Revolution

Contact [Garett]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Lun 27 Avr - 18:22

Quel heure était-il ? Quel jour ? Tout ça, elle n'en savait rien ... Depuis combien de temps à présent ? Même ça, elle n'aurait su le dire avec exactitude.
Courir, fuir... C'est tout ce qu'il restait... Des souvenirs confus de ce qu'elle était avant lui revenaient parfois, comme brouillés, comme si elle ne pouvait regarder son ancienne vie qu'à travers un voile de brume... Oh, elle se rappelait qui elle était ! Elle n'avait pas perdu la mémoire; ses souvenirs lui semblaient seulement terne, flous...
Phoebe, voilà qui elle était, et le reste ne comptait plus.
Un nom... Et le reste à reconstruire. La possibilité de recommencer une nouvelle vie. Éternellement...
Cela faisait... Un an ? Oui, quelque chose comme cela... Une année pendant laquelle elle s'était faite à l'idée, pendant laquelle j'avais doucement accepté cette condition qui me collerait pour l'éternité à la peau.
"Vampire."
C'est ce qu'il lui avait dit, lorsque pour la première fois après cette douleur qui l'avait prise et s'était propagé dans mon corps, elle avait ouvert ses yeux de pourpre
Plus forte, plus rapide, plus puissante, et tellement plus dangereuse... Sa condition l'avait alors effrayé, mais maintenant, elle faisait partie d'elle.
C'est vrai, elle avait pris peur ! La seule pensée de se nourrir de gens qui étaient ses semblable -parce qu'elle les voyais encore comme tels - l'effrayait au plus haut point. Mais elle s'y étais faite, résignée... Le loup a-t-il des remords lorsqu'il tue la biche ? Pourquoi devrait-elle en avoir ? "Je me nourris des hommes, comme eux même se nourrissent d'autres animaux..." Voilà quel était son raisonnement. "Nous étions les véritables super-prédateurs de ce monde..." avait-elle pensé un jour, alors qu'elle se nourrissait d'un chasseur imprudent qui avait croisé sa route dans une des foret du Vermont.
Mais à l'époque, elle avait fui, fui loin des gens qu'elle connaissait et pour qui elle était devenue une menace, et elle avait parcouru tous les Etats-Unis... Puis, elle avait découvert l'ivresse de la chasse, de l'air pur, de l'extérieur. Elle n'était jamais restée à un même endroit plus d'une semaine...
Elle avait gouté la liberté, la solitude... Vécut au rythme de sa soif, se laissant guider par ses envies et ses pulsions, puisqu'elle n'arrivait pas à lutter contre elle...
Oui, elle finit par accepter, et apprécier cette nouvelle vie. Mais après une année d'errance pendant laquelle elle s'était cherchée elle-même, elle aspirait maintenant à plus de calme, et surtout de compagnie.
Déjà, lorsque elle était encore humaine, la compagnie des autres lui était vitale, et à nouveau elle en ressentait le besoin..

C'est donc avec ce but qu'elle continuai sa route depuis quelques temps, s'arrêtant plus fréquemment, mais sans jamais trouver la trace de quiconque qui soit comme elle... Elle commençais à désespérer, et finit par traverser la frontière avec le canada, quelques jours auparavant. Depuis, elle s'était dirigée un peu au hasard, approximativement vers Vancouver sans vraiment avoir pourquoi... Avait-elle été attirée par cette ville lorsqu'elle était encore humaine ? Peu importe, ses pas l'y conduisaient maintenant...

Cela faisait deux jours qu'elle avait traversé la frontière lorsqu'elle décelait enfin ce qu'elle cherchait... Au milieu des grandes forets de résineux, des odeurs toutes nouvelles de neiges et de sapins, de résine et de grands cervidés qui avaient du passer par la auparavant...Mais au milieu de ces odeurs ...
Une odeur différente des autres.
Et cela faisait plusieurs heures maintenant qu'elle la suivait sans relâche, et même si elle cru l'avoir perdue plusieurs fois, elle réussit toujours à la retrouver... Plusieurs autres odeurs semblables la croisait parfois, et elle comprit qu'il n'y avait pas qu'un seul être semblable à elle...
Qui était-il ? Ou qui était-elle... Cela la hantais depuis qu'elle avait repéré sa trace...
Elle gagnait peu à peu du terrain, elle le savait, l'odeur était de plus en plus proche, les traces plus fraiches...
Elle déboucha alors dans une petite clairière... Mais personne. Au moment où elle pensait l'avoir rattrapé...

*Quelle idiote ! J'ai du rater un signe !*
Elle se fit quelques pas, tentant de retrouver la piste, quand un bruit, infime, à la limite de son champs de vision la fit se retourner d'un bond.


Dernière édition par Phoebe E. Silverstone le Mar 28 Avr - 12:09, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Lun 27 Avr - 18:58

    Garett avait grand besoin de réfléchir. Après sa rencontre avec Ashley il était bien entendu revenu en Alaska mais il n'avait cessé d'éviter sa femme, ne pouvant pas lui parler de ce qu'il ressentait, ne pouvant pas lui parler de cette hybride qu'il avait rencontré et qu'il aimait déjà comme une fille. Du moins, pas encore. Il devrait trouver les mots justes et pour cela il avait grand besoin de solitude, de calme, de réflexion et cela, seul le voyage pouvait le lui apporter, il en était persuadé.
    Voilà pourquoi, encore une fois, il prit la route, seul, il avait dit à sa femme qu'il avait besoin de se retrouver seul quelques temps pour réfléchir à ce que sa vie était, et pour réfléchir plus amplement à l'idée de l'adoption. Il voulait un enfant, il en était sur. Mais pour le moment, le seul enfant qu'il voulait, c'était Ashley. Ainsi il n'avait pas tout à fait menti à sa femme en lui disant qu'il allait au Canada pour réfléchir sur l'adoption.
    Ainsi cela lui permettait d'échapper en partie à la culpabilité qui l'aurait tiraillé dans un autre cas. Néanmoins, il se sentait tout de même coupable mais il ne voulait pas rater sa chance de convaincre sa femme d'adopter Ashley si elle le souhaitait. Or il restait tellement d'obstacles à ce que cette adoption se fasse. Il devait nécessairement trouver les bons mots, les bons arguments s'il voulait pouvoir mettre à exécution son projet.
    Ainsi il se retrouva à traverser tout le pays, mais cette fois-ci, au lieu de le traverser de long en large pour se retrouver à Montréal, il descendit beaucoup plus vers le Sud, vers les Etats-Unis, jusqu'à se retrouver à Vancouver. Il aurait put en profiter pour aller rendre visite à ses cousins, Edward, Bella et Nessie. Il savait qu'ils y habitaient mais le but de son voyage n'était justement pas de contacter quelqu'un mais de s'échapper de ses amis. Il irait peut-être faire un tour chez eux s'il arrivait à prendre une décision raisonnable et qui lui convenait.
    Il suivit donc le chemin qui le mènerait vers le Sud, tout près de Vancouver et son trajet ne dura que deux heures - à peine. En effet, quand Garett avait besoin de réfléchir, et même lorsqu'il s'éloignait exprès pour cela, il ne pouvait pas s'empêcher de courir le plus vite possible pour justement éviter de trop réfléchir et de se rendre malade à trop penser à ce qui le tracassait.
    De plus cela faisait des années maintenant qu'il n'avait pas été tracassé par quelque chose. En effet, il avait été des plus heureux pendant toutes ces années et aucun nuage n'avait jamais terni son beau ciel bleu. En parlant de météo, ce jour-là les nuages étaient bien présents et la neige menaçait même de tomber. Pourtant Garett se promenait en t-shirt, ne ressentant bien entendu pas le froid. Heureusement qu'il évitait les territoires un tant soit peu peuplé pour ne pas attirer l'attention. Les gens se seraient étonné de voir un jeune homme courir en t-shirt par cette température. Sans compter qu'ils auraient pu l'apercevoir courir beaucoup plus vite qu'un être humain n'en aurait été capable.
    Au bout de ces deux petites heures donc, il fut arrivé à destination, il s'arrêta dans un petit bois qui surplombait la ville de Vancouver. Il devait être environ dix heures lorsqu'il sortit de la forêt pour apercevoir la ville. La vue était assez splendide et la neige commençait légèrement à tomber ici, même si les flocons fondaient immédiatement dés qu'ils heurtaient le sol.
    Soudain Garett fut tiré de ses pensées par une odeur qui lui prit le nez. Ce n'était pas l'odeur du sang, heureusement car Garett avait toujours un peu de mal à y résister malgré ces nombreuses années au sein du clan des Denalis. Il se retourna vers la forêt et respira un grand coup l'air qui se dégageait de la forêt. Oui, c'était bien ce qu'il pensait. Un - ou une - vampire rôdait dans les bois. C'était bien sa veine, lui qui ne voulait justement croiser personne. Peut-être était-ce même Bella ou Edward qui venait se nourrir.
    Mais il ne reconnaissait pas du tout l'odeur du vampire en question, il y avait donc peu de chance. Il suivit malgré tout cette odeur, car il sentait bien qu'elle s'approchait. Il tentait d'échapper à la personne en question et en fuyant cette odeur il finit par déboucher sur une clairière.
    L'odeur se venait de plus en plus perceptible, il entendit alors des pas se rapprocher à toute vitesse, indiquant que le vampire en question arrivait dans la clairière. Il sauta alors en l'air et s'aggrippa aux branches d'un vieil arbre. Il bougea légèrement quelques feuilles en silence pous apercevoir qui l'avait suivit ainsi.
    C'était une jeune vampire, elle avait la peau aussi blanche que lui et ses cheveux étaient magnifiques. Elle était définitivement bien une vampire, son odorat ne l'avait pas trompé, il ne la connaissait pas non plus. La jeune vampire fit un tour sur elle-même pour vérifier qu'il n'y avait personne. Elle paraissait exaspérée de ne pas avoir trouvé ce qu'elle cherchait. Sans doute Garett d'ailleurs.
    Soudain il fut frappé par la couleur de ses yeux, ils étaient d'un rouge si sombre. Malgré ce que cela signifiait, ils étaient si sombres qu'ils en étaient magnifiques. Garett se plongea dans son regard sans que la vampire ne s'en rende compte. Puis il se dit qu'il n'avait pas envie de réfléchir maintenant, il voulait échapper à cette torture mentale. De plus la vampire semblait vraiment ennuyée de ne pas le trouver. Alors il sauta à terre depuis la branche de l'arbre et s'approcha d'elle.


    - Bonjour. c'est moi que tu cherchais ?

    Il sourit légèrement, visiblement amusé par la chasse que la vampire avait mené pour le trouver sans qu'elle y soit pour autant parvenu. Elle devait être assez jeune vampire pour ne pas bien savoir traquer encore.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Lun 27 Avr - 20:08

Elle se tourna, regarda autour d'elle, mais il lui semblait bien qu'elle avait perdu sa trace. Ce qui l'exaspérait au plus haut point d'ailleurs ! Toute cette traque pour rien ! Pour finir par perdre la trace alors qu'elle sentait qu'elle touchait au but, c'était rageant ! Elle aurait pourtant voulu le trouver ...
Un bruit, juste un frémissement la fit se retourner brusquement. Était-ce lui ou elle ?
Elle se retourna donc d'un bond, et le vit enfin... Elle avait réussi ! Même si elle se doutait bien que c'était uniquement parce qu'il avait bien voulu se montrer...
Des doutes l'assaillirent ... Elle le regarda attentivement, et se dit que s'il avait de mauvaises intentions, elle ne serait pas de taille à lutter... Il était plutôt bien bâti, mais plus que ça, sa façon de marcher, de se déplacer, de la regarder... Elle sentit qu'il était bien plus vieux qu'elle et bien plus expérimenté.
Elle fut légèrement rassuré lorsqu'il sourit, comme une pointe d'amusement se lisait sur son sourire ... Bon présage ? Phoebe voulait le croire, parce que le contraire n'aurait pas été de bonne augure pour elle !
Toutefois, tout en restant sur ses gardes, prête à fuir dès le moindre signe d'hostilité manifeste, elle se dit qu'elle ne voulait pas avoir fait tout ce chemin pour rien !
Mais ... il l'intriguait... C'était le premier vampire qu'elle avait rencontré depuis celui qui l'avait transformé, et elle n'était pas resté très longtemps avec lui... Alors forcément, elle se posait tant question depuis longtemps...
Et peut-être aurait-il les réponses.
Elle leva ses yeux, les plongeant dans le sien, avec l'intention de répondre à son salut qui n'avait pas parut agressif du tout, au contraire...
Mais en croisant ses yeux, elle perdit toute son assurance


- Oui... Je ... Qui êtes vous ?

Elle ne bougeait pas... Complètement intimidée, elle ne savait même plus quoi faire.
Il était différent.
Ses yeux par exemple : d'une couleur dorée, ils étaient totalement différents du pourpre des sien. Qu'est-ce que cela voulait dire ?
Elle avait toujours pensé que les vampires avaient tous les yeux rouges! Celui qui l'avait transformé les avaient aussi de cette couleur, alors pourquoi les siens étaient-ils dorés? Était-ce parce que qu'il était plus âgé ? Elle n'en savait rien, et cela l'intriguait...
Elle aurait eu envie de tout savoir, de l'assommer de question, et au diable sa méfiance ! Mais cela lui semblait si irréel... Elle n'en revenait pas de se trouver enfin face à quelqu'un comme elle... et elle restait là, sans trop savoir quoi dire, partagé entre sa méfiance, le fait qu'elle n'arrive pas à croire qu'elle avait réussi à le retrouver, et son envie de parler, de tout savoir !
Alors, elle l'observa, et l'écouta...


Dernière édition par Phoebe E. Silverstone le Mar 28 Avr - 12:09, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Lun 27 Avr - 20:28

    Garett s'avançait peu à peu vers la toute jeune vampire, gardant ses yeux fixés dans les siens, contemplant longuement la couleur si sombre et pourpre de ses pupilles. Ces yeux lui rappelaient ceux d'Ashley et encore une fois, les doutes l'assaillirent. Il n'était sur que d'une chose, jamais il ne pourrait l'adopter en tant que non-végétarienne. Mais comment faire alors ? Il n'avait aucun droit de lui demander de changer son régime alimentaire pour lui, pour eux.. La décision lui appartenait plus qu'à lui de toute évidence et ne pas avoir le contrôle le perturbait grandement dans ce genre de situation. En effet, son bonheur futur dépendait surement de la décision que les deux jeunes gens allaient prendre..
    Cet enjeu le stressait quelque peu, il ne voulait pas mettre la pression à Ashley, il voulait qu'elle choisisse par elle-même sans tenir compte de la peine qu'elle pourrait lui faire. Il fallait pourtant qu'elle sache qu'il l'aimait déjà presque comme sa fille, cela devait entrer en ligne de compte lorsque la jeune hybride pèserait le pour et le contre, ce qui ne tarderait surement pas.
    Eh puis zut, il était venu ici pour réfléchir et malgré ses efforts irresponsables pour éviter cette torture mentale, il se l'infligeait quand même alors qu'il avait pourtant été à la rencontre d'une autre vampire. Il décida donc de se reconcentrer sur la jeune vampire en question.
    Celle-ci justement lui répondit à cet instant même. Elle avait parut pleine d'assurance la seconde d'avant mais lorsqu'elle croisa son regard, elle tressaillit et ne fut plus capable de prononcer une phrase sans hésiter longuement. Garett haussa légèrement les sourcils en se demandant d'où venait ce revirement.
    Mais cette attitude confirmait son hypothèse. La jeune vampire était de toute évidence une jeune vampire et elle n'avait pas l'habitude du contact avec les autres. Cette réflexion le fit sourire légèrement. De plus la question de la jeune vampire n'était pas très légitime, il ne put s'empêcher de lui faire remarquer.


    - Je vous signale que c'est vous qui me traquiez - ou du moins essayiez - alors c'est plutôt à moi de vous poser la question.

    Il rit doucement mais décida de se montrer gentil envers elle, comme il s'était montré gentil envers Ashley lorsqu'il l'avait rencontré. Après tout, peut-être cette vampire était simplement perdue et ne savait pas qu'il existait d'autres façons de se nourrir que de tuer des humains. Et puis même, cela ne faisait pas d'elle quelqu'un de désagréable, Ashley en était la preuve même.

    - Néanmoins, je me présente, je m'appelle Garett. Garett Sonam. J'appartiens au clan Denali.

    Il sourit mais ne trouva pas nécessaire de lui tendre la main pour la saluer. Il trouvait cette coutume humaine tout à fait ridicule. En guise de salut il lui lança un léger signe de la tête. Puis il se souvint qu'elle était sans doute très jeune et paraissait assez ignorante du monde vaste qui l'entourait.. Il précisa donc.

    - Nous sommes un clan de vampire végétarien.. Tu en as peut-être déjà entendu parler, je ne sais pas. Mais tu me parais jeune alors.. Je veux dire, jeune dans ta vie de vampire.

    Il ne prit pas la peine de préciser le terme "vampire végétarien", soupçonnant quand même qu'elle en avait déjà entendu parler ou du moins qu'elle pouvait deviner ce que cela voulait dire. Cependant, vu comment elle fixait ses yeux dorés, elle n'en avait probablement jamais entendu parler. Il la laissa répondre néanmoins avant d'en rajouter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Lun 27 Avr - 23:25

Le vampire s'avança vers la jeune vampire, et elle ne bougea pas, le laissant la regarder. Il sembla un instant perdu dans ses pensées avant de fixer à nouveau son attention sur elle.
Il lui fit remarquer que c'était plutôt à elle de répondre à la question qu'elle lui avait posé étant donné que c'était elle qui le "traquait"
Elle se sentit subitement honteuse, et détourna le regard... C'est vrai, elle l'avait "traqué" en un sens, même si son intention première avait été toute autre... Elle n'avait pas voulu le traquer, juste le voir, s'assurer qu'elle n'était pas la seule vampire, vérifier qu'elle ne rêvait pas, et qu'il existait d'autres personnes comme elle. Elle espérait qu'il ne l'ai pas mal pris, parce que ça n'aurait pas été très bon pour elle et aurait compromis ses chances de dialogue. Certes, il n'était pas le seul vampire au monde, mais qui sait quand elle retomberait à nouveau sur l'un de ses semblables ?

- Je ... Je ne vous traquait pas, je suis désolée si c'est cette impression là que vous avez eu. Je vous cherchais ; j'étais à la recherche de quelqu'un comme moi lorsque je suis tombée sur vos traces ... Et je vous ai suivi. Mais sans mauvaises intentions...

Elle releva alors qu'il avait dit qu'elle avait "essayé" de le traquer. En effet, même si elle avait réussi à suivre la piste, il aurait pu la semer le plus facilement du monde - ce qu'il avait au passage fait dans la clairière - et elle n'aurait pu le rencontrer que s'il l'avait bien voulu.
Mais, il ne semblait pas non plus en colère, ou menaçant -pour autant qu'un vampire ne puisse pas se montrer menaçant, surtout aux yeux d'une jeune vampire qui sait bien qu'elle n'a aucune chance face à lui- et se mit même à rire avant de se présenter. Son interlocuteur se nommait donc Garett Sonam, du clan de Denali, ce qui n'avançait en rien la jeune vampire, sinon qu'il existait bel et bien des clans... Il inclina légèrement la tête pour saluer, et je fis de même en me présentant à mon tour


- Je m'appelle Phoebe... Phoebe Silverstone.


Elle avait l'espace d'un instant hésité sur son nom, qu'elle n'avait plus employé depuis qu'elle avait été transformé.
Le vampire, Garett donc, puisqu'il s'appelait ainsi, précisa quelques détails, ayant peut-être remarqué l'intérêt de Phoebe lorsqu'il avait parlé de clan, cette dernière n'en soupçonnant même pas l'existence. Mais ce qui la surprit, ce fut qu'il employa le mot végétarien. Comment un vampire peut-il être végétarien ?!

- Végétarien ? Qu'est-ce que vous entendez par là ?

Elle ne comprenait pas, comment pouvait-il survivre sans se nourrir de sang ? Il était arrivé à Phoebe au début de ne se nourrir que quand elle n'en pouvait plus, et jamais elle n'avait réussi à envisager un autre mode d'alimentation ! Et elle avait pourtant bien essayé, oh oui... Enfin... Au début. Quand elle n'arrivait pas à admettre. Mais elle avait eu beau essayer de manger humainement, de ne plus se nourrir même; elle n'avait jamais réussi à tenir longtemps.
Alors, pour elle, être végétarien n'était pas compréhensible ! Elle ne comprenait pas comment il faisait !
Peut-être était-ce lié à son âge, elle était peut-être trop jeune pour y arriver...

- J'ai été... transformée... il y a un an, plus ou moins.


Elle aurait d'ailleurs été incapable de dire si c'était plus ou moins, tellement c'était encore confus dans son esprit. En tout cas, elle était en effet jeune pour un vampire. Peut-être était-ce donc cela qui faisait qu'elle ne connaissait pas l'existence de vampires "végétariens", ou même de la possibilité d'être végétarien!


Dernière édition par Phoebe E. Silverstone le Mar 28 Avr - 12:08, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Lun 27 Avr - 23:41

    Garett attendait à présent les réponses de la jeune vampire qui se trouvait en face de lui dans la clairière. Il n'était pas fâché de s'être fait "traquer", il voyait bien qu'elle ne lui voulait pas de mal et que même si ça avait été le cas, elle en aurait été incapable. Non, il était juste.. Curieux. Pourquoi une vampire aurait-elle voulut le suivre ? Cela le dépassait.
    Il fut étonné de voir que la jeune vampire s'excusait de l'avoir traqué. Elle était de toute évidence très intimidée par Garett, peut-être était-ce dû à sa carrure, ou au fait qu'il semblait la prendre de haut du fait de son jeune âge. Mais le contraste entre la couleur si sombre de ses yeux et le discourt qu'elle tenait, si gentil, si prévenant et prenant bien attention de ne pas l'effrayer ou quoique ce soit. Le contraste était très drôle et Garett ne put s'empêcher de rire.
    Pendant une bonne minute il fut ainsi pris d'un fou rire devant la jeune vampire qui ne devait strictement plus rien comprendre à ce qui lui arrivait. Quand enfin, il s'arrêta de rire, il se calma et put enfin entreprendre de lui expliquer. Mais pour cela il devait lui expliquer ce qu'il entendait pas "vampire végétarien" puisque visiblement elle n'avait pas l'air de savoir ce que cela voulait dire.
    Il était d'ailleurs stupéfait de constater qu'une vampire, si jeune soit-elle, ne sache pas ce que c'était et n'en ait pas la moindre idée. C'était pourtant assez évident, enfin c'était surement parce qu'il connaissait ce régime alimentaire depuis désormais des années. Il sourit gentiment et commença ses explications.


    - Tout d'abord, enchanté Phoebe.

    Il sourit de nouveau, la moindre des choses avant de tout lui expliquer, c'était quand même de retrouver un semblant de politesse après s'être moqué d'elle - certes gentiment - sous son nez. Puis il entama les explications pour Phoebe.

    - Le régime végétarien pour les vampires consiste à se nourrir uniquement de sang animal. J'ai vu que vous regardiez la couleur de mes yeux tout à l'heure, et c'est à cause de ce régime alimentaire que mes yeux sont dorés.

    Il sourit, essayant d'être clair et précis dans ses explications.

    - Les vôtres sont d'un rouge extrêmement sombres, et quand je l'ai remarqué je vous ai pris pour un traqueur sanguinaire, sans foi ni loi. Mais quand je vous ai entendu parler, ça m'a surpris et ça m'a fait rire. Je vous pris de m'excuser.

    Il s'inclina de manière très solennelle, un peu honteux de s'être ainsi moqué d'une vampire qui avait l'air gentille comme ça et surtout qu'il ne connaissait pas le moins du monde. Un jour, il faudrait qu'il arrive à se contrôler quand même. Mais pas maintenant, non, c'était trop drôle !
    Puis Garett fut surpris d'apprendre que la vampire avait déjà un an ! Plus ou moins certes, mais Garett lui aurait plutôt donné deux mois tellement elle s'y prenait mal pour traquer et tellement elle avait l'air perdue. De plus, elle ne connaissait ni les Denalis, ni même les végétariens et elle semblait à la recherche d'autres vampires pour collecter des informations. Qu'avait-elle put bien faire pendant toute une année seule, à errer dans le monde, sans aucune information, sans rien savoir ?


    - C'est vrai, un an ? Et tu ne connais pas d'autres vampires ? Nous ne sommes pas si rares que ça, des gens comme nous existent aux quatre coins du globe tu sais.

    Il haussa légèrement les sourcils, il trouvait cela vraiment bizarre qu'elle n'ait jamais rencontré d'autre vampire. Mais vu son caractère, elle devait habituellement plutôt les éviter qu'autre chose.

    - Puisque tu es en quête de réponses, je peux t'aider.

    Il lui sourit gentiment. Il avait légèrement pitié de Phoebe, cette pauvre vampire avait terriblement besoin d'en apprendre plus sur elle-même et sur sa nature. Car même si cela faisait un an qu'elle avait été transformée, elle devait avoir encore beaucoup de choses à apprendre sur leur espèce.

    - Vas-y, pose-moi tes questions.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Mar 28 Avr - 13:04

Alors là, pour le coup, Phoebe ne comprenait plus rien... Pourquoi s'était-il mis à rire ? Et il continuait en plus ! Et elle, elle n'aimait pas ça, mais pas du tout ! Elle n'en laissa rien paraitre, et se mordit légèrement la lèvre inférieure. Elle savait qu'elle était bien ignorante, mais c'était une marque d'irrespect, et Phoebe commença à voir rouge, même si elle se répétait qu'elle devait se contrôler, et rester calme... Elle n'était pas en position de répliquer quoi que ce soit...
Mais il sembla calmer son hilarité, et elle se calma, surtout lorsqu'il pris des gants et lui dit qu'il était enchanté, ce à quoi, elle répondit par un signe de tête en guise de "moi de même". Il lui sourit alors et reprit le fil, expliquant que le régime végétarien chez un vampire consistait à ne se nourrir que de sang animal. C'était d'ailleurs là l'explication de la couleur si particulière de ses yeux.
Quand il mentionna ce qu'était le régime végétarien, elle fit un grimace, elle n'y avait jamais songé, mais cela la dégoutait un peu... Parce qu'elle s'y était faite ? Et que se nourrir de sang humain ne lui posait plus vraiment de problèmes ?
Elle savait maintenant qu'elle pouvait changer tout cela, mais l'aurait-elle voulut, qu'elle n'était pas sure de réussir a changer son régime alimentaire... Du sang animal ? Elle était passé des fois devant des animaux en pleins repas, mais ça ne l'avais jamais attiré, même quand elle avait eu faim... Non, elle ne pensait pas y arriver, et ne préférais pas tenter... Comment ferait-elle pour résister au sang humain si elle avait faim ! Elle risquerait de sauter sur le premier venu en pleine rue, même peut-être en plein jour, poussée par la faim ! Comment faisait-il ? Elle ne voulait même pas y songer ! Peut-être arrivait-il mieux à se contrôler, étant plus âgé.

Il sourit alors et continua ses explications, clairement, et elle écoutait avec attention.
Il l'avait pris au début, lorsqu'il avait vu ses yeux pour une traqueuse sanguinaire, mais la manière dont elle lui avait parlé l'avait tellement surpris qu'il en avait ri.
Phoebe détourna le regard. Un "traqueur sans foi ni loi", c'était surement ce à quoi elle ressemblait quand elle avait faim, et devait se nourrir. Il ne la connaissait pas, et si elle se comportait normalement avec lui, elle était bien différente lorsqu'elle devait se nourrir.
Au moins, elle sauvait les apparences...
Il semblait surpris qu'elle ait déjà un an, et qu'elle ne connaisse pas d'autres vampires. Oh, bien sur, elle en avait croisé, au début, mais avait rapidement appris à les éviter et ils ne semblaient pas s'intéresser à elle. Elle avait eu un peu peur, et puis s'était habituée à la solitude. Elle savait qu'elle ne pouvait soutenir le regard d'autres vampires, comme elle n'arrivait qu'à grandes peines à soutenir celui du vampire en face d'elle, si différent, si "civilisé" par rapport au monstre qu'elle se savait être.

Elle secoua la tête, en signe de négation

- Non, j'ai longtemps préféré être seule. J'ai eu du mal à accepter, et je n'étais même pas sur qu'il en exista d'autres comme moi. Et même si j'en ai croisé, au tout début, j'ai préféré toujours les éviter, j'avais honte de ce que j'étais... Et ensuite, j'ai pris gout à la solitude pendant un temps...

Aujourd'hui, cela avait bien changé... Certes, tuer ne la rendait pas fière, mais je le faisais sans remords, parce que ce n'était jamais avec un plaisir malsain, mais pour me nourrir.
Le vampire lui dit alors qu'il pouvait l'aider, ou tout au moins répondre à ses questions et l'encouragea d'un sourire. il semblait vraiment gentil, presque (cela semblait idiot à dire) presque humain... En même temps, la jeune vampire l'avait suivi, peut-être dérangé, et il se montrait attentif, elle n'y avait vraiment songé mais elle ne s'attendait as à une telle réaction spontanée !
Peut-être aussi parce qu'elle n'y avait pas été habituée, et elle se rendit compte d'à quel point la compagnie lui avait manqué...


- Est-ce qu'il y a beaucoup d'autres vampires ? Comment vivent-ils ? Je veux dire, vous avez parlé de clans, tous les vampires appartiennent à des clans ? Est-ce qu'ils sont différents ? Tous les vampires sont végétariens ?Je suis désolée, il y a tellement de choses que j'ignore... Le vampire qui m'a mordu n'a pas eu le temps de m'expliquer beaucoup de choses.


Elle était partie trop vite, elle s'en étais rendue compte lorsqu'elle avait commencé à se nourrir par elle même... Elle avait peur, peur de ce qu'elle était et de ce qu'elle pouvait faire; elle avait fui loin, ne voulant mettre en danger ceux qu'elle avait connu. Et n'avait pas réussi à accepter le fait qu'elle devait se nourrir d'humains, et se nourrir de gens qu'elle n'avait jamais vus lui semblait alors plus acceptable.
Maintenant, elle n'avait plus ces remords lorsqu'elle se nourrissait. Elle s'y était faite, et même si une possibilité de se nourrir autrement pouvait être entraperçue, elle ne préférait pas changer son mode de vie : qui sait ce que cela pourrait entrainer ? Elle avait l'habitude maintenant, et n'était pas sure de pouvoir changer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Mer 29 Avr - 22:46

    Garett attendait à présent les réactions de Phoebe, la nouvelle vampire non-végétarienne dont il venait de croiser la route. Il espérait tout de même ne pas l'avoir froissé ou offensé en quoi que ce soit, il n'en avait pas du tout l'intention. C'était juste sa façon d'être, il ne pouvait pas être sérieux très longtemps, à part quand les circonstances l'exigeaient vraiment, comme lors de sa rencontre avec Ashley..
    Ah Ashley, s'il avait accepté de rencontrer Phoebe c'était justement pour ne plus penser à la jeune hybride, pour éviter de trop réfléchir et de se rendre fou à lier tout seul. Mais il n'y pouvait rien, le sujet revenait sans cesse dans son esprit, d'une façon ou d'une autre. Lorsqu'il voyait les yeux rouges sangs de la jeune vampire en face de lui, ils lui rappelaient ceux de Ashley et Phoebe, inconsciemment, lui rappelait combien la jeune hybride lui manquait, comme c'était dur pour un père d'être séparé de sa fille. Car oui, il la considérait comme sa fille, même si elle risquait de ne pas être acceptée dans le clan Denali, même si elle ne changerait peut-être jamais de régime alimentaire, même pour lui, et bien il l'aimait comme un père aime sa fille, inconditionnellement et de tout son coeur. A cette pensée, il ne put s'empêcher de sourire timidement, il espéra néanmoins que Phoebe ne l'avait pas remarqué, évitant ainsi de passer pour un fou qui en plus ne l'écoutait pas.
    Car ce n'était pas vrai, il écoutait ce que la jeune vampire avait à dire, c'était à vrai dire assez intéressant. Garett acquiesça silencieusement à ce que la jeune vampire venait de lui dévoiler, il comprenait tout à fait ce qu'elle avait put ressentir, il était passé par les mêmes moments de solitudes si complets, puis il avait rencontré Kate, et bien sur, tout avait changé, rien n'avait plus jamais été pareil et ses tristes jours de solitudes furent remplacés par d'heureux jours en compagnie de sa femme et de sa nouvelle famille, le clan Denali.


    - Je comprend. Tous les vampires traversent plus ou moins cette phase d'adaptation à leur nouvelle nature, moi-même au début, je préférais être seul pour réapprendre à me connaître moi-même avant de commencer à connaitre les autres.

    Bien sur, il ne précisa pas qu'il avait aussi besoin de temps seul pour méditer sur comment contrôler sa rage contre sa tante, mais pour Phoebe, c'était différent, elle n'avait surement rien vécu de semblable. Elle avait "juste" dû abandonner sa famille et ses amis, ce qui était déjà dur, mais qui n'avait rien de comparable avec ce que Garett avait lui-même traversé.
    Il ne pu s'empêcher de sourire tristement en y repensant, puis il chassa tout ses tristes souvenirs de sa mémoire. Les questions de Phoebe l'y aidèrent d'ailleurs un peu, il pu ainsi se concentrer sur les réponses qu'il allait lui faire.


    - Alors pour répondre à toutes tes questions, oui, il y a pas mal de gens de notre espèce partout dans le monde. Bien sur, cela n'a rien à voir avec le nombre d'humains, mais pour le nombre que nous sommes, nous arrivons bien à vivre sans trop nous faire remarquer. Bien sur, nous ne sommes pas si nombreux que ça, sinon notre présence se remarquerait avec les disparitions d'humains à répétition.

    Il eut un sourire triste. Il n'aimait pas tellement parlé du régime non-végétarien, c'était devenu un sujet sensible, surtout depuis qu'il avait rencontré Ashley. Mais même avant, en parler voulait pour lui dire, que d'un certain point de vue, il l'acceptait. Or depuis qu'il avait rejoint le clan des Denalis, il avait appris à ne plus cautionner ce genre de régime. Malgré tout, il savait combien cela était dur de résister à l'attrait du sang humain et ne pouvait blâmer personne de ne pas avoir envie ou de ne pas avoir la force d'y résister.

    - Non tous les vampires n'appartiennent pas à des clans, à vrai dire c'est même extrêmement rare. La plupart des vampires choisissent la même voix que toi et restent nomades toute leur vie. Pour dire vrai, je ne connais que trois grands clans de vampire au monde : Les Cullens qui habitent aux Etats-Unis et désormais un peu partout dans le monde, les Volturis qui habitent en Italie et font respecter les lois des vampires et nous, les Denalis qui habitons en Alaska.

    Il sourit devant la rafale de questions de la jeune vampire, elle était de toute évidence très curieuse, mais même maintenant, Garett ne regrettait pas de lui avoir proposé son aide et ses réponses. Quelqu'un devait expliquer aux nouveaux vampires les règles à respecter dans leur monde et aussi devait les renseigner sur les questions qu'ils se posaient. C'est donc avec plaisir que Garett prenait du temps pour lui expliquer les mystères qui les entouraient.

    - Différents, oui et non. Les vampires qui vivent en clans sont différents car ils se supportent plus que les autres, ils sont plus forts car leur union fait leur force. Ils sont comme une famille, tout seul on est moins fort. Mais beaucoup de vampires n'arrivent pas à vivre à plusieurs et finissent vite par se séparer. Et pour ta dernière question, non tous les vampires ne sont pas végétariens. La majorité sont même comme toi. Devenir végétarien est un sacrifice conséquent que peu sont près à faire.

    Il sourit gentiment à Phoebe et lui demanda.

    - Autre chose que tu voudrais savoir ? N'hésite pas à me poser des questions, il y a des choses qu'il faut que tu apprennes un jour et peut-être ce jour est-il arrivé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Jeu 30 Avr - 23:05

. Elle sentait que le vampire devant elle était perdu dans ses pensées, mais il finit par revenir à la réalité pour l'écouter. Il ui répondit qu'il la comprenait, et que tous les vampires à un moment où à un autre était passé par un phase comme elle venait de vivre, une phase d'adaptation, de solitude, pour mieux réapprendre à se connaitre... Ou apprendre à connaitre la nouvelle personne que nous étions devenus, avant de pouvoir commencer à connaitre les autres ... Et c'était exactement ce que Phoebe avait ressentie. Ce besoin d'introspection, de se tourner vers soi même pour se comprendre, disséquer la moindre pulsion, la moindre envie et essayer de retrouver à l'intérieur de ce chaos les éléments qui appartenaient à la Phoebe "d'avant"... Elle s'était raccrochée à cela, ne pouvant que se fier aux souvenirs flous et vagues de son existence précédente.Puis, petit à petit, au fil des jours et des semaines, réapprendre à cohabiter avec les nouveaux éléments, apprendre à les identifier, les accepter doucement puisqu'ils faisaient désormais partie d'elle.
Et puis, cela l'avait aidé à tenir, seule, elle à qui la solitude pesait tellement.
Elle comprit tout à fait ce que le vampire cherchait à lui dire et fut rassurée de n'avoir pas été la seule dans ce cas là, et vit qu'elle n'avait pas non plus été la seule à être affectée par ce changement si soudain...

Lorsqu'elle posa ses questions, il réfléchit un moment, et lui répondit. Phoebe sut alors ce qu'elle vait toujours voulu savoir...
Ainsi... les vampires étaient assez nombreux et ce dans le monde entier, même si leur nombre était limité par rapport à celui des êtres humains. Cela leur permettait *nous permet...* pensa le jeune fille, de vivre - et de se nourrir - sans trop attirer l'attention, puisque leur nombre n'était pas assez élevé pour que les disparitions d'humains soient remarqués. La jeune fille était rassurée, car elle comprit que si elle n'en avait pas croisé avant, c'était qu'elle n'avait pas su les repérer, ou n'en avait pas croisés, ce qui ne l'étonnait pas puisqu'elle restait loin de toute présence humaine sauf dans les moments où la faim la lançait trop....
Il lui expliqua alors que tous les vampires n'appartenaient pas à des clans, loin de là puisqu'ils n'y en avait que trois grand clans. Un en Alaska (Phoebe comprit qu'une telle installation était due certainement au manque d'humains et donc de tentation, et que le climat leur importait peu, puisqu'au contraire, elle avait remarqué que le soleil s'il ne la tuait pas comme le racontait les histoires faisait briller sa peau à tel point qu'il était impossible de la prendre pour une humaine !)un autre qui était auparavant aux Etats-Unis mais qui était désormais un peu partout, et le dernier en Italie, chargé de faire appliquer les lois des Vampires... Des lois vampires ? Cela éveilla la curiosité de Phoebe, et elle le nota dans un coin de son esprit.
Le vampire semblait enclin à aider la jeune vampire, et continua ses réponses et ses explications. Il expliqua que les vampires appartenant à des clans n'étaient non plus différents, mais qu'ils se supportaient les uns les autres, et étaient plus fort, puisque leur union faisait aussi leur force, ils vivaient comme une famille... Une famille... ce mot résonna dans l'esprit de Phoebe, lui rappelant tellement de souvenirs... Se sentir entouré, et plus seule au monde sans repères... C'est ce que cherchait la jeune vampire, une famille qui l'accepte comme elle était. Mais il ajouta un bémol, en disant que beaucoup de vampires n'arrivaient pas à vivre à plusieurs et finissaient assez rapidement par se séparer...

Quand il aborda le sujet du régime alimentaire des vampires, il eut un sourire triste. Elle comprit qu'il ne devait pas aimer en parler, mais pour elle, c'était essentiel de le savoir... Elle devait savoir si elle devrait se soumettre à un changement de régime pour être acceptée, ou si elle pouvait sans crainte et sans honte s'éviter une souffrance qu'elle ne préférait pas imaginer. Car elle savait que c'était bien au dessus de ses forces, et puisque se nourrir n'avait plus l'impact d'autrefois sur elle, pourquoi changer ? Non,
Elle fut alors énormément soulagée d'apprendre que tous les vampires n'étaient pas végétariens, que la plupart et même la majorité suivaient le même régime qu'elle. Il ajouta même, et Phoebe mesurait bien ces paroles, que devenir végétarien était un sacrifice conséquent que peu étaient près à faire...
Phoebe imaginait bien comme cela devait être difficile, et comprenait totalement ce qu'il voulait dire. Elle même se savait bien n'être ni en mesure, ni envieuse de changer son régime alimentaire.
Mais il sourit gentiment, et lui assura qu'il répondrait à ses questions. Il avait raison, elles devait savoir certaines choses, et à commencer par ce qu'elle devait ou ne devait pas faire...

- Vous avez parlé de "lois"... Quelles sont-elles ? Enfin, pour les plus évidentes et les plus utiles à savoir à mon niveau.


Puis, elle hésita un peu... Il y avait bien quelque chose qu'elle voulait savoir...
- Est-ce que les vampires sont capables d'aimer ? Est-ce qu'ils sont capables de fonder une famille de la même façon qu'un humain ?
Phoebe n'avait jamais été très portée sur les relations amoureuse... Mais elle se rappelait que l'un de ses projets quand elle avait été humaine avait été de se marier, de fonder une famille avec ses enfants et de s'en occuper bien mieux que de la manière dont son père s'était occupé d'elle... Alors, même si bien sur tout avait changé dans sa vie, une partie d'elle voulait encore y croire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Sam 2 Mai - 19:47

    Garett ressentait un peu de pitié et de compassion pour la jeune vampire. En effet, il réalisait que cela faisait maintenant plus d'un an qu'elle errait comme ça, sans personne, sans attache, sans même connaitre les lois qui régissaient le monde dans lequel elle vivait désormais. Il n'en revenait pas qu'elle n'ait jamais rencontré quelqu'un qui puisse lui expliquer tout, mais puisqu'il était là, qu'il avait besoin de s'occuper l'esprit et qu'il avait toujours été serviable, il prenait son temps pour lui répondre du mieux qu'il pouvait.
    Phoebe lui rappelait énormément Ashley. Elle aussi semblait forte et indépendante - moins que la jeune hybride par contre, c'était indéniable ! - et elle aussi n'avait ni famille, ni attache. Elle aussi avait dut énormément voyagé, sans but dans la vie, juste l'instant de survie qui l'obligeait à se nourrir quand elle avait faim.
    Garett n'imaginait même pas à quel point ce mode de vie devait être solitaire et donc, atroce. Certes, lui il avait une famille, une femme qu'il aimait et qui l'aimait, il aurait peut-être même bientôt une fille.. Mais comment Phoebe, la jeune vampire vagabonde, aurait-elle put réaliser ce à côté de quoi elle passait si elle ne l'avait jamais connu ?
    Ashley elle-même ne l'avait jamais connu et avant qu'elle ne connaisse Garett, elle n'aurait surement jamais pensé à changer de régime alimentaire et à s'installer avec une famille. Mais la différence, c'était l'amour. Garett et Ashley tout comme avec Kate, ils avaient développés des liens si forts en si peu de temps qu'ils n'avaient plus eu le choix que de rester ensemble, c'était ce qu'on appelait l'amour.
    Et justement, entre les lois vampiriques et l'amour, c'étaient les deux questions que la jeune vampire semblait se poser. Garett sourit gentiment, conscient du fait que cela devait être assez perturbant de ne rien savoir comme ça. Elle n'était même pas au courant de l'existence de Volturis avant qu'il ne la rencontre et elle avait vécut un an comme ça ! Elle avait eut de la chance, sa prudence lui avait surement sauvé la vie pendant cette année là.
    Aussi il décida de lui répondre, pour mettre un terme à son ignorance si étonnante dans ces domaines. Il rassembla ses idées avant de dire :


    - Oui des lois vampiriques. Comme je te l'ai dis tout à l'heure, les Volturis sont là pour veiller au bon respect de ces lois, ce sont un peu les gendarmes de notre monde. Un conseil, ne joue pas avec ça, les Volturis n'ont aucune pitié pour les gens de leur espèce, ils ne te feront pas de cadeau crois-moi.

    Il n'avait pas du tout l'intention d'effrayer Phoebe, mais elle devait bien être au courant de ce qui l'attendait si jamais elle s'amusait à enfreindre trop souvent l'une de ses règles pour voir ce que cela faisait. C'était très dangereux de provoquer les Volturis, ils n'abandonnaient jamais et ils étaient beaucoup plus puissants qu'une simple vampire, surtout qu'elle ne devait avoir aucune expérience du combat. Garett n'imaginait même pas ce que le combat donnerait..

    - Donc ces lois, elles sont assez évidentes et tu n'en as probablement pas enfreint d'après ce que tu m'as dit. La première et celle qu'on peut appeler la règle d'or, c'est la seule à laquelle tu dois vraiment faire attention. Il ne faut, sous aucun prétexte, révélé notre existence aux humains ! C'est pour ça qu'il faut éviter le soleil et surtout, ne dévoile pas ton secret à un humain, tu risquerais de vous mettre en danger tous les deux.

    Il avait pris un ton assez cérémonieux et dramatique mais c'était si important qu'elle comprenne ce point là, qu'il était près à lui faire peur pour qu'elle le retienne.

    - Les Volturis sont aussi là pour veiller à ce qu'aucune étrangeté ne puisse être dangereuse pour les vampires et leur secret. Par exemple, nous avons déjà eu des problèmes avec eux à cause d'une hybride.. Cela fait maintenant plus de douze ans cependant, donc..

    Il se rappela ainsi la bataille finale qui avait eu lieu à Forks et comment les Denalis avaient perdu l'une de leur soeur : Irina. Il s'en souvenait comme si c'était hier à vrai dire, mais il détestait tellement les Volturis qu'il faisait tout pour oublier cette journée à Forks.
    Puis il s'attaqua à la deuxième question de la jeune vampire.


    - Oui, les vampires sont capables d'aimer. Je suis marié par exemple et je connais certains amis qui ont même fondés une famille. Les vampires, n'étant pas capables de procréer entre eux, doivent avoir recourir à l'adoption. A moins, bien sur, qu'un vampire ne tombe amoureux d'une humaine, ce qui est déjà arrivé plus souvent que tu ne le crois, et dans ce cas, si l'humaine tombe enceinte, elle met au monde un hybride.

    Garett essayait d'être le plus clair possible. Il comprenait l'enjeu de cette discussion, c'était l'avenir de la jeune vampire qui était en jeu et il ne voulait rien laisser au hasard. Il espérait surtout lui avoir fait comprendre à quel point on ne rigolait pas avec les Volturis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Sam 9 Mai - 16:07

Elle hocha la tête, elle voyait très bien ce dont ils auraient pu être capable, vu ce dont chaque vampire était capable... Elle sentit qu'il voulait vraiment la mettre en garde, que ce n'était pas des paroles en l'air. Et elle avait la ferme intention de rester aussi prudente que possible, afin de ne jamais risquer une rencontre qui tournerait forcément à son désavantage.

Il lui expliqua ensuite que les lois à respecter étaient assez évidentes, ce dont elle se doutait un peu à vrai dire, vu qu'elle avait passé un an sans être inquiétée. Elle n'avait donc pas du les enfreindre, mais cela ne l'étonnait guère vu le style de vie qu'elle avait mené. D'ailleurs, instinctivement elle avait respecté ce qu'il avait appelé la règle d'or, la première et plus importante... en effet, elle savait instinctivement que jamais elle ne devrait révéler son secret à un être humain. De toute façon, cela ne lui serait jamais venu à l'esprit, peut-être parce que tout simplement, on lui avait toujours décrits les vampires comme des créatures malfaisantes, et elle pensait bien que c'était entré dans les mœurs. Et, il fallait bien l'admettre, elle tuait des humains, quoi de plus naturel pour un humain que de lui en vouloir et de chercher à lui faire la même chose ? Éviter le soleil était devenu naturel pour elle, elle savait bien que quiconque la voyant sous le soleil comprendrait qu'il y avait quelque chose de "pas humain". Et elle ne voyait aucune raison d'un jour dévoiler son secret à un humain. A qui l'aurait-elle dit ? Son père, l'éternel absent ? Qui lui restait-il? Personne. Ainsi le problème était réglé. Et son ton cérémonieux, ses mises en gardes avait renforcé la détermination de la jeune vampire à ce qu'on la laisse tranquille...
Il lui expliqua ensuite que les Volturis étaient aussi là pour veiller à ce qu'aucune "étrangeté" puisse être dangereuse pour les vampires en risquant d'éventer le secret. Il lui avoua qu'ils avaient déjà eu des problème avec... une hybride ? Phoebe fronça les sourcils. Que pouvait être un hybride ? Elle resta perplexe mais ne l'interrompit pas, peut-être lui expliquerait-il. Ainsi donc, plus de douze ans auparavant, lui et son clan aurait eu déjà des démêlés avec les Volturis qui pensaient que les hybrides étaient dangereux pour la survie du secret des vampires, et donc pour leur propre survie.
Enfin, il aborda la question qui tenait à Phoebe, et sa réponse la rassura : elle pourrait peut-être réaliser ce qu'elle n'avait pas pu réaliser dans sa vie d'humaine... Elle fut soulagée d'apprendre que rien n'était perdu, que le vampire en face de lui était lui même marié, et qu'il connaissait des gens qui avaient même fondés une famille... Toutefois, il ajouta un bémol en lui révélant que les vampires ne pouvaient avoir d'enfants direct, et devaient recourir à l'adoption... Le mystère des hybrides s'expliqua ensuite, par le fait qu'ils naissaient d'un père vampire et d'une mère humaine, ce qui selon Garett n'était pas si rare que ça.
Enfin, peu importait, tout ce qui comptait c'est que pour la jeune vampire, tout espoir n'était pas perdu, et ces révélations l'encourageait à garder espoir... Et renforça sa détermination. Certes, elle n'avait ni l'envie ni ne pensait pouvoir changer de régime alimentaire et savait qu'un fossé séparait la jeune vampire du vampire en face d'elle, mais elle voulait rejoindre un clan, ne plus errer seule et sans but. Elle savait que ce n'était pas ici et maintenant qu'elle trouverait ce qu'elle cherchait, mais avoir appris tout cela l'avenir ne paraissait plus aussi sombre à ses yeux... Elle ne savait pas combien de temps encore sa solitude durerait, mais le fait que le vampire en face d'elle soit vraiment là lui donnait bon espoir. En attendant, elle reprendrait la route seule, guettant un signe... Elle allait sortir de sa solitude totale, de son isolement, elle l'avait décidé : rencontrer ses semblables jusqu'à trouver d'autres avec qui partager un bout de chemin, se sentir à nouveau entouré...
Elle leva ses yeux vers ceux du vampire devant elle. Ils étaient différents... Elle se doutait bien qu'il était loin d'approuver son mode de vie, pourtant, il l'avait écouté, aidé, il s'était retourné au lieu de la fuir. Et lui avait offert de l'espoir. Il lui avait offert de l'espoir, lui avait permis de finir de se convaincre de la route qu'elle prendrait. Elle savait qu'elle chercherait quelqu'un, elle avait été confortée dans ce qu'elle croyait au niveau de ce qu'il fallait ou pas faire et réconfortée d'apprendre que ce qu'elle n'avait réussi à réaliser dans sa vie antérieure n'était pas perdu pour autant...

- Merci.

_____
[Désolée, pour le retard, j'étais malade et surchargée de boulot ... Et j'ai pas eu beaucoup d'inspiration ce matin >.<' ]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Sam 9 Mai - 21:44

[Pas grave Razz]

    Garett avait désormais finit sa longue tirade sur les règles à respecter lorsque l'on était un vampire, des règles assez instinctives et normales à vrai dire, d'ailleurs la jeune vampire n'avait pas eu de démêlés avec les Volturis depuis sa transformation - sinon elle ne serait surement pas là à lui parler ! - donc, elle n'avait pas eu besoin de son aide jusqu'à présent. C'était bien la preuve que l'énonciation de ces quelques règles était plus symbolique qu'autre chose. Quoique désormais, Phoebe serait au courant de ce qu'elle risquait en dévoilant son secret à un humain.
    Avant elle aurait put se demander qui pourrait l'en empêcher. Maintenant elle savait.. Elle savait à quel point c'était dangereux et Garett était persuadé qu'elle avait compris le message. En effet, il avait très clairement essayé de l'impressionner et de lui faire un peu peur pour la forcer à bien comprendre qu'il était sérieux quand il parlait des Volturis. Et vu la tête que la jeune vampire avait fait lorsqu'il avait insisté sur ce chapitre là, elle avait compris et elle n'irait pas les provoquer par plaisir ou par curiosité.
    Soudain la jeune vampire releva la tête et plongea ses yeux dans les siens. Garett ne cilla pas, voulant lui montrer qu'il n'avait pas peur de ses yeux rouges sangs et surtout qu'il ne tenait pas compte de son régime alimentaire différent du sien. D'ailleurs pourquoi lui aurait-il expliqué toutes ses choses s'il en avait tenu vraiment compte ? Exactement, il ne l'aurait pas fait, il l'aurait laissé seule, à se débrouiller dans ce monde qui lui était encore tellement inconnu selon lui.
    Puis la jeune vampire sourit légèrement et le remercia. Garett fut assez touché par ce simple mot, peut-être justement parce qu'elle n'avait rien dit d'autre. C'était simple, direct, et cela le touchait plus qu'un long discours. Il lui sourit gentiment en retour. Il avait été heureux de l'aider, c'était vrai. Il aimait aidé les gens et de plus, il s'en était un peu senti obligé en voyant l'ignorance de la jeune vampire.
    Il ne put donc s'empêcher de lui dire :


    - De rien, je t'assure que ça m'a fait plaisir.

    Il espérait que la jeune vampire serait plus à même d'appréhender le monde qui s'offrait à elle d'une manière probablement différente. De plus, la jeune vampire avait semblé curieuse de savoir si les vampires pouvaient créer des liens alors c'était surement qu'elle-même cherchait des compagnons pour ne plus se sentir aussi seule. Garett lui souhaitait intérieurement bon courage.

    - Tu es sure que tu n'as pas d'autres questions.. ? Tu n'avais pas l'air très au courant du monde dans lequel tu vivais désormais..

    C'était vrai, quand il l'avait rencontré, elle ignorait tout, ou presque. On aurait put croire qu'elle avait à peine vécut pendant toute cette année, ou alors qu'elle l'avait exclusivement passé à essayer d'apprivoiser ses nouveaux pouvoirs et sa nouvelle force surhumaine.

    - N'hésite pas, je me ferais un plaisir de te renseigner.

    Il y avait tellement de choses à savoir, à apprendre, tellement d'informations à récolter pour la jeune vampire et Garett avait l'impression qu'elle n'osait pas trop poser toutes les questions qu'elle avait en tête. C'était aussi pour ça qu'il l'avait encouragé. Il aimait aidé les gens et maintenant qu'il avait commencé, il s'en serait voulut de ne pas répondre à l'une des questions que Phoebe devait se poser depuis toute cette année qu'elle était une vampire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Sam 16 Mai - 18:02

Il ne fit pas un geste lorsqu'elle plongea son regard dans le sien, ne cilla même pas, comme si cela ne changeait rien que ses yeux soient si sombres, preuves qu'ils étaient différents... Et au contraire... Elle le vit sourire ... Quel était le mot ... Gentiment ? Depuis combien de temps n'avait-elle pas vu quelqu'un lui sourire ?
Était-ce cela, un bon vampire ? Était-ce lié à son régime alimentaire ? Comment une créature qu'on lui avait toujours décrite lorsqu'elle était humaine comme sauvage, sanguinaire et sans pitié était capable de sourire sincèrement gentiment ?

Si quelques vampires même étaient comme Garett, ce qu'elle espérait, cela promettait pour l'avenir. Elle se sentit plus fière, et sentait qu'elle se détachait de cette image de conte, de cette image de bête ... Certes, elle avait tué, s'était nourrie, et avait toujours pensé que les vampires étaient tous comme elle. En moins d'une heure, même sa propre image avait revêtu un autre aspect. Elle s'était rendue compte que d'autres pouvaient être civilisés, et même si elle ne le serais jamais complètement si elle continuait à chasser, peu lui importait, elle savait maintenant que les vampires avaient aussi des moments plus ... civilisés, et humains finalement. Ils n'étaient pas finalement si éloignés du comportement humain.
Encore une fois, Phoebe se rendit compte de ce qu'elle n'avait pas réussi à voir en cette année solitaire, et se dit que finalement, cette rencontre avait été une belle opportunité.
Garett avait raison, elle n'étais pas très au courant du monde dans lequel elle avait pénétré, mais toutes les informations qu'elle avait eu avait comblé les vides. Maintenant, elle était prête à continuer sa route, sa quête de compagnie. Et bien qu'il avait réellement l'air de vouloir l'aider, il l'avait bien plus aidé qu'il ne pouvait s'en douter. Les informations qu'il lui avait offert étaient largement suffisante pour qu'elle puisse reprendre sa route : elle savait ce qu'elle avait besoin de savoir.


- Non, ça devrait aller, j'ai su tout ce dont j'avais besoin, j'ai eu tout ce qu'il me fallait, un peu d'espoir... Maintenant, je connais les règles du jeu, et les conséquences que peuvent avoir mes actes... Il ne me reste plus qu'à continuer ma route....

Continuer sa route, aller de l'avant, se réaliser, trouver de la compagnie, et doucement, reprendre un simulacre de "vie" normale.
Elle regarda autour d'elle... Elle avait passé un an seule, complètement hors du temps. Sa rencontre avec le vampire lui avait fait comprendre que ce qu'elle vivait était réel, mais qu'elle n'était pas seule. Maintenant, elle n'errerait plus. Elle avait des réponses à ses questions, le reste, elle le découvrirait pas elle même, en allant vers son but. Vivre, pour autant qu'un vampire puisse vivre. Maintenant, c'était ça son objectif. Rattraper cette année loin de tout, trouver d'autres vampires, ne plus être seule, et continuer le voyage...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Dim 17 Mai - 0:28

    Malgré la proposition gentille et amicale que le jeune vampire lui avait fait quelques instants auparavant, Phoebe ne semblait pas spécialement tentée. Et comme il l'avait deviné en voyant ses expressions, elle déclina son offre de lui poser encore d'autres questions. C'était dommage pour elle, il restait tant à savoir, mais peut-être préférait-elle vivre certains choses plutôt que de les apprendre comme ça, sans les voir vraiment. C'était compréhensible après tout, surtout que désormais qu'elle connaissait la règle d'or, celle qui était la plus importante de toutes, elle pouvait aller où elle voulait, faire ce qu'elle voulait l'esprit plus tranquille surement. Elle serait prudente comme il lui avait demandé de l'être, il en était sur, ou du moins, il l'espérait si fort pour elle qu'il s'en était à présent complètement convaincu. En effet, il avait énormément insisté sur le chapitre des Volturis car il savait ce dont ils étaient capables, ce qu'ils étaient prêts à faire pour arriver à leur fin et il savait qu'ils n'abandonneraient jamais, et surtout, qu'ils n'auraient aucune pitié pour une jeune vampire ayant commit une faute grave et sans pouvoir intéressant pour eux, exactement comme Phoebe. Il sourit donc, quelque peu rassuré.

    - Comme tu voudras dans ce cas là.

    Il n'avait pas dit ça l'air de dire "de toute façon c'est ton problème, tu verras bien ! Si tu as des questions plus tard ce sera trop tard et tu le regretteras !". Non pas du tout, il n'avait pas pris un ton moralisateur, c'était juste gentil. Elle était libre, elle avait le droit de faire ce qu'elle voulait et le jeune vampire ne voulait pas que la jeune fille sente comme du reproche dans l'intonation de sa voix. Elle se serait trompée si elle avait cru en déceler.
    Puis Garett se rappela ce qu'elle avait dit dans sa dernière phrase, comme quoi il lui avait apporté de l'espoir. En quoi pouvait-il bien lui avoir apporté de l'espoir.. ? Au début il ne comprit pas du tout ce qu'il avait bien pu dire pour faire naitre en elle de l'espoir, puis il se rappela qu'elle avait appris qu'un régime végétarien existait et que des vampires civilisés et vivants en communauté existaient aussi. Il sourit donc et lui dit :


    - Content d'avoir pu t'aider, sincèrement. Si jamais tu cherches un jour un clan de vampire, ou des vampires végétariens, voire même les deux, tu peux aller en Alaska, à Denali. C'est là que je vis. Ou tout près d'ici, à Forks, une petite ville Nord-Américaine dans l'Etat de Washington, il y a des membres des Cullens dont je t'ai parlé.

    Il lui sourit gentiment de nouveau. Elle espérait que la jeune vampire pourrait être intéressée, pour plus tard surement. Elle avait l'air d'être beaucoup plus du genre à voler de ses propres ailes, du moins pour le moment. Et puis elle voyait surement son monde bien différemment désormais qu'elle avait entendu les explications de Garett, et elle voulait surement le parcourir de nouveau, voir ce qui avait changé dans sa vision du monde. Il finit donc ainsi, rebondissant sur la fin de la réplique de la jeune vampire.

    - Dans ce cas je te souhaite bon voyage, n'oublie pas ce que je t'ai dis, ça te sera très utile je pense !

    Il lui fit un clin d'oeil. Il savait qu'il attendrait qu'elle parte pour s'en aller à son tour. En effet, il détestait partir en premier, de plus il lui avait lancé une invitation et il espérait bien qu'elle y réponde avant de s'enfuir dans la forêt canadienne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Phoebe Silverstone le Dim 17 Mai - 17:19

Elle sentait la gentillesse dans le ton du vampire, et lui sourit en retour, d'un petit air malicieux

- C'est plus drôle de partir un peu à l'aventure ... Je ne risque rien, je connais les règles maintenant...

C'est vrai... Elle avait envie de partir là où le vent la porterais, à la recherche d'abord d'autres semblables, puis, recommencer tout ... On lui donnait une nouvelle chance, elle venait de le comprendre. Mais puisque l'éternité s'ouvrait devant elle, à quoi bon précipiter ? Elle avait les règles du jeu, il lui restait à trouver les autres pions et à explorer le monde autour d'elle... Elle voulait expérimenter par elle même, suivre ses pas, sans savoir où ils conduisaient, cela avait pour elle un gout de nouveauté après cette année solitaire et loin de tout.
Il lui dit alors qu'il avait été sincèrement content d'avoir pu l'aider, et elle le croyait, il semblait tellement humain... Tellement loin de la manière dont elle avait plus jeune perçue les vampires. Il lui proposa d'ailleurs si jamais elle cherchait un jour un clan de vampires végétariens, se venir en Alaska à Dénali où il vivait, ou bien à Forks dans l'état de Washington, pour rencontrer la famille Cullen dont il lui avait parlé tout à l'heure... Elle continua de le fixer, en souriant


- Je m'en souviendrai, si un jour j'en éprouve le besoin...Même si je ne suis pas sure d'être bien vue, au moins, si tous sont comme toi, je pense qu'on ne me cherchera pas trop d'ennuis.

Certes, elle comprendrait qu'un groupe de vampires végétariens ne soient pas enchantés de la voir débarquer, mais ils avaient l'air si différents qu'elle les imaginait aussi tolérant que Garett. Et dans ce cas là, même si la prudence et la méfiance régnerai

- J'y trouverais peut-être une étape pendant laquelle je pourrais souffler... Mais pour l'instant, je vais commencer a véritablement vivre telle que je suis vraiment, je sors de cet état dans lequel j'ai été, sans vraiment croire à qui j'étais devenue. Et je n'oublierai pas tout ce que tu m'as dit, parce que tu as raison, ça me sera bien utile !
Elle sourit, et regarda autour d'elle, sentant les effluves du vent... Vancouver, n'était plus très loin ... Première étape de sa route. Elle lui sourit...

- Peut-être nous reverrons nous, je l'espère... Je n'oublierai pas ta proposition en tout cas.

Elle n'oublierai pas cette rencontre de sitôt... Tournant les talons après un dernier sourire, elle fit quelques pas, marchant tranquillement, puis, se mit a courir... Loin, d'un dernier geste de la main. Une fuite ? Non, pour la première fois depuis un an, elle courrait pour le plaisir, l'esprit tranquille, libéré de ses doutes. Elle ne savait pas si elle reverrait le vampire, si leurs routes se croiseraient à nouveau. Mais le fait qu'il lui ait lancé cette invitation avait quelque chose de rassurant, elle avait un endroit où se tourner. Mais à présent, elle allait aller de l'avant, rencontrer ses semblables, s'ouvrir au monde. Et qui sait, leurs chemins par hasard pourraient se croiser, ou un jour, elle pourrait faire un tour en Alaska ! Elle lui était tellement reconnaissante, qui sait ce qu'elle aurait fait si elle ne l'avait pas rencontré ? Elle aurait pu tomber sur quelqu'un de bien moins aimable... Et elle pourrait encore parcourir son monde sans jamais en connaitre les règles. Se croyant seule...
Plus maintenant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Garett Sonam le Lun 18 Mai - 18:59

    Garett attendait toujours patiemment la réponse de la jeune vampire, espérant que celle-ci n'allait pas refuser simplement parce qu'elle pensait qu'elle serait mal à l'aise ou que les vampires la recevraient mal. Ce ne serait pas le cas, il en était sincèrement persuadé. Ils l'avaient tous très bien accueilli il y a de cela douze ans malgré son régime alimentaire différent du leur, certes ils avaient eu besoin de lui à ce moment là, mais il restait persuadé que même sans intérêt, Carlisle et les siens auraient agis de la même façon, par simple et pure tolérance envers les êtres de la même nature qu'eux-mêmes.
    Puis Phoebe lui avoua qu'elle avait envie de découvrir de le monde, de le redécouvrir surtout, d'aller de l'avant. Elle avait tout un monde à redécouvrir entièrement depuis les révélations qui venaient de lui être faites par le jeune Denali. A cette pensée, il sourit doucement. Il était vraiment heureux d'avoir pu aider la jeune nomade. Elle semblait regarder dans le vide, être emporté par le désir de voyager, de voir du pays comme on dit. Elle avait besoin de liberté, il en était sur. Mais après ce qu'il lui avait dit il était aussi intimement convaincu que la jeune vampire n'allait pas chercher à être seule mais au contraire à se rassembler autour de leurs semblables, à rencontrer d'autres vampires qui peut-être, seraient nomades comme elles et qui chercheraient ce qu'elle cherchait elle-même. C'était tout le mal qu'il lui souhaitait. Il lui dit d'ailleurs :


    - Ne t'inquiète pas, tu seras toujours la bienvenue à Denali ou à Forks. Nous ne sommes pas du genre à juger un livre sur sa quatrième de couverture et en l'occurrence, les vampires par leur régime alimentaire. Je suis passé par-là moi aussi, et tous se sont montrés extrêmement tolérant et ouvert.

    Il sourit gentiment en lui faisant de nouveau un clin d'oeil discret. Il aimait à penser que les conseils qu'il lui avait donné lui seraient utiles pour la suite de sa longue et éternelle vie de vampire. Il espérait aussi très sincèrement que Phoebe rencontrerais d'autres vampires avec qui elle s'installerait peut-être, ou bien avec qui elle partagerait un bout de sa route interminable à travers le monde.

    - J'espère que tu trouveras tout ce que tu cherches en tout cas !

    La jeune vampire sembla suivre le souffle du vent qui faisait bouger ses cheveux noirs. Elle ferma les yeux l'espace de quelques instants et les rouvrit en direction de la grande ville de Vancouver, surement là où elle se dirigerait en premier. Il sourit et conclut leur discussion ainsi.

    - J'espère bien que nous nous reverrons un jour, tu me donneras de tes nouvelles. En ce qui concerne la proposition, n'hésite pas, elle tiendra toujours. Tout le monde est le bienvenu..

    Il sourit de nouveau tandis que la jeune vampire s'éloignait, en faisant un signe de la main. Puis elle se mit à courir mais Garett vit bien que ce n'était pas qu'elle souhaitait s'enfuir, non, elle semblait plutôt extrêmement libre. Peut-être était-ce dû à la conversation qu'ils venaient d'avoir mais le jeune vampire sentit un espèce d'espoir monté en lui, comme une légère euphorie passagère en voyant Phoebe s'en aller en courant, les cheveux aux vents. Il lui prit soudain l'envie de voyager de nouveau comme avant, de sentir lui aussi le vent tenter de le retenir là où il était, de voir le monde dans toute sa splendeur. Mais il se dit bien qu'il avait une chance immense et infinie même d'avoir rencontré Kate, son âme-soeur et toute sa famille. Phoebe, quant à elle, avait certes encore une entière liberté, mais elle n'avait jamais connut l'amour, le vrai, le seul et l'unique et même si cela signifierait certainement la fin de sa liberté sans aucune contrainte ni conditions, Garett lui souhaita en silence qu'elle le trouve, et vite. Car à quoi sert de vivre si on a personne avec qui partager sa vie ? A quoi bon avoir l'éternité si personne n'est à nos côtés pour l'adoucir ?
    Tandis qu'il réfléchissait à ça, une pensée revint le frapper de plein fouet. Il savait ce qu'il avait à faire, il devait absolument parler à sa femme à propos d'Ashley, car comme il venait de le dire, Ashley, Kate et lui avaient l'éternité, mais la jeune hybride elle n'avait personne pour le moment, et il se devait d'agir au plus vite pour qu'elle trouve vite des gens à aimer et qui l'aiment et elle méritait d'avoir Garett et Kate comme parents.
    Il commença alors à courir en direction du Canada, vers Denali, avec la ferme intention d'aller tout dévoiler à sa femme et de lui avouer sa rencontre avec Ashley. Il devrait après l'emmener à Québec, au Canada, pour les présenter, ou alors il aurait à s'y rendre tout seul, dans ce cas là, cela signifierait que sa femme avait refusé tout net, mais cette hypothèse, Garett ne voulait même pas y penser..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contact [Garett]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum