’est pas si long et nous pourrons souvent venir leur rendre visite ou l’inverse. »

Ce qui passait avant tout était le bonheur de sa famille et celui de son fils passait avant le sien. Elle serait prête à rester plus longtemps en Alaska si Joshua en éprouvait le besoin bien qu’elle en doute quelque peu. Le jeune homme avait passé du temps avec sa cousine Cameron et ils continuaient fréquemment à se parler par courriel. Et puis, Carlisle et Esmé avaient déjà adopté leur petit-fils dès la première minute où ils l’avaient tenu dans leur bras. Le plus dur était Rose qui avait tellement désiré un enfant et était la seule à ne pas avoir eu cette chance mais elle avait très bien réagit et était devenue la marraine de Joshua. Elle serait ravie de le voir et de s’en occuper comme à chaque fois. Alice ne se faisait aucun souci quant à l’intégration du jeune homme au sein des Cullen.
avatar
Alice Cullen


.:. Sweet About Me .:.
.: Relations :.:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit-déjeuner avec mon fils (FE Joshua)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum